Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

16 mai 2015 6 16 /05 /mai /2015 15:37

~~LIBERTE ? ORDRE ETABLI, DROITS DE L’HOMME ET L’ISLA Il est illusoire de penser et de croire à un concept unique et universel de la liberté. L’illusion qui a conduit la France à aller se battre pour la liberté des Libyens a établi en Libye la pire des anarchies criminelles. Pour vivre en société il faut accepter des restrictions à notre liberté et s’engager à vivre une vie commune dans le respect de la liberté des autres. Les sociétés de notre temps sont nationales et si nous voulons vivre ensemble nous devons accepter l’ordre établi hérité de nos prédécesseurs. La légitimité d’un ordre établi se fonde soit sur une morale généralement religieuse ou sur une idéologie ou sur un concept laïque qui fait abstraction de tout concept morale ou idéologique et fonde sa légitimité sur les membres de la collectivité qui acceptent et s’engagent à respecter les restrictions ç leur liberté pour vivre ensemble. Longtemps la France a fondé son ordre sur la morale chrétienne. Au 19ièmr siècle elle a décidé d’établir son ordre laïque c'est-à-dire en faisant abstraction de tout concept morale religieux ou idéologique et la France a vécu jusqu’alors en paix avec elle-même. L’ordre international devait forcément fonder sa légitimité sur un concept laïque qui reconnaît le droit de chaque nation de choisir les règles de sa vie commune. Il existe un droit international qui règle les rapports entre les nations en respectant leur liberté de choisir leur ordre de vie. Que sont les droits de l’homme ? Une formule de bonnes idées. Et lorsque les bonnes idées ne se fondent pas sur les réalités et se veulent politique elles ne sont que des idéologies désastreuses. Devenues idéologie politique despotique les droits de l’homme en se substituant aux droits de l’homme se substituent illégitimement aux ordres établis qui conduisent aux déséquilibres internationaux et nationaux. Au point de vue national il en résulte que notre liberté en est réduite qu’aux seuls droits que l’on veut bien vous octroyer en nous privant du droit de choisir les restrictions de notre liberté librement consenties pour vivre ensemble. Par un curieux détournement de la pensée l’islam internationalement comme nationalement échappe au despotisme que l’on impose aux autres. Il est indéniable aue ces armées d’humanitaires O N G et autres dont les mains tremblent et leur langue de dessèchent contre les atteintes au respect des droits de l’homme et des nations se sentent pris d’une rage d’intolérance et d’intransigeance à l’égard des peuples et des gouvernements qu’ils croient faibles et sans soutien. Alors lorsque Nicolas Sarkozy dit que l’islam n’est ne pas un problème pour la France qu’il me permette de lui rappeler que l’islam en France est le premier souci des français.

Partager cet article

Repost 0
Published by Gym Hurp
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Liens