Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

21 mars 2016 1 21 /03 /mars /2016 17:58

~~L’OMBRE D’UNE COMMMORATION Avec le temps tout passe reste la mémoire à jamùais gravée da,s le cours de l’histoire. Le pouvoir peut-il pour se donner bonne conscience falsifier la mémoire historique pour justifier sa politique de servitude à l’islam ? L’abandon de l’Algérie française à l’islam le 19 mars 1982 n’est pas un jour glorieux à l’honneur de la France. Alors qu’Alger f$ete ce jour comme une victoire sur la France sa commémoration par la France est ressentie comme une humiliation déshonorante. Parler d’une Algérie coloniale qui aurait maltaîté la population locale est une falsification éhontée pour justifier l’injustifiable. Au 19ième siècle l’Afrique du Nord partie intégrante de l’empire Otto. Elle est administrée par le sultan d’Istanbul qui a fait de l’islam la religion de l’empire. La charia loi fondamentale de l’islam est imposée par la force dans tout l’empire et particilièrement en AFN. Le rapport du général Clauzel n date du 5 juillet relève que la présence de deux populations au statut juridique différents : le musulman jouissant des droits du citoyen le juif un être sans froit simplement toléré selon la loi islamique. La France débarque dans l a province ottomane dite la régence en juillet 1830 alors sanctuaire de la piraterie pour faire cesser cette piraterie. Le 13 octobre 1830 le général Shneider secrétaire d’Etat aux armées décide dans une lettre (archives de l’armée ) décide désigner les territoires sous administration française par le nom Algérie. L l’Algérie française était née. Les cahiers du centenaire parue en 1930 établit ce quer fut l’œuvre de la Drance dans tous les domaines : enseignement culture agriculture industrie et surtout égalité des droits et v sociale faisant de l’Algérie l’une des plus belles provinces de France Le 1er novembre 1954 un groupe armé stoppe un car faisant la liaison Arris Biskra. Les voyageurs sont tous musulmans sauf un instituteur d’une école de la région. L’instituteur est lâchement assassiné et le car reprend son chemin. Traité comme un crime relevant d’un fait divers les responsables ont écarté immédiatement la raison de ce crime s’inscrivait dans une logique irréfutable : l’islam. Ce cime resté impuni en amené d’autres et 4 ans plus tard l’insécurité était tel qu’58 le général De Gaulle accueilli par toute la population musulmans chrétiens et juifs r »unis comme le sauveur qui devait sauver l’Algérie de l’islamisme. On y a cru jusqu’en 6 1. La bataille d’Alger gagnée à grand renfort de cocoricos lorsque le général décida de pactiser avec pour la circonstance devenue la rébellion faisant perdre tout espoir la promesse du général la France de Dunkerque à Tamarasset/ Alors les généraux Challe Jouhaud et Salan étaient-ils des f élons ou des héros qui ont sacrifié leur vie pour garder une probince française et sa population à la France ? Les accords d’Evian signés le 19 mars 62 stipulant que seuls les indigènes musulmans pourraient être algérien la France rétablissait en Algérie la loi de la ségrégation islamique que le général Clauzel avait supprimé au nom de la France. Commémorer le 19 mars 62 à l’ombre de la paix dit le président. De quel paix s’agit-il ? Celle de l’islam ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Gym Hurp
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Liens