Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Recherche

23 décembre 2015 3 23 /12 /décembre /2015 15:18

~~L’INTERNATIONALE DE LA TERREUR L’ONU ET LA PAIX L’internationale de la terreur islamique qui sème la terreur de par le monde déploie son étendard du crime en Syrie sous le nom de Daech. En l’occurrence c’est la nation indépendante son gouvernement et son armée qui sont agressés par cette barbarie qui nous rattrape. Les Etats-Unis et de la France considèrent le régime et le gouvernement de la nation Syrienne comme la cause d’où vient tout le mal. .. Ce concept politique qi consiste à culpabilise et condamner r des régimes et leurs gouvernements qui n’ont d’autres raisons que celles d’assurer l’ordre public contre l’agression et le crime. Pourquoi les Etats-Unis l’ONU et les occidentaux dans leur ensemble sont soudain pris de vaillance et d’intolérance envers des gouvernements faibles que personne ne soutient alors que leurs mains tremblent et qie leurs langues se dessèchent face à la menace la prise d’otages l’agression et l’internationale de la terreur islamique. Il semble que les Etats-Unis l’ONU est l’ensemble des nations occidentales qui se sont alignées sur les Etats-Unis qui conduisent cette politique de lâcheté et de servitude envers la terreur islamique ? La situation en Syrie n’est pas inédite. Cette politique initiée par les Etats-Unis ont à l’ombre de la paix et de la démocratie a déstabilisé des nations nations paisibles et musulmanes en créant le chaos qui règne au Moyren Orient et en Afrique. Il faut avoir la mémoire courte pour feindre d’oublier que la Tunisie, l’Egypte la Libye étaient des nations indépendantes amies des occidentaux qui profitaient de cette amitié pour y être accueillis en toute sécurité. Les chefs de ces Etats indépendants Ben Ali Moubarak e et kadhafi étaient-ils d’odieux criminels envers leur peuple que l’on se soit employé à les destituer les exiler les embastiller ou les laisser massacrés pour faire quoi ? Y établir le chaos de l’internationale de la terreur islamique à l’ombre de la liberté de la paix de la démocratie.et des droits de l’homme. Etaient-ils d’odieux meurtriers lorsqu’ils étaient reçus par la France avec les honneurs dus à leur rang, quand nos caciques politiques d’honoraient de leur amitié où quand l’ONU élisait Khadafi à lma Présidence de la commission des droits de l’homme ? Cette réussite fait-elle l’honneur de la France ? En fait de paix c’est la guerre généralisé »e au Moyen Orient. En fait de démocratie c’est le chaos. En faits des droits de l’homme c’est le règne de la charia.

Repost 0
Published by Gym Hurp
commenter cet article
23 décembre 2015 3 23 /12 /décembre /2015 15:18

~~L’INTERNATIONALE DE LA TERREUR L’ONU ET LA PAIX L’internationale de la terreur islamique qui sème la terreur de par le monde déploie son étendard du crime en Syrie sous le nom de Daech. En l’occurrence c’est la nation indépendante son gouvernement et son armée qui sont agressés par cette barbarie qui nous rattrape. Les Etats-Unis et de la France considèrent le régime et le gouvernement de la nation Syrienne comme la cause d’où vient tout le mal. .. Ce concept politique qi consiste à culpabilise et condamner r des régimes et leurs gouvernements qui n’ont d’autres raisons que celles d’assurer l’ordre public contre l’agression et le crime. Pourquoi les Etats-Unis l’ONU et les occidentaux dans leur ensemble sont soudain pris de vaillance et d’intolérance envers des gouvernements faibles que personne ne soutient alors que leurs mains tremblent et qie leurs langues se dessèchent face à la menace la prise d’otages l’agression et l’internationale de la terreur islamique. Il semble que les Etats-Unis l’ONU est l’ensemble des nations occidentales qui se sont alignées sur les Etats-Unis qui conduisent cette politique de lâcheté et de servitude envers la terreur islamique ? La situation en Syrie n’est pas inédite. Cette politique initiée par les Etats-Unis ont à l’ombre de la paix et de la démocratie a déstabilisé des nations nations paisibles et musulmanes en créant le chaos qui règne au Moyren Orient et en Afrique. Il faut avoir la mémoire courte pour feindre d’oublier que la Tunisie, l’Egypte la Libye étaient des nations indépendantes amies des occidentaux qui profitaient de cette amitié pour y être accueillis en toute sécurité. Les chefs de ces Etats indépendants Ben Ali Moubarak e et kadhafi étaient-ils d’odieux criminels envers leur peuple que l’on se soit employé à les destituer les exiler les embastiller ou les laisser massacrés pour faire quoi ? Y établir le chaos de l’internationale de la terreur islamique à l’ombre de la liberté de la paix de la démocratie.et des droits de l’homme. Etaient-ils d’odieux meurtriers lorsqu’ils étaient reçus par la France avec les honneurs dus à leur rang, quand nos caciques politiques d’honoraient de leur amitié où quand l’ONU élisait Khadafi à lma Présidence de la commission des droits de l’homme ? Cette réussite fait-elle l’honneur de la France ? En fait de paix c’est la guerre généralisé »e au Moyen Orient. En fait de démocratie c’est le chaos. En faits des droits de l’homme c’est le règne de la charia.

