Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Recherche

21 août 2015 5 21 /08 /août /2015 17:40

~~AMBIGUÏTES D4UNE AALGERIE ISLAMIQUE Le peuple et la nation sont indissociables. L’un ne va pas sans l’autre. Une nation est une âme un principe spirituel. Deux choses qui à vrai dire n’en font qu’une. L’une dans le passé l’autre dans le présent. Pour être un peuple il faut avoir un passé commun. Il ne suffit pas de vivre sur un territoire pour prétendre être un peuple si on n’a pas un passé commun. A la fin de la seconde guerre mondiale la géopolitique a délimité des nations sans peuples et souvent sans passé commun. C’est le cas de l’Algérie. L’Afrique du Nord a toujours constitué une unité géographique et politique. Les Etats actuels que nous connaissons d’Afrique du Nord ne sont que des fictions politiques de la colonisation. L’Afrique du Nord n’a jamais été ni arabe ni musulmane. C’est le sultan d’Istanbul qui au 15ième siècle occupe l’Afrique du Nord et islamise de force l’empire Ottoman de l’Inde aux colonnes d’Hercule (Tanger). En 1830 La France débarque dans la province turque dite la Régence. C’est le 3 octobre 1839 que le Général Schneider dans une lettre (archives de l’armée) donne le nom ALGERIE aux territoires sous administration française L’Algérie était française et son identité nationale était la France. Le seul passé commun de l’Algérie était la France. Ce sont les accords d’Evian qui ont islamisé la population qui n’a eu d’autre choix que l’islam ou partir. Il n’en n’est pas moins vrai que tous les algériens n’ont pas de passé commun. Dans une Algérie actuelle il est indéniable que Kabyles et Targuis constituent des ethnies différentes des autres algériens. Ils se différencient par leur langue, leurs mœurs leurs coutumes et se sentent différents et leur hostilité sur la charia Toute l’ambiguïté tient dans le fait que nous considérons la population d’Afrique du Nord comme arabe alors qu’elle est majoritairement berbère. Ibn Kaltoum un berbère musulman du 12ième siècle historien des dynastie Almohaviud et Almohad qui ont fait l’Andalousie que l’on prétend arabe a écrit dans son texte les berbères à peu près ceci là ou les arabes passent le désert s’installe. Mais qui sont ces arabes ? par définition les habitants d’Arabie. On a tendance en Occident à considérer le musulman vomme un arabe. La première invasion des hordes islamique arrêtée à Poitiers on les appelait dans la chanson de Roland les sarazins. Dans le Cid de Corneille parlant des musulmans d’Espagne on les appelait les maures les habitants de Mauritanie du nom des deux provinces romaines d’Afrique du Nord la Mauritanie Tangitane et la Mauritanie Césarienne. Ce que Kaltoum a voult démontrer que c’était bien les berbères musulmans d’AFN qui avaient fait l’Andalousie musulmane. Ce qui distingue les kabyles et les targuis du reste de la population d’A F N c’est leur origine. Les berbères ont constitué un peuple car de la même origine Moyen orientale où les peuplades utilisaient la même langue de fonction : l’araméen. Quand l’Algérie était française une étu sur les ethnies des populations d’Algérie a t établit que la morphologie les mœurs et bien d’autres choses que les kabyles étaient d’origine européenne. Après avoir rappelé que jusqu’au fébut du 8ième siècle l’Afrique du Nord était chrétienne et administrée par l’église dans son texte les berbères Ibn Kaltoum a établit une liste des principales tribus dans lesquelles vivaient les populations et elles étaient toutes chrétiennes ou juives. La Kabylie a toujours été proche du chruistianisme et il restait quelques chrétiens en Kabylie à l’arrivée de la France dont l’écrivain Jean Amrouche.

