Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

14 décembre 2014 7 14 /12 /décembre /2014 15:44

 IDENTITE NATIONALEET LAÏVITE

Une identité nationale se définit par rapport à sa nation. Un français se définit par son appartenance à la nation française.

L’interdiction des crèches de Noël dans les établissements publics par respect nous dit-on du principe de laïcité provoque l’indignation légitime  des français de souche  du droit d’être français. D’où la question : la France est-elle encore une nation ?

Une nation est une âme, un principe spirituel.  Deux choses qui à vrai dire n’en font qu’une. L’une dans le passé l’autre dans le présent.

La première est l’héritage d’un riche legs de souvenirs  et la volonté de continuer à faire vivre l’héritage que nous avons reçu indivis….. Renan

C’est cet héritage de souvenirs millénaires qui fondent la légitimité de notre identité nationale  qui nous donne le droit de revendiquer d’être français.

Le principe de laïcité est-il incompatible avec l’identité française ?

Rappelons d’abord que le principe de la laïcité a été créer par Jules Ferry entre 1882/87 lors de la création de l’école public dans  de France.

L’école publique française est l’héritière de l’école chrétienne qui depuis Charlemagne  s’est appliquée à instruire ses enfants.

Avant l’école Jules Ferry  l’illettrisme  dépassait le taux de 40%

L’école publique voulue laïque voulue par J. Ferry avait un objectif mettre tous les français  quel que soit sa religion sur le même banc d’école et recevoir le même enseignement afin de faire des  enfants fréquentant l’école publique des  citoyens français.

Le congé scolaire du jeudi  accordé aux enfants afin que les parents leur donne l’éducation de leur choix dans le cadre de la liberté religieuse. Pendant un siècle l’école  a été un sanctuaire de  laïcité en toute liberté religieuse.

La politique  politicienne de l’école de notre temps a dévoyé le principe de laïcité en introduisant à l’école  que l’islam pouvait   dans l’école publique laïque imposer ses pratiques religieuses.

La politique de l’école a porté atteinte au principe de laïcité en supprimant des cours d’histoire la bataille de Poitiers pour ne pas  indisposer l’islam.

En interdisant les arbres de Noël dans les écoles les crèches dans les établissements publics le pouvoir porte atteinte à l’identité nationale de la France car il trahit son, devoir de continuer et de promouvoir l’héritage que nous avons reçu indivis.

Partager cet article

Repost 0
Published by Gym Hurp - dans politique
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Liens