Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

3 août 2015 1 03 /08 /août /2015 17:52

~~QUEL VOTE POUR UN JUIF EN France L’enquête de Chouchan présente un double intérêt ; il révèle que pour la première fois les juifs de France ne parlent pas électoralement d’une même voix. Les uns n’osent pas l’avouer les autres ne veulent pas l’admettre. Pourquoi ? Dans les temps anciens c’était clair tout au moins dans le village de colonisation où je vivais les chrétiens votaient à droite les juifs à gauche et les musulmans au plus offrant. Les juifs votaient d’une même voix à gauche pour affirmer leur identité et leur solidarité face aux agressions dont ils étaient les éternels victimes. Au lendemain de la seconde guerre mondiale le juif votait à gauche par traditions et de Gaulle parce qu’ils avaient le sentiment que la gauche et de Gaulle nous avait épargnés. Il faut admettre que ces choix collectifs ont été trop souvent malheureux car partisans ils ont fait abstraction des réalités spécifiques auxquelles les juifs sont confrontés. C’est un fait de notre temps pour vivre ensemble il faut penser comme tout le monde ou prendre le risque d’être écarté de la communauté. Et le peuple juif s’est mis au diapason de notre temps. Dans chaque communauté on doit penser comme tout le monde même électoralement au risque d’être considéré comme étranger. Aujourd’hui comme hier le vote juif collectif pêche par son orientation partisane. L’adhésion à un parti nous contraint à nous confondre avec les concepts politiques du parti et à ne pas prendre en compte les réalités spécifiques d’être juif dans la nation. Le vote collectif juif nous a fait perdre notre liberté de chois électoral en rapport avec notre citoyenneté et le caractère spécifique de notre identité juive. Il faut reconnaître qu’hier notre choix d’un vote collectif a trop souvent été malheureux mais nous le prenions librement et nous ne pouvions nous en prendre qu’à nous même. Aujourd’hui les autorités communautaires optent pour une voie politique collective partisane. Si les partis quels qu’ils soient ignorent les réalités des juifs de France les choix des autorités ont des conséquences désastreuses. Ainsi lorsque le CRIF crée une association judéo musulmane au regard de la réalité d’un islam qui fonde sa légitimité française sur la profanation de nos cimetières, l’agression quotidienne des juifs qui portent une Kipa c’est à mon sens pactisé avec le crime anti-juif. Quand on manifeste avec l’islam pour confondre l’islamo phobie avec l’antisémitisme c’est à mon sens porter injure à toutes ces victimes de l’islam. Quand la LICRA supposée créer pour lutter contre l’antisémitisme mêle sa voix aux musulmans et à la gauche dans des vociférations mort aux juifs dans les rues de Paris. Pour un juif conscient des réalités actuelles on a bien des raisons de nous solidariser de la voie politique choisie par nos édiles. Alors certains retrouvent leur liberté en faisant d’autres choix. Si ils n’osent pas l’avouer c’est pour ne pas se sentir étranger dans leur communauté. Ceux qui ne veulent pas l’admettre c’est qu’ils refusent de regarder la réalité en face.

Partager cet article

Repost 0
Published by Gym Hurp
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Liens