Repost 0
Published by Gym Hurp
commenter cet article
26 novembre 2015 4 26 /11 /novembre /2015 15:47

~~L’ISLAAM EST-ELLE UNE RELIGION ? En 1855 Napoléon III en donnant la nationalité française aux indigènes d’Algérie s’engage à accorder la citoyenneté française sur simple demande aux indigènes musulmans et juifs qui en ferait la demande. Le roi d’Arabie formule une demande de construire une unr une mosquée à Parie. Napoléon II formule à son tour la construction d’une cathédrale à l a Mecque. Une cathédrale en terre d’Islam est impossible répond le roi. Imp Impossible de construire une mosquée en terre chrétienne répons Napoléon. Aujourd’hui les mosquées fleurissent en terre chrétiennes et les cathédrales lzs églises et les synagogues sont détruites en terre d’islam. C’est que les valeurs de la civilisation chrétiennes sont nob seulement différentes mais opposées ux valeurs de l’islam. L’islam est l’union indisce0rnable du spirituel et du temporel. C’est le règne du dogme c’es la haine la plus lourde que l’humanité n’ait jamais portée. Renan On ferind d’ignorer que l’islam n’est pas une religion comme les religions chrétienne et juive. Selon Khaled Abou El Fadl : l’islam et la charia sont indissociables/ . L’un ne va pas sans l’autre. Entre autres choses la charia approuve l’exécution pour apostasie et considérer les non musulmans comme des êtres de seconde zone. L’exécution pour apostasie contraint le musulman et ne jamais se dissovier de l’islam et à ne jamais se confondre avec les non musulman selon le discours à Strasbourg du Président Turc et toujours s’identifier à l’islam même dans le crime. Considérer les non musulmans comme des êtres de seconde zone mène le musulman à privilégier la charia aux lois nationales. Nier l’évidente réalité selon laquelle l’islam n’est pas une religion comme les autres st d’une responsabilité doupable. Lorsque les pouvoirs publics et la classe politique entretiennent l’illusion d’une fraternité spirituelle avec le christianisme et le jufaïsme ils portent atteinte ux concepts spirituels de la civiisation judéo chrétienne et sont responsables du chaos qui règne en occident.

Repost 0
Published by Gym Hurp
commenter cet article
26 novembre 2015 4 26 /11 /novembre /2015 15:47