Repost 0
Published by Gym Hurp
commenter cet article
19 août 2015 3 19 /08 /août /2015 18:05

~~CONFUSION SEMANTIQUE C’est un signe de notre temps d’entretenir une confusion sémantique qui désempare le jugement commun afin d’imposer au peuple l’absurdité d’une politique trompeuse et parfois criminelle. Pourquoi utiliser Etat islamique du levant pour désigner Daech. Si je ne me trompe Daech est une horrible association d’odieux criminels qui menace tous ceux qui refusent de les rejoindre dans leur passion pour l’islam. Daech n’a jamais été la traduction d’Etat islamique du levant . L’histoire au cours du temps n’a jamais retenu l’existence ni d’un peuple ni d’unEtat islamique du levant. Nous devons cette confusion sémantique à la traduction imaginaire du Président Obama. Aujourd’hui comme hier il suffit de faire admettre le crime comme une réalité universelle pour faire une politique absurde. Hier propagande aujourd’hui communication. Dans la confusion on s’indigne d’abord on admet ensuite puis on légitime puis l’on règle politiquement le crime devenu raison d’Etat. Goldnadel a parfaitement raison de dénoncer cette abdurdité politique. Ce système a de confusion qui fait des victimes des coupables de ne pas s’inscrire dans cette logique de l’absurde. Si j’ai bonne mémoire cette association de criminels que nous appelons aujourd’hui le peuple palestinien n’a jamais existé. L’histoire au cours du temps n’a jamais retenu la présenvr d’in peuple ou d’un Etat palestinien sur cette terre qui a toujours été considérée comme la terre et l’Etat du peuple juif. Comme Daech, l’OLP le Hamas le hezbollah Boco harem e t v….sont des organisations qui fondent leur droit au crime contre tous ceux qui ne font pas allégeance à l’islam. D’abord on feint de s’indigner acec force gesticulations,on promet de vaincre cette pieuvre,puis la routine quotidienne des meurtres on s’habitue, puis on discute, puis on légitime puis de recul en recul on reconnaît un Etat criminel . Aujourd’hui comme hier le peuple juif qui a toujours été la victime de ces monstrueuses organisations du crime se voit traité en coupable de refuser l’allégeance à l’islam. Cette horrible comédie de rechercher la paix en r glorifiant le crime est non seulement bsurde mais suicidaire.

Repost 0
Published by Gym Hurp
commenter cet article
19 août 2015 3 19 /08 /août /2015 18:05

~~CONFUSION SEMANTIQUE C’est un signe de notre temps d’entretenir une confusion sémantique qui désempare le jugement commun afin d’imposer au peuple l’absurdité d’une politique trompeuse et parfois criminelle. Pourquoi utiliser Etat islamique du levant pour désigner Daech. Si je ne me trompe Daech est une horrible association d’odieux criminels qui menace tous ceux qui refusent de les rejoindre dans leur passion pour l’islam. Daech n’a jamais été la traduction d’Etat islamique du levant . L’histoire au cours du temps n’a jamais retenu l’existence ni d’un peuple ni d’unEtat islamique du levant. Nous devons cette confusion sémantique à la traduction imaginaire du Président Obama. Aujourd’hui comme hier il suffit de faire admettre le crime comme une réalité universelle pour faire une politique absurde. Hier propagande aujourd’hui communication. Dans la confusion on s’indigne d’abord on admet ensuite puis on légitime puis l’on règle politiquement le crime devenu raison d’Etat. Goldnadel a parfaitement raison de dénoncer cette abdurdité politique. Ce système a de confusion qui fait des victimes des coupables de ne pas s’inscrire dans cette logique de l’absurde. Si j’ai bonne mémoire cette association de criminels que nous appelons aujourd’hui le peuple palestinien n’a jamais existé. L’histoire au cours du temps n’a jamais retenu la présenvr d’in peuple ou d’un Etat palestinien sur cette terre qui a toujours été considérée comme la terre et l’Etat du peuple juif. Comme Daech, l’OLP le Hamas le hezbollah Boco harem e t v….sont des organisations qui fondent leur droit au crime contre tous ceux qui ne font pas allégeance à l’islam. D’abord on feint de s’indigner acec force gesticulations,on promet de vaincre cette pieuvre,puis la routine quotidienne des meurtres on s’habitue, puis on discute, puis on légitime puis de recul en recul on reconnaît un Etat criminel . Aujourd’hui comme hier le peuple juif qui a toujours été la victime de ces monstrueuses organisations du crime se voit traité en coupable de refuser l’allégeance à l’islam. Cette horrible comédie de rechercher la paix en r glorifiant le crime est non seulement bsurde mais suicidaire.

