Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

6 février 2017 1 06 /02 /février /2017 16:15

DES PRIAIIRES OUVERTES AU CHAOD POLITIQUE

La politique en France s’inscrit entre deux concepts politiques que l’on dit opposés et que l’on nomme artificiellement a gauche et la droite.

La logique de primaires en vue de l’élection présidentielle voudrait que le candidat de droite soit choisi par les partisans de droite et le candidat de gauche par les partisans de gauche.

Pour des raisons politiciennes la droite comme la gauc he ont procédé à de s primaires ouvertes à tous qui conduisent à crer une confusion quant à déterminer la différence entre la droite et la gauche.

Eric Zemmour ne s’y est pas trompé en écrivait pendant la rimaire de droite : La démocratie sociale qui apparaissair comme une manifestation édulcorée du socialisme réapparaît sous la manifestation du libéralisme. Le socialisme est de retour.

C’est pourquoi Juppé pourra gouverner avec Macaron et Valls.

S’il est vrai que démocratie sociale et libéralisme se confondent les partisans du libéralisme comme Juppé e Fillon finissent par se confondre avec la démocratie sociale de Macron Valls et pourquoi pas Hamon.

La conviction finalement que gauche et droite cultivent la même politique discrédite les partis qu’on en arrive à choisur les candidats non pas pour leur concept politique mais pour l’apparence d’un personnage plus conforme à l’image que l’on se fait d’un président.

Les médias qui se sont employés à créer à décridibiliser les partis une fois les candidats désignés construisent une polémique pour discréditer le candidat de droite laissant entendre que la droite est du même coup discréditer.

I’odieuse opération de médiapart et du canard enchaîne re,ève d’une odieuse pratique de délation pratique de triste mémoire des années noires de la France des années 40.

Pour justifier leurs accusations nos Torquemada des temps modernes se parent des haillons de leur conscience morale. Mais quelle morale ?

Selon Montesquieu crime en deà des Pyrénées gloire au-delà on peut poser la question de savoir si nos journalistes vertueux se drapent d’une morale au-delà ou en deçà des Pyrénées.

Dans tous les cas cela ne répond pas à la question : Quelle sera demain la politique de la France ?

La fragilité de la candidature de François Fillon ne tient pas seulement à l’affaire de son épouse mais surtout ç son concept politique.

Représentant le parti Républicain son premier acte politique a été de remplacer les dirigeants du parti par ses amis.

Politiquement il se trompe ce n’est pas me parti qui doit se confondre avec son représentant mais le représentant qui soit se confondre avec son parti.

Le parti républicain est dit-on un parti de droite.

En dehors d’une meilleure gestion économique on nr voit pas dans les projets de Fillon ou de Juppé se confondent avec ceux de Macron Valls Hamon ou Mélenchon dans la co,tinuité de la politique actuelle.

Le représentant de la droite doit établir d’abord ce qu’est une droite qui ne se confonde pas avec la guche.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Gym Hurp
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Liens