Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

16 décembre 2012 7 16 /12 /décembre /2012 15:21

UNE SUPERCHERIE  POLITICIENNE

La revanche du peuple de  droite ? dîtes vous  .

Ainsi que tous vos collègues des médias et de la presse  attribuent  la victoire  de l’U M P allant de soi  que l’UM P  représente la droite .

C’est une supercherie illusoire . Les débats  lors des élections  présidentielles  on   révélé    une politique commune    P S  ET U M P .  Aujourd’hui  comme hier  exception faite de la dilapidation des deniers de  l »Etat  la politique  d’une démocratie sociale de  Hollande  n’est pas différente de celle de   Sarkozy  . 

  En revanche les débats  pour le chois du Président  de l’U M P a été plus instructif s  .

Si j’en crois  l’indignation feinte de François  Fillin  après l’élection de Jean François Copé à la Présidence :    l’élection de  Jean François Copé serait une fracture  politique et morale .

Fillon a rai a raison son concept  politique conforme à la poursuite  d’une démocratie sociale est bien différente  de celle de Copé  d’une démocratie nationale plus à droite .

La fracture politique est évidente mais en quoi serait-elle immorale .  . Il me semble  qur spous un régime politique purement électoraliste il est  conforme   à un minimum de démocratie  que les partis  qui défrndent  les mêmes projets . Et il est incontestable  que la projet de démocratie  nationale  est un projet de droite  identique à celui  de F N .

Alors une question se pose à François Fillon et ses amis :  En toute cnnaissance  des dérives idéologiques de la gauche : mariage gay ,vote des étrangers ,dilapidation des fonds publiques etc.. un minimum de conscience politique  jn’était-il pas  r plus logique politiquement de constituer  une majorité  par un rassemblement de toute la droite majoritaire  afin de constituer  une majorité de blocage au parlement .

Il paraissait donc à l’U M P  une politique plus morale d’exclure  un quart de la  population française de droite  du débat et de la bvie politique  pour accorder les pleins pouvoirs à la gauche et introduire  dans le débat et la vie politique les étrangers  et particulièrement les islamistes ?

On comprend mieux   la feinte indignation de Fillon et ses amis à l’élection de Copé . Sa définition d’un U M P de droite aux projets de droit  risque de mettre en péril ce système de deux  partis de gouvernement  qui se partagent réciproquement un pouvoir commun qu’ils veulent sans partage  .

Il y a plus de trente ans que ce système des deux partis de  gouvernement plus préoccupés de leur statut que d’une politique  de la nation  mine la vie commune  française .

Un tel système politique    a été le signe avant    cou coureur   du    de la  France .

Contuer à entretenir  l’illusion  que ce système est l’idéal démocratique  est un sifne indéniable de la décadence de la nation .

Partager cet article

Repost 0
Published by Gym Hurp - dans justice
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Liens