Repost 0
Published by Gym Hurp
commenter cet article
14 août 2015 5 14 /08 /août /2015 18:32

~~ LE DECLIN DE LA DEMOCRATIE AM2RICAINE Peu convaincant le tapage de la Maison Blanche pour convaincre le congrès américain que l’accord sur le nucléaire iranien est un facteur d’un avenir de paix au moyen Orient. L’ancien ambassadeur américain Freeman n’hésite pas à rappeler qu’un refus de cet accord par le congrès nous ramènerait à l’époqie d’entre les deux guerres o* le refus des Etats-Unis c’entrer dans la bataille européenne avait été la cause de la seconde guerre mondiale. Un détournement trompeur de la réalité. L’accord sur le nucléaire iranien rappelle comme unfrère juùeau aux accords de Munich en 1938. Si j’ai bonne mémoire le traité de Versailles avait interdit le réarmement de l’Allemagne. Le pacifisme de la gauche avait laissé se développer la menace armée de l’Allemagne. Dans les années 30 l’Allemagne développe son projet de l’élimination des juifs d’Europe et entreprend pacifiquement la conquête de l’Europe. En 1938 Les accords de Munich entre les britanniques la France et Chamberlin et Daladier entérinent les projets de Hitler et acclament les accords d’une paix qui a débouché sur la seconde guerre mondiale. L’accord sur le nucléaire iranien est en tout point semblable aux accords de Munich qui entérinait l’élimination des juifs d’Europe comme aujourd’hui l’Iran envisage l’élimination des juifs du Moyen Orient. Comme les accords de Muniche l’accord sur le nucléaire iranien est le signe avant coureur d’une troisième guerre mondiale qui sera pire que la seconde car elle introduit le nucléaire dont onignore quelles seront les conséquences. Lorsque Mr. Free Man prétend q’un vote négatif de l’accord ramènerait les Etats-Unis à la situation de 2003 qu’il me permette de lui rappeler que jusqu’en 1 008 les Etats Unis était la première puissance mondiale dans tous les domaines ce qui n’est plus le cas aujourd’hui. En 2003les Etats-Unis lâchement agressés par l’internationale de la terreur islamique qui fait des Etats islamiques des sanctuaires de cette terreur. En 2003 les Etats-Unis entreprennent une guerre légitime contre cette terreur en Afghanistan et en Irak. Il est indéniable que cette démarche portait ses fruits et faisait reculer la violence du terrorisme islamique. Qu’en est-il de la politique de paix entreprise par l’administration Obama ? Rappelons nous quand même que des nations comme la Tunisie, l’Egypte, la Libye et la Syrie qui étaient des Etats en plein épanouissement économique avec des gouvernements respectueux du droit international qu’en est-il aujourd’hui ? En fait de paix c’est l’internationale de la terreur islamique qui fait la loi dans les Etats islamiques mais aussi dans nos banlieues européennes. La politique menée par Obama est marquée par une absence totale de virilité face à la menace la prise d’otages et la terreur de l’internationale islamique. C’est la marque du déclin de la démocratie américaine que les Etats américains n’aient pu freiner cette dérive politique. Aujourd’hui le Président Obama envisage même de s’opposer à la volonté du peuple américain en opposant son véto à la volonté du congrès. Ce n’est plus le déclin de la démocratie américaine c’est l a fin de la démocratie. Un aller simple vers le despotisme.

Repost 0
Published by Gym Hurp
commenter cet article
11 août 2015 2 11 /08 /août /2015 17:40

