Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

3 septembre 2016 6 03 /09 /septembre /2016 15:44

~~DE SISCO A BETH SHAMEWH La magistrale analyse de Trigano décortique avec beaucoup de talent ce nouveau concept politique selon lequel tous ces assassins islamistes qui assassinent et massacrent les non musulmans sont des victimes d’atteinte à leur liberté et culpabilise ceux qu i refusent ve concept du doit de tuer à l’ombre de la liberté. Cette doctrine de notre temps se manifeste par les actes politiques les péroraisons médiatiques et plus encore par des considérations théoriques que les théoriciens prétendus intellectuels développent pour justifier que cette façon d’agir qui fonde la politique de l’Etat sur la lâcheté et la servitude est la meilleure et qu’il ne peut en avoir d’autre. Lorsque l’on pare le crime le plus odieux des plumes de l’innocence c’est naturellement su rl ’innocente victime qur pèse l’accusation. Je m’arrêterai cependant sur ceyye partie de l’analyse de Trigano qui dénonce avec cette confusion qui établit une similitude entre les victimes juifs et les assassins islamistes. Trigano a eu raison de rappeler que les juifs vivent en France birn avant le Moyen âge en respectant à toutes les époques les us et coutumes de la nation et en les épousant. Il a eu raison de rappeler aussi que jamais un juif atué un homme parce qu’il n’était pas juif. Ce n’est pas le cas du musulman car c’est une constante de l’islam le musulman tue le non musulman à l’ombre de la charia qui prescrit de Traiter le non musulman comme un être de seconde zo, Le rapport du général Clauzel en date du 5 juillet 1830 constate la présence de deux populations au statut juridique différent : *Les musulmans qui jouissent de tous les droits du citoyen Les juifs en oslamie sont des dhiùis des êtres sans droit : et à la merci du musulman Ce e qui est troublant c’est qu’en Europe dans son ensemble et en France en particulier la charia semble être entré dans les mœurs de la société. Il y a quelques jours Lanzman écrivait dans le Figaro : Dans un grand hôtel de Munich en consultant la liste des des indicatifs téléphoniques des Etats du monde Israël n’y figurait pas. Le Directeur de l’établissement interrogeait avoue que c’est à la demande de ses clients musulmans que la direction a imposé la suppression de l’Etat juif Israël. Il y a quelqyes jours un reportage du Figaro : Beth Shemesh et la loi des Harenguet Cette ville israélienne est soumise à la loi des Harédim nous dit l’auteur. Avec un certain mépris il nous conte qu’une dame entrée dans le bus est priée d’aller à l’arrière du bus Qu’une tenue correcte est obligatoire pour traverser la ville Qu’il est intersit de circuler en voiture le samedi.e t v…. Toutes ces mesures semblent indigner bien tous ces français bien intentionnés qui par ailleurs trouvent naturel qu’on impose aux hôtesses d’Air France le voile pour aller en Iran. A la fin du mois d’Août la population de Sisco une ville Corse s’oppose à la présence du burkini sur la plage de la ville. L’unanimité de ces biens pensants a applaudi au courage de cette population qui affirmait être chez elle et entenfre vivre comme elle l’entend/ Siscon comme Beth shemesh pendaient avoir la libertéde vivre à leur guise. Le Conseil d’Etat en a jufé autrement. Faut-il pour autant s acrifier l a liberté de la nation sur l’autel des libertés de l’islam

Partager cet article

Repost 0
Published by Gym Hurp
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Liens