Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

27 juin 2015 6 27 /06 /juin /2015 17:24

~~ONU POUR FAIRE QUOI ? A PPAIX OU LA GUERRE ? Sans un ordre établi il ne peut y avoir ni de liberté ni de paix : Il y a 70 ans l’ONU fondait sa légitimité sur t sa responsabilité à maintenir la paix entre les nations tout en garantissant la liberté l’indépendance des nations et de leur gouvernement dans le cadre d’un ordre établi. Le constat est clair indéniable et sans appel après 70 années de maintien de la paix sous la responsabilité de l’ONU se soldent par un désordre international. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’il n’y a plus d’ordre international établi. La légitimité d’un ordre établi se fonde sur le DROIT. Notre temps confond aisément le Droit avec les lois de circonstances politiques ou idéologiques. L’esprit des lois marque selon Montesquieu la distinction entre la loi de circonstances et le droit. Le Droit national fonde sa légitimité soit sur un concept moral r religieux ou idéologique soit sur un concept laïc qui établi son droit selon la volonté du peuple. Le droit international fonde sa légitimité sur des lois qui règlent les rapports entre les nations. Il est vain de confondre dans une nation le droit établi selon un concept moral religieux ou idéologique avec le droit établi selon un concept laïc car ils sont non seulement différents mais opposés. C’est pourquoi les droits nationaux sont différents. Par un détournement de pouvoir en infraction avec le droit qui fonde sa légitimé l’ONU a substitué le droit international établi selon un concept de relations entre les nations par un droit selon un concept moral idéologique sans même établir de définitions juridiques de son concept moral ou idéologique. L’opposition naturelle entre les deux concepts du droit international loin de maintenir l’ordre international et la paix a établi un désordre international généralisé. Les récentes interventions de maintien de la paix selon la doctrine idéologique des droits de l’homme et d’ine morale mal définie loin d’amener la paix dans des régions jusqu’alors stables a imposé désordre violences et crimes Il en résulte que l’ONU qui s’est dotée d’un tribunal et d’une armée d’ONG établissent une confusion du droit de la morale de la justice et de bien d’inconséquences qui bouleversent la quitude et la paix ancienne.

Partager cet article

Repost 0
Published by Gym Hurp
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Liens