~~L’IMPOSTURE Il est loin ce 11 janvier 2015 où la France retrouvait aux accents de la Marseillaise sa patrie et son jour de gloire pour la défendre. Il n’est pas un acteur du pouvoir qui n’est mis son cœur et son talent à chanter les louanges du patriotisme d’hier pour exhorter le patriotisme d’aujourd’hui. Le pouvoir alla même jusqu’à commémorer les batailles de 14 mêlées à celles de 45 avec grand tapage d’accent patriotique pour rappeler que le 1 sacrifice des poilus le 11 novembre. Il n’a pas fallu attendre longtemps pour savoir que le pouvoir n’avait pas la même raison patriotique que ce peuple de France retrouvé ce 11 janvier. Pourquoi les premiers élans patriotiques du pouvoir teinté de l’amalgame à ne pas confondre l’ennemi avec l’islam ? Simplement parce que tous ces jeunes qui assassinent sans vergogne en France comme ailleurs des non musulmans sont d’odieux criminels et que leur alibi est irréfutable c’est l’islam. Il ne fait aucun doute que ce que nous considérons comme des crimes odieux sont considérés par l’islam comme des actes héroïques. L’islam c’est indéniable est l’ennemi qui menace la patrie. Dès les premiers instants qui ont suivis les attentats du 11 janvier nos écoliers musulmans se sont désolidarisés du mouvement patriotique de la France pour marquer et affirmer leur solidarité avec les assassins. Notre ministre de l’Education nationale alla même jusqu’à prévoir étudier l’islam dans nos écoles afin d’apprendre aux petits français que l’islam n’est que bonté et tolérance et que nous sommes d’odieux islamophobe de ne pas comprendre ces jeunes musulmans. Le jour où le crime se raisonne il prolifère comme la raison. Lorsque le pouvoir raisonne les crimes de l’islam en les qualifiant de fondamentaliste de chite sunnite frères musulmans le crime islamique prolifère comme la raison. ;.… et j’en passe jusqu’à ne pass confondre les djihadistes avec l’islam. C’est jouer r sur les mots. La djihad est une loi fondamentale de l’islam. Elle préconise l’obligation pour un musulman de faire la guerre aux non musulmans pour en faire des musulmans ou de les assassiner. L’islam n’est pas les contes des mille et une nuits. Qu’on me permette de rappeler ce qu’écrivait en 2006 l’islamiste éminent professeur de droit à l’université de los Ageles Khaled Abou Fadl un texte mis sur son site en 2014 La charia et l’islam son indissociables. L’un ne va pas sans l’autre. La charia approuve entre autres choses l’esclavage, l’exécution pour apostasie,la répression de la femme, traiter les non musulmans comme des êtres de seconde zone. Alors à quoi rime cette imposture du pouvoir à protéger l’islam contre le patriotisme de la France.

Repost 0
Published by Gym Hurp
commenter cet article
11 août 2015 2 11 /08 /août /2015 17:40

~~L’IMPOSTURE Il est loin ce 11 janvier 2015 où la France retrouvait aux accents de la Marseillaise sa patrie et son jour de gloire pour la défendre. Il n’est pas un acteur du pouvoir qui n’est mis son cœur et son talent à chanter les louanges du patriotisme d’hier pour exhorter le patriotisme d’aujourd’hui. Le pouvoir alla même jusqu’à commémorer les batailles de 14 mêlées à celles de 45 avec grand tapage d’accent patriotique pour rappeler que le 1 sacrifice des poilus le 11 novembre. Il n’a pas fallu attendre longtemps pour savoir que le pouvoir n’avait pas la même raison patriotique que ce peuple de France retrouvé ce 11 janvier. Pourquoi les premiers élans patriotiques du pouvoir teinté de l’amalgame à ne pas confondre l’ennemi avec l’islam ? Simplement parce que tous ces jeunes qui assassinent sans vergogne en France comme ailleurs des non musulmans sont d’odieux criminels et que leur alibi est irréfutable c’est l’islam. Il ne fait aucun doute que ce que nous considérons comme des crimes odieux sont considérés par l’islam comme des actes héroïques. L’islam c’est indéniable est l’ennemi qui menace la patrie. Dès les premiers instants qui ont suivis les attentats du 11 janvier nos écoliers musulmans se sont désolidarisés du mouvement patriotique de la France pour marquer et affirmer leur solidarité avec les assassins. Notre ministre de l’Education nationale alla même jusqu’à prévoir étudier l’islam dans nos écoles afin d’apprendre aux petits français que l’islam n’est que bonté et tolérance et que nous sommes d’odieux islamophobe de ne pas comprendre ces jeunes musulmans. Le jour où le crime se raisonne il prolifère comme la raison. Lorsque le pouvoir raisonne les crimes de l’islam en les qualifiant de fondamentaliste de chite sunnite frères musulmans le crime islamique prolifère comme la raison. ;.… et j’en passe jusqu’à ne pass confondre les djihadistes avec l’islam. C’est jouer r sur les mots. La djihad est une loi fondamentale de l’islam. Elle préconise l’obligation pour un musulman de faire la guerre aux non musulmans pour en faire des musulmans ou de les assassiner. L’islam n’est pas les contes des mille et une nuits. Qu’on me permette de rappeler ce qu’écrivait en 2006 l’islamiste éminent professeur de droit à l’université de los Ageles Khaled Abou Fadl un texte mis sur son site en 2014 La charia et l’islam son indissociables. L’un ne va pas sans l’autre. La charia approuve entre autres choses l’esclavage, l’exécution pour apostasie,la répression de la femme, traiter les non musulmans comme des êtres de seconde zone. Alors à quoi rime cette imposture du pouvoir à protéger l’islam contre le patriotisme de la France.

