Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

26 janvier 2015 1 26 /01 /janvier /2015 17:30

 

UNE  EXCECRABLE  MANIPULATION DU POUVOIR

Après la manifestation du 11janvier à la suite du massacre des 1è civiles  particulièrement ciblées par les meurtriers dans in mouvement d’indignation et de colère en un brève instant nous acons cru à l’union nationale face à cette barbarie  clairement désignée.

Le chef d’Etat et le premier ministre ont pris la tête du mouvement pour aller en guerre pour la liberté ; les  valeurs  démocratiques s  et autres fadaises.

On y a cru l’espace d’un instant. Celui d’une illusion trompeuse.

Sitôt la clameur apaisée la guerre contre la barbarie s’est transformée en une volonté du pouvoir à  lutter contre le terrorisme.

La nuance est d’importance.

Le terrorisme est par principe un acte isolé. Il est imprévisible nonymeet impossible à prévoir carle terroriste se fond dans la foule et se confond avec son environnement.

La guerre au contraire situe clairement les protagonistes d’un conflit et la communauté qui se permet de tuer doit s’attendre à être tué

En la circonstance il est indéniable que tous les terroristes sont musulmans qu’ils sont financés entraînés armés par des Etats musulmans qui servent de sanctuaire au terrorisme et qui sont en guerre contre tous ceux qui refusent l’islam.

Bien sûr que nous sommes en guerre. Le pouvoir connaît notre e0nnemi. Il prétende le combattre à l’extérieur. Comédie ou tartufferie de parer l’islam des plumes de l’innocence en qualifiant les assassins d’extrémistes fondamentalistes   salafuistes frères musulmans deach … et j’en passe pour justifier le crime islamique.

Dans un article paru dans Magazine. Terre d’Israël Daniel Pipes &crit dans un article : Un prof islamiste embarrasse  l’université américaine

L’éminent professeur de droit Khaled Abou Fald  écrit dans un article paru sur son site :

La Charia (la loi islamique approuve l’esclavage l’exécution  pour apostasie  l    a répression des femmes de traiter les non musulmans  comme des citoyens de seconde zone.

La charia et l’islam  sont indissociables. L’une ne va pas sans l’autre.

Alors à quoi rime de détournement de la réalité par  pouvoir en affirmant lutter contre le terrorisme en prenant soin de ne pas faire l’amalgame avec le musulman qui n’a rien à voir avec le terrorisme.

Le jour où le crime se raisonne il prolifère comme  raison. Justifier le meurtre de l’internationale de la terreur islamique en parant l’islam des plumes de  l’innocence  il n’a plus qu’à s’exprimer librement.

La réaction des musulmans de France ne s’est pas fait attendre.   Les musulmans de France ont exprimé même dans nos écoles leur solidarité avec les assassins.

Voici que par une savante propagande du pouvoir  layée par les médias les musulmans de France  se font les victimes d’apartheid   de la République.

Après avoir rappelé que les banlieues étaient peuplées de non musulmans.  Ces non musulmans sont victimes de l’aparteid imposée par l’immigration islamique.

Alors quand le pouvoir sous la bannière de la laïcité le pouvoir entend introduire l’islam dans nos écoles je pense que soumission  de Houelbech la prophétie est une probabilité à brève échéance d’allégeance.   

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Gym Hurp - dans politique
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Liens