Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

27 février 2016 6 27 /02 /février /2016 11:09

~~LES CONTRADICTIONS DU PHILOSOPHE FACE AU JUDA$ISME Dans un article récent le philosophe Luc Ferry s’interrogeait sur l’étrange rencontre du rationalisme chrétien et du judaïsme dans la civilisation occidentale. Il est vrai que dès la naissance de la philosophie les premiers philosophes ont pensé que le judaïsme était contraire aux concepts de la philosophie. La Grèce occupait Israël et le pouvoir grec exigea que les sages du judaïsme de l’époque réécrivent un texte de la torah compatible avec la pensée conceptuelle de la philosophie. Afin de satisfaire le texte réécrit par 70 sages sur 77 est celui que l’on appelle les septantes qui est toujours le texte actuel Pour le philosophe une société ne peut s’inscrite et se développer qu’à partir d’un concept rationnel commun. Le judaïsme reconnaît la nécessité du concept commn qui ne doit pas s’écarter du chemin de la torah comme l’écrit Maïmonide dans Mivhné Torah. L orsque l’activisme politique de l’activisme politique se confond avec la pensée du philosophe au mépris de la réalité les contradictions apparaissent entre la philosophie et le judaïsme J’ai agréablement été surpris d’entendre le philosophe BHL évoquer l’esprit du judaïsme avec conviction. BHL cite de nombreux textes majeurs du judaïsme et notamment Jo,as dont la simple lecture éclaire les contradictions du philosophe avec le judaïsme au regard de l’actualité contemporaine. Jonas est le maftir ( prophè)te de Kippour . C’est la seule haftara qui se lit au cours de la prière de l’après midi. Si j’ai bonne mémoire Jonas est un homme ordinaire. Un jour il se sent investi d’une mission divine : prévenir le pouvoir de la cité la plus puissante de l’époque Ninive allait disparaître si elle s’écartait trop de Dieu. Abstractions faites de tots autrd considérations ilest unfait indéniable Ninive a disparu du payasage et envcore pkus de la mémoire historique que de la mémoire de l’humanité. En réalité Jonas est un message ou encore plus un avertissement aux puissances nationales ou universelles qui se bercent de l’illusion qu’elles spnt le nombril du monde et que de leur gandeur conduit à leur décadence. L’averuglement persistant des grandes civilisations à écarter les signes avant courreur de leur décadence a conduit à leur disparition. C’est l’avertissement de Jonas à la civilisation de notre temps.

Partager cet article

Repost 0
Published by Gym Hurp
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Liens