Repost 0
Published by Gym Hurp
commenter cet article
8 août 2015 6 08 /08 /août /2015 17:59

~~POUTINE ET LE POKER MENTEUR entre (OBAA ET ERDOGAN Comment sortir de cette situation internationale rendue inextricable par la politique du Président Obama et l’alignement des occidentaux. Il est peu probable qu’un aveuglement persistant de l’humanité entière ignore ou feint d’ignorer les raisons de cette folie meurtrière que déjà on désignait par l’internationale de la terreur islamique. Lorsque en 2001 les Etats-Unis furent violemment attaquée tout le monde savait que mes Etats islamiques à ces bandes d’assassins qui fondent la légitimité de leurs crimes sur l’islam En 2001 l’attaque contre les Etats-Unis a semblé réveillé les consciences politiques quant au danger de la menace islamique. Les combats en Irak et en Afghanistan la menace islamique reculait lorsque le Président Obama est élu à la Présidence des Etats-Unis. Utilisant une propagande indigne afin de discréditer son prédécesseur il engage une politique à rétablir la paix Qu’en est-il à la fin de son mandat ? En fait de paix il n’est plus un coin de la planète qui ait le sentiment de vivre en paix. En fait d’éliminer la menace de l’internationale de la terreur islamique celle-ci s’impose de jour en jour en lmaître jusque dans nosd frontières. Se pose donc de question de l(absurdité d’une politique appelée à à combattre une dangereuse et qui justifie son incapacité à combattre cette menace en lui fournissant armes logistique et soutien politique selon un concept supposé humanitaire. Une politique aussi absurde conduit inéluctablement aux conséquences que nous connaissons des groupes criminels capables de pendre en otage 25O jeunes filles chrétiennes et la première puissance du monde se contente de faire une manifestation. Est-ce de la naïveté de l’inconscience ou de la complicité ? Peut-on parler du jeu trouble de la Turquie qui prétend s’allier auc Etats-Unis pour combattre Daech et combat les Kurdes sensés désignés pour combattre Daech. Pour qui n’ignore pas la réalité la politique turque répond à une logique implacable de l’islam/ Le Président Turc un islamiste est investi du titre de sultan d’Istanbul et rêve de reconquérir la grandeur de l’empire Ottoman islamique. Depuis que la Turquie refonde sa légitimité sur l’islam l’obligation de respecter la charia le contraint à se confondre avec les djihadistes qui tuent au nom de l’isl m u risque d’apparaître comme apostat et de se décrédibiliser. D’où son alliance avec Daech Les Kurdes qui combattent Daech de retrouvent avec leur identité une nation. Les Kurdes deviennent alors les ennemis objectifs de la Turquie. Dans cette situation inextricable initiée par Obama où tout le monde est en guerre sans savoir avec qui et pourquoi partant du principe que l’ennemi commun à tous est Daech Poutine propose une coalition pour le combattre. Cette proposition brouille les cartes du poker menteur d’Obama et de Erdogan car il faudra bien qu’ils disent si ils sont dans le camp de Daech où s’ils le combattent.

Repost 0
Published by Gym Hurp
commenter cet article
8 août 2015 6 08 /08 /août /2015 17:59