~~L’ISLAAM EST-ELLE UNE RELIGION ? En 1855 Napoléon III en donnant la nationalité française aux indigènes d’Algérie s’engage à accorder la citoyenneté française sur simple demande aux indigènes musulmans et juifs qui en ferait la demande. Le roi d’Arabie formule une demande de construire une unr une mosquée à Parie. Napoléon II formule à son tour la construction d’une cathédrale à l a Mecque. Une cathédrale en terre d’Islam est impossible répond le roi. Imp Impossible de construire une mosquée en terre chrétienne répons Napoléon. Aujourd’hui les mosquées fleurissent en terre chrétiennes et les cathédrales lzs églises et les synagogues sont détruites en terre d’islam. C’est que les valeurs de la civilisation chrétiennes sont nob seulement différentes mais opposées ux valeurs de l’islam. L’islam est l’union indisce0rnable du spirituel et du temporel. C’est le règne du dogme c’es la haine la plus lourde que l’humanité n’ait jamais portée. Renan On ferind d’ignorer que l’islam n’est pas une religion comme les religions chrétienne et juive. Selon Khaled Abou El Fadl : l’islam et la charia sont indissociables/ . L’un ne va pas sans l’autre. Entre autres choses la charia approuve l’exécution pour apostasie et considérer les non musulmans comme des êtres de seconde zone. L’exécution pour apostasie contraint le musulman et ne jamais se dissovier de l’islam et à ne jamais se confondre avec les non musulman selon le discours à Strasbourg du Président Turc et toujours s’identifier à l’islam même dans le crime. Considérer les non musulmans comme des êtres de seconde zone mène le musulman à privilégier la charia aux lois nationales. Nier l’évidente réalité selon laquelle l’islam n’est pas une religion comme les autres st d’une responsabilité doupable. Lorsque les pouvoirs publics et la classe politique entretiennent l’illusion d’une fraternité spirituelle avec le christianisme et le jufaïsme ils portent atteinte ux concepts spirituels de la civiisation judéo chrétienne et sont responsables du chaos qui règne en occident.

Repost 0
Published by Gym Hurp
commenter cet article
21 novembre 2015 6 21 /11 /novembre /2015 11:02

~~ANESTHESIE POUR UBE COMMUNICATION TROMPEUSE La choc près les odieux massacres du 13 novembre ont suscité l’indignation la colère et une émotion unanime. De Jérusalem à Paris en passant par Munich Londres New York Boston Bagdad et j’en passe la barbarie s’uinstalle dans nos murs. Le pouvoir depuis plus de 40 ans le pouvoir traite ve phénomène meurtrier comme un fait divers relevant de la loi nationale . A l’évidence par un détournement de l’esprit des lois ona finit par légitimer la barbarie qui occupe en toute légitimité nos écoles nos universités et une frange de la population exclusivement musulmane considère légitime de nous imposer leur mœurs leur culture et même leurs lois. Après les attentats de janvier dernier le peuple de France uni dans sa volonté de ce battre contre ce fléau. Le chef de l’Etat prend la tête de cette union nationale et prend des mesures pour faire la guerre à ce fléau. Il y met un bémol en tempérant ses celléités guerrières de l’amalgame. En conséquence le pouvoir maintien son système envisageant la barbarie comme un fait divers dont les musulmans seraient les victimes. Il en est résulté que jusque dans nos écoles des élèves de 10 ans se sont déclarés solidaires des assassins portant atteinte à l’honneut des victimes accusés de blasphème envers l’islam. Cette légitimation du meurtre islamique a les conséquences que nous connaissons aujourd’hui. On ne sait plus comment maîtriser le phénomène. Alors l’unité du peiple de France retrouvée pour combattre ce fléaule chef de l’Etat reprend la tête de cette unité retrouvée pour s’en aller en guerre à l’étranger et à maintenir le système du crime islamique fait divers qu’il faut traiter par la loi la France étant un Etat de droit et selon les valeurs de la République. En guerre avec armes et bagages contre Daech pour faire quoi ? Daech est une organisation islamique qui comme toutes celles qui ont semé la terreur depuis 40 ans sous la bannière de la charia. Elle met en danger la sérénité de la région et pparticulièrement de la Syrie sur lequel ils envisagent d’établir leur barbarie. La Syrie défend naturellement sa nation et par un détournement de la réalité la diplomatie française pense d’abord éliminer le gouvernement légitime pour y mettre des rebelles qui ne sont que des complices de Daech. Dans tous les cas la lutte contre Daech est entreprise par les Etats voisins. Il ne sert à rien de jouer la mouche du coche. Et la France dans tout cela. L’opération policière réussie et le vœu pieu d’améliorer le système de surveillance et de poursuivre les criminels dans un Etat de droit selon les valeurs de la République avec la promesse de punir toute dérive contre l’ismaamophobie s’est donner in blanc seing à ce que nous appelons pudiquement terrorisme lors qu’il constiture l’internationale de la terreur islamique. Sur la 5 un musulman Mohamed Mostaphi a déclaré : les mesures prises par le pouvoir ne sont que des mesurettes qui ne servent ) rien di on écarte l’idéologie. Et l’idéologie en la circonstance est l’islam. Alors ce matraquage politique sur les vertus de l’action du pouvoir n’est qi’une lamentable anesthésie pour une communication trompeuse.

