Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

3 août 2013 6 03 /08 /août /2013 16:15

DSK LES INSTITUTIONS JUDICIAIRES ET LE DROIT

Faut-il être meurtrier gangster de haut vol pour êtr  crédible   des médias et de l’édition ?

Certes DSK n’est ni un meurtrier ni un assassin ni même  un voleur  . Il est un économiste éminent ,a été ministre directeur du F MI   sur le point de devenir  chef de l’Etat  et son parcours ne manque pas d’intérêt .

Que je sache il ne fait l’objet d’aucune condamnation  e ey ses problèmes judiciaires  posent au contraire  le problème  de la crédibilité  des instances judiciaires  des Etats Unis et de la France  .

Par princupe  l’institution judiciaire  d’une nation est le reflet de on système politique .

Un système politique  fonde sa légitimité soit sur  une morale religieuse ou idéologique et le droit fonde sa légitimité  sur  s morale  religieuse     comme en islam ou idéologique  comme dans l’ancienne U R SS .

La démocratie  fonde sa légitimité sur on peuple  et le droit fonde sa légitimité  selon un ordre établi  en rapport avecla vie commune de la nation .

Deux systèmes non seulement différents mais opposés  qu’il est vain d’essayer de confondre .

Dans les affaires DSK  les Etats Unis  et la France confondent  les principes  d’une justice démocratique  et des morales personnelles du pouvoir à des fins politiques .

Il en résulte des  des décisions judiciaires iniques  privant  le citoyen de ses libertés fondamentales  dans l’ignorance et l’incertitude de savoir   doit agir da         ns un système politique démocratique  ou idéologique .

Les affaires DSK et bien d’autres  sont exemplaires  sur nos institutions  judiciaires .

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Gym Hurp - dans justice
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Liens