~~POUTINE ET LE POKER MENTEUR entre (OBAA ET ERDOGAN Comment sortir de cette situation internationale rendue inextricable par la politique du Président Obama et l’alignement des occidentaux. Il est peu probable qu’un aveuglement persistant de l’humanité entière ignore ou feint d’ignorer les raisons de cette folie meurtrière que déjà on désignait par l’internationale de la terreur islamique. Lorsque en 2001 les Etats-Unis furent violemment attaquée tout le monde savait que mes Etats islamiques à ces bandes d’assassins qui fondent la légitimité de leurs crimes sur l’islam En 2001 l’attaque contre les Etats-Unis a semblé réveillé les consciences politiques quant au danger de la menace islamique. Les combats en Irak et en Afghanistan la menace islamique reculait lorsque le Président Obama est élu à la Présidence des Etats-Unis. Utilisant une propagande indigne afin de discréditer son prédécesseur il engage une politique à rétablir la paix Qu’en est-il à la fin de son mandat ? En fait de paix il n’est plus un coin de la planète qui ait le sentiment de vivre en paix. En fait d’éliminer la menace de l’internationale de la terreur islamique celle-ci s’impose de jour en jour en lmaître jusque dans nosd frontières. Se pose donc de question de l(absurdité d’une politique appelée à à combattre une dangereuse et qui justifie son incapacité à combattre cette menace en lui fournissant armes logistique et soutien politique selon un concept supposé humanitaire. Une politique aussi absurde conduit inéluctablement aux conséquences que nous connaissons des groupes criminels capables de pendre en otage 25O jeunes filles chrétiennes et la première puissance du monde se contente de faire une manifestation. Est-ce de la naïveté de l’inconscience ou de la complicité ? Peut-on parler du jeu trouble de la Turquie qui prétend s’allier auc Etats-Unis pour combattre Daech et combat les Kurdes sensés désignés pour combattre Daech. Pour qui n’ignore pas la réalité la politique turque répond à une logique implacable de l’islam/ Le Président Turc un islamiste est investi du titre de sultan d’Istanbul et rêve de reconquérir la grandeur de l’empire Ottoman islamique. Depuis que la Turquie refonde sa légitimité sur l’islam l’obligation de respecter la charia le contraint à se confondre avec les djihadistes qui tuent au nom de l’isl m u risque d’apparaître comme apostat et de se décrédibiliser. D’où son alliance avec Daech Les Kurdes qui combattent Daech de retrouvent avec leur identité une nation. Les Kurdes deviennent alors les ennemis objectifs de la Turquie. Dans cette situation inextricable initiée par Obama où tout le monde est en guerre sans savoir avec qui et pourquoi partant du principe que l’ennemi commun à tous est Daech Poutine propose une coalition pour le combattre. Cette proposition brouille les cartes du poker menteur d’Obama et de Erdogan car il faudra bien qu’ils disent si ils sont dans le camp de Daech où s’ils le combattent.

Repost 0
Published by Gym Hurp
commenter cet article
3 août 2015 1 03 /08 /août /2015 17:52

~~QUEL VOTE POUR UN JUIF EN France L’enquête de Chouchan présente un double intérêt ; il révèle que pour la première fois les juifs de France ne parlent pas électoralement d’une même voix. Les uns n’osent pas l’avouer les autres ne veulent pas l’admettre. Pourquoi ? Dans les temps anciens c’était clair tout au moins dans le village de colonisation où je vivais les chrétiens votaient à droite les juifs à gauche et les musulmans au plus offrant. Les juifs votaient d’une même voix à gauche pour affirmer leur identité et leur solidarité face aux agressions dont ils étaient les éternels victimes. Au lendemain de la seconde guerre mondiale le juif votait à gauche par traditions et de Gaulle parce qu’ils avaient le sentiment que la gauche et de Gaulle nous avait épargnés. Il faut admettre que ces choix collectifs ont été trop souvent malheureux car partisans ils ont fait abstraction des réalités spécifiques auxquelles les juifs sont confrontés. C’est un fait de notre temps pour vivre ensemble il faut penser comme tout le monde ou prendre le risque d’être écarté de la communauté. Et le peuple juif s’est mis au diapason de notre temps. Dans chaque communauté on doit penser comme tout le monde même électoralement au risque d’être considéré comme étranger. Aujourd’hui comme hier le vote juif collectif pêche par son orientation partisane. L’adhésion à un parti nous contraint à nous confondre avec les concepts politiques du parti et à ne pas prendre en compte les réalités spécifiques d’être juif dans la nation. Le vote collectif juif nous a fait perdre notre liberté de chois électoral en rapport avec notre citoyenneté et le caractère spécifique de notre identité juive. Il faut reconnaître qu’hier notre choix d’un vote collectif a trop souvent été malheureux mais nous le prenions librement et nous ne pouvions nous en prendre qu’à nous même. Aujourd’hui les autorités communautaires optent pour une voie politique collective