Repost 0
Published by Gym Hurp
commenter cet article
21 novembre 2015 6 21 /11 /novembre /2015 11:02

~~ANESTHESIE POUR UBE COMMUNICATION TROMPEUSE La choc près les odieux massacres du 13 novembre ont suscité l’indignation la colère et une émotion unanime. De Jérusalem à Paris en passant par Munich Londres New York Boston Bagdad et j’en passe la barbarie s’uinstalle dans nos murs. Le pouvoir depuis plus de 40 ans le pouvoir traite ve phénomène meurtrier comme un fait divers relevant de la loi nationale . A l’évidence par un détournement de l’esprit des lois ona finit par légitimer la barbarie qui occupe en toute légitimité nos écoles nos universités et une frange de la population exclusivement musulmane considère légitime de nous imposer leur mœurs leur culture et même leurs lois. Après les attentats de janvier dernier le peuple de France uni dans sa volonté de ce battre contre ce fléau. Le chef de l’Etat prend la tête de cette union nationale et prend des mesures pour faire la guerre à ce fléau. Il y met un bémol en tempérant ses celléités guerrières de l’amalgame. En conséquence le pouvoir maintien son système envisageant la barbarie comme un fait divers dont les musulmans seraient les victimes. Il en est résulté que jusque dans nos écoles des élèves de 10 ans se sont déclarés solidaires des assassins portant atteinte à l’honneut des victimes accusés de blasphème envers l’islam. Cette légitimation du meurtre islamique a les conséquences que nous connaissons aujourd’hui. On ne sait plus comment maîtriser le phénomène. Alors l’unité du peiple de France retrouvée pour combattre ce fléaule chef de l’Etat reprend la tête de cette unité retrouvée pour s’en aller en guerre à l’étranger et à maintenir le système du crime islamique fait divers qu’il faut traiter par la loi la France étant un Etat de droit et selon les valeurs de la République. En guerre avec armes et bagages contre Daech pour faire quoi ? Daech est une organisation islamique qui comme toutes celles qui ont semé la terreur depuis 40 ans sous la bannière de la charia. Elle met en danger la sérénité de la région et pparticulièrement de la Syrie sur lequel ils envisagent d’établir leur barbarie. La Syrie défend naturellement sa nation et par un détournement de la réalité la diplomatie française pense d’abord éliminer le gouvernement légitime pour y mettre des rebelles qui ne sont que des complices de Daech. Dans tous les cas la lutte contre Daech est entreprise par les Etats voisins. Il ne sert à rien de jouer la mouche du coche. Et la France dans tout cela. L’opération policière réussie et le vœu pieu d’améliorer le système de surveillance et de poursuivre les criminels dans un Etat de droit selon les valeurs de la République avec la promesse de punir toute dérive contre l’ismaamophobie s’est donner in blanc seing à ce que nous appelons pudiquement terrorisme lors qu’il constiture l’internationale de la terreur islamique. Sur la 5 un musulman Mohamed Mostaphi a déclaré : les mesures prises par le pouvoir ne sont que des mesurettes qui ne servent ) rien di on écarte l’idéologie. Et l’idéologie en la circonstance est l’islam. Alors ce matraquage politique sur les vertus de l’action du pouvoir n’est qi’une lamentable anesthésie pour une communication trompeuse.

