Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

2 mars 2017 4 02 /03 /mars /2017 17:40

JUSTICE OU INQUISITION

Selon que vous serez casseur de gauche ou politique de droite les jugements de cour vous seront blanc ou noir

La complaisance de l’institution judiciaire à l’égard des casseurs qui saccagent la France incendies des milliers de voitures en toute impunité laisse perplexe quant à l’efficacité de cette institution.

Quand à un mois d’une élection présidentielle l’institution judiciaire est prise soudain d’un excès de vaillance et d’intolérance prend des décisions de justice à l’encontre des deux candidats de droite à la présidentielle on est convaincu que ces décisions de justice sont prises à des fins politique.

L’indépendance de la justice n’est pas l’indépendance du magistrat qui n’a aucun droit d’intervenir au nom de cette indépendance dans le débat ou dans la politique nationale.

François Fillon a raison en la circonstance l’institution est instrumenté par le pouvoir en troublant la liberté du débat politique et du déroulement serein de l’exercive politique du citoyen.

Lorsque à longueur d’informations des magistrats tentent de se convaincre que cette intrusion de la magistrature dans le débat et la vie politique est conforme au principe d’indépendance il faut leur rappeler qu’il n’y a pas si longtemps un magistrat fut sanctionné simplement pour avoir publié un article dans le monde.

L’indépendance de la justice impose au magistrat l’obligation de faire abstraction de ses convictions idéologique politique ou personnelle au regard des faits.

Lorsque des magistrats se constituent en syndicat de magistrats se constitue sous une étiquette politique on est en droit de suspecter et d’affirmer notre défiance à l’égard de l’institution.

Quand des magistrats affichent dans leurs locaux la liste de leur tableau de chasse contre des personnalités politiques de droite

Lorsqu’un ex président est mis sur écoute pendant plusieurs mois pour y détecter dans ses conversations ou ses rencontres un mot ou une expression qui puisse entrer dans une formulation juridique …

Lorsque la magistrature use des médias pour instrumenter des procédures est-ce là ; une justice démocratique ou le retour à l’inquisition du moyen âge et de la chasse aux sorcières.

Rappelons que les lois sur lesquelles se fondent les procédures en cause son des lois de circonstances idéologiques et supposées morale.

Les lois idéologiques ou morales sont contraires au droit démocratique.

En la circonstance la loi par laquelle l’Etat finance les partis politique qui a établi un système enfermant la politique entre deux patis est une atteinte à la liberté de ceux qui n’en n’ont pas les moyens.

La nécessité de dis^pser de moyens pour participer à la vie politique les loi sur la transparence ou la morale qui intersit aux citoyens de se procurer des moyens de s’exprimer est une atteinte à nos libertés contraire à l’esprit du droit national.

Si l’on regarde les instructions intentés contre Sarkozy et aujourd’hui par Fillon et Marine le Pen s fo,dent uniquement sur ces loi.

L’honnêteté de Sarkozy Fillon ou Marine le Pen ne fait aucun doute.

C’est purquoi comme simple citoyen je trouve inique ces instructions engagées à  un moment cruxial pour l’avenir politique de la nation.

Partager cet article

Repost 0
Published by Gym Hurp
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Liens