Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

30 mai 2016 1 30 /05 /mai /2016 16:34

~~LA DROITE DITE DE GOUVERNEMENT PEUT-ELLE ËTRE UNE ALTERNATIVE, Une nation est une âme et un principe spirituel. Deux choses qui à vrai dire n’en font qu’une. L’une dans le passé l’autre dans le présent. Denis Tin tillac a raison la France doit retrouver son âme. Pour retrouver son âme la France doit aussi retrouver son principe spirituel celui qui faisait la France. La France est engagée dans un mouvement internatialiste qui se veut universel. L’idéologie d’un monde universel dans lequel les nations fusionneraient dans un grand ensemble conduit inéluctablement à un monde unidimensionnel où l’humanité entière serait faite sur le même modèle où tous les êtres humains seraient identiques. Le concepts de l’universalisme et de la nation sont non seulement différents mais opposés. Il est vain même d’essayer de les confondre. C’est pourquoi une politique qui conduit à un monde unidimensionnel universel combat la diversit » des nations au point de diaboliser le nationalisme. Depuis le 19iè siècle la France politique se divise entre ces deux concepts. La gauche est traditionnellement internationaliste le droite traditionnellement nationaliste.. A l’ombre de la paix sous la pression des instances internationales la droite s’est convertie à l’idéologie universaliste. Il en résulte une politique d’une droite assise entre deux chaises. Le peuple de France est naturellement nationaliste et naturellement patriote. En conséquence la France vote à droite. S’il lui arrive de voter à gauche c’est que la droite traditionnelle ne sait plus si elle est nationaliste ou universalisme. La politique de gauche qui apparaît aux yeux des nationalistes comme une catastrophe nationale laisse présager qu’il y aura une alternative à droite aux prochaines échéances électorales. A écouter les programmes de s candidats de la sroite traditionnelle qui d’inscrivent tous dans le concept universaliste il est vain d’espérer un retour à une politique nationale. C’est pourquoi une certaine agitation règne dans les milieux de droite pour recomposer la droite. A mon sens c’est une agitation inutile car la droite est éclatée en partisans de personnalités. Il suffit de jouer le jeu démocratique. Le nouveau parlement qui sortira des urnes aux prochaines législatives sera le représentant du peuple. Il appartiendra au premier ministre de constituer sa majorité avec les représentants du peuple et non avec les représentants des partis. Il est plus naturel pour une droite dite traditionnelle de composer une majorité avec des droites non traditionnelles pour se mettre d’accors sur une politique nationale plitôt que de composer une majorité mixte qui les contraint à faire une politique internationaliste.

Partager cet article

Repost 0
Published by Gym Hurp
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Liens