Repost 0
Published by Gym Hurp
commenter cet article
16 novembre 2015 1 16 /11 /novembre /2015 10:48

~~L’EQUATION POLITTIQUE DU MOYEN ORIENT ET BACHAR EL ASSAD Dans les conflits qi agitent le Moyen Orient Bachar el Assad est accusé par les Occidentaux d’être la cause de l situation conflictuelle qui y rège. Bechar El Assad est convaincu de sa légitimité et n’ayant aucun conflit avec les occidentaux pense que ces derniers n’ont aucune raison de contester sa légitimité. Assad déclare par ailleurs accuse la France de ne pas pouvoir lutter contre le terrorisme tant qu’alle sera alliée à l’Arabie et au quatar et que par suite elle aide Daech. Ce denier point est une réalité incontournable. Les occidentaux dans son ensemble et de la France contestent la légitimité de Assad en Syrie pour la raison qu’il est un tyran crimi,el. La droit international qui règle les rapports entre les nations et la chartre de l’ONU qui garantit la liberté et l’indépendance des nations et deleur gouvernement pose la question du droit des occidentaux à s’ingérer dans les affaires intérieurs d’une nation. Les occidentaux invoquent la tyrannie de Assad. Je n’en sais rien mais c’est au peuple syrien de dire si leur gouvernement est tyrannique et non à un quelconque puissance aussi puissante soit-elle. Assad est-il un criminel ? Selon les accusations occidentales les prisons et les condamnations des opposants en font-ils un criminel ? Par définition le pouvoir a pour mission de maintenir et de promouvoir l’ordre établi dont il a la charge.. Si une opposition armée pour marquer son désaccord en troublant l’ordre établi c’est naturellement que le pouvoir utilise la violence contre la violence. La doctrine occidentale qui interdit aux pouvoirs nationaux d’utiliser la violence contre la terreur islamique afin de maintenir et promouvoir l’ordre établi est une soumission aux loi des terroristes L’équation poitique au Moyen Orient comme ecelle de l’Europe ne serésoudera qu’à la condition que les instances internationales et nationales prennent conscience que le droit de tuer accordé à l’internationale de lma terreur islamique s’épanouit ) l’ombre de la paix et des droits de l’homme. L’équation politique au Moyen Orient comme en occident t à l’ombre de la paix et des droits de l’homme le droit de tuer accorder à l’internationale la terreur0 islamique et que l’on cesse d’innocenterles terroristes qui tuent sous la bannière de l’islam en les qualifiant de chite de sibbite frères musulmans et j’en passe pour innocenter l’islam. Le seul objectif de tous ces criminelsest de nous imposer la charia, l a oi religieuse de l’islam.

Repost 0
Published by Gym Hurp
commenter cet article
16 novembre 2015 1 16 /11 /novembre /2015 10:48

~~L’EQUATION POLITTIQUE DU MOYEN ORIENT ET BACHAR EL ASSAD Dans les conflits qi agitent le Moyen Orient Bachar el Assad est accusé par les Occidentaux d’être la cause de l situation conflictuelle qui y rège. Bechar El Assad est convaincu de sa légitimité et n’ayant aucun conflit avec les occidentaux pense que ces derniers n’ont aucune raison de contester sa légitimité. Assad déclare par ailleurs accuse la France de ne pas pouvoir lutter contre le terrorisme tant qu’alle sera alliée à l’Arabie et au quatar et que par suite elle aide Daech. Ce denier point est une réalité incontournable. Les occidentaux dans son ensemble et de la France contestent la légitimité de Assad en Syrie pour la raison qu’il est un tyran crimi,el. La droit international qui règle les rapports entre les nations et la chartre de l’ONU qui garantit la liberté et l’indépendance des nations et deleur gouvernement pose la question du droit des occidentaux à s’ingérer dans les affaires intérieurs d’une nation. Les occidentaux invoquent la tyrannie de Assad. Je n’en sais rien mais c’est au peuple syrien de dire si leur gouvernement est tyrannique et non à un quelconque puissance aussi puissante soit-elle. Assad est-il un criminel ? Selon les accusations occidentales les prisons et les condamnations des opposants en font-ils un criminel ? Par définition le pouvoir a pour mission de maintenir et de promouvoir l’ordre établi dont il a la charge.. Si une opposition armée pour marquer son désaccord en troublant l’ordre établi c’est naturellement que le pouvoir utilise la violence contre la violence. La doctrine occidentale qui interdit aux pouvoirs nationaux d’utiliser la violence contre la terreur islamique afin de maintenir et promouvoir l’ordre établi est une soumission aux loi des terroristes L’équation poitique au Moyen Orient comme ecelle de l’Europe ne serésoudera qu’à la condition que les instances internationales et nationales prennent conscience que le droit de tuer accordé à l’internationale de lma terreur islamique s’épanouit ) l’ombre de la paix et des droits de l’homme. L’équation politique au Moyen Orient comme en occident t à l’ombre de la paix et des droits de l’homme le droit de tuer accorder à l’internationale la terreur0 islamique et que l’on cesse d’innocenterles terroristes qui tuent sous la bannière de l’islam en les qualifiant de chite de sibbite frères musulmans et j’en passe pour innocenter l’islam. Le seul objectif de tous ces criminelsest de nous imposer la charia, l a oi religieuse de l’islam.

Repost 0
Published by Gym Hurp
commenter cet article
9 novembre 2015 1 09 /11 /novembre /2015 15:36

~~LA DIPLOMATIE PEUT-ELLE IGNORER LA RE LITE, Crime dans deçà des Pyrénées gloire au-delà Mntesquieu C’est une évidence qui devrait nous faire prendre conscience que ce que nous considérons comme d’odieux crimes sont considérés comme des gloires pour l’islam. Par une perversion de la pensée politique occidentale les crimes commis en occident comme au Moyen Orient semblent ller de soi et amène nos experts politiques à les raisonner à l’ombre d’une morale. C’et que nous ne savons pas laquelle ey si nous raisonnons en raison de la morale de l’islam dite la charia nouds finissons par glorifier le crime islamique. Au cours de ces dernières années le Moyen Orient est devenu une poudrière qui conduit inéluctablement à une 3ième guerre mondiale. Les Etats du Moyen Orient sont tous soumis à la loi de l’islam à l’exception d’Israêl. Pourquoi les pays voisinsdits arabes font la guerre à Israël ? Uniquement ârce qu’Israël est la nation du peuple juif. La semaine dernière les musulmans décident de faire la la guerre des couteaux contre les juifs. A la guerre comme à la guerre il faut tuer ou être tué. Une adolescente musulmane armée attaque un militaire juif armé qui l’abat. Le Président des Etats-Unis et son secrétaire d’Etat s’indignent ent u manque de retenue de l’armée isr aélienne. Se pose donc une interrogation en quoi l’assassinat des juifs qu’ils soient israéliens ou en diaspora est moins cruelle que celle d’un criminel islamique ? Cet exemple est révélateur du détournement de la pensée politique dite démocratique qui désempare le jugement faisant du criminel parce qu’il tue sous la bannière de l’islam le bourreau et le juge de sa victime parce qu’elle est juive. Le ministre israélien Mr. Barathre qualifie en terme diplomatique d’antisémitisme cette réalité de la politique int. Hier Léon Poliakof avait qualifié ces politiques de bréviaire la haine anti juive

Repost 0
Published by Gym Hurp
commenter cet article
2 novembre 2015 1 02 /11 /novembre /2015 09:57

~~LE MUFTI CRIMINRL Cette journée d’août 1934 est gravée à tout jaùais dans ma mémoire. Je n’avais pas encore dix ans. Mon frère malade notre père avez obtenu un rendez-vous chez un médecin de Constantine. En attendant l’heure de la consultation nous étions réfigié dans l’échoppe de cordonnier de mon oncle et de son associé un musulman. La veille le quartier juif avat fait l’objet d’un pogrom anti juif qui avait saccagé le quartier et commis des assassinats. L’échoppe de trouvait dans le nouveau quartier arabe où des zouaves créaient l’illusion de monter la garde. Tout était calme et nous discutions comme dhabitude de la pluie et du beau temps. Brusquement dans un brouhaha fracassant une horde d’énergumènes hurlant leur haine entrent dans une maison ensorte un juif l’assassine en ^mace publique devant une armée française indifférente. A une encablure de là dans une ferùeune *ère juive et ses trois enfants attendaient le retour du ^ère parti faire des courses dans le village voisin. Tout était calme et rien ne laissait prévoir un quelconque évènemeny quand btrusquement dans un brouhaha fracassant une horde ‘énergumènes braillant et gesticulant envahissent la ferùe et se précipitent vers l’habitation du fermier. Dans la panique l’a^né des enfants un garçon de mon âge s’enfuit et se cache dans un arbre. La maman apeurée prend la petite fille de trois ans et s’enfuit hors de la ferme. Le cadet un garçon de 5 ans reste sur place. Il est lardé de coups de couteaux. Le père prévenu se précipite au secours de sa famille. Il est assassiné sous les yeux de son fils impuissant face à cette barbarie. J’ai rencontré ce jeune garçon de mon âge 4 ans p,us tard lors de la rentrée scolaire de ce que nous appelion,s l’école primaire supérieure. Devenui mon meilleur ami notre amitié a traversé le temps sans jamais se démentir. Lorsqu’il nous arrivait de parler de ce pogrom de 34 notre désaccord était total quant à l’origine de cette barbarie. Dans sa th_se d’histoire sur cet évènement. Mon a mi a présenté une thèse d’histoire sur cet évènement. Adoptant la thèse officielle du soulèvement populaire j’ai depuis l’époqr de notre adolescence essayer de lui prouver qu’il s’agissait d’une djihad. J’ai entendu pour la première fois ce mot lorsque de retour dans mon village nos amis musulmans en prononçant ce mot pour exprimer leur peur. En effet en 1926 le mufttu de Jérusalem décrète une dhihad contre les juifs. En 1929 débute en 1929 ) Hébron alors ville universitaire juive. La ville est rasée les juifs expulsés avec l’aval des britanniques. La djihad partie d’Hébron a parcouru toute l’Afique du Nord en passant par le constantinois. Elle s’est terminée en 1946 par le pogrom de tripoli au Liban. Dans Pogrom Serge Groussard en a iré un texte pour dénoncer l’horreur de ces pogroms de l’islam. En mai 1941 dans un accord signé entre Hitler Mussolini et El Husseini par lequel l’Europe s’engageait à islamiser le Moyen Orient et l’Afrique du Nord. Cet accord créa la ligue arabe et El Husseini forma trois divisions SS musulmanes stationées en Croatie, au Kosovo et en Albanie. La 14ième division Hamshar stationnée au Kosovo se fait particulièrement remarquer par son horrible cruauté dans les Balkans et en Roumanie. Poursuivi par letribunal de Nuremberg pour crimes de guerre il fut d’abord protégé par le général de Gaulle et lorsqu’il fut sur le point d’être rattrapé le général organisa sa fuite vers les Etats islamiques. Il ne faut pas oublier le rôle des britanniques : 1917 : par la déclaration Balfour les nations s’engagent à l’unanimité à faire de la Palestine le foyer du peuple juif. 920 traité de Sèvres les britanniques ont un mandat sur la Palestine alors province turque pour en faire un Foyer du peuple juif. 1923 Trahissant son mandat les britanniques offrent la Transjordanie partie intégrante de la Palestine à Abfallah d’Arabie. 1929 Les btitanniques votent le livre blanc Peel interdisant aux juifs la Palestine et interdisant l’installation des juifs en Cisjordanie. 1940 Les britanniques refusent aux juifs de Palestine de reconstituer la btigade juive qui avait combattue à leur c$oté en 1914 au motif que cela dépmairai aux musulmans. Les juifs qui se sont engagés dans l’armée anglaise n’avaient pas le droit de porter des armes. Ils étaient des sapeurs. Je rappelle le rôle de ses sapeurs juifs lors de la bataille de Bir Hakeim. Finalement la brigade juive fut reconstituée après 41 lorsque les misulmans ont opté avec El Huneini pour l’Allemagne d’Hitler.

Repost 0
Published by Gym Hurp
commenter cet article

Articles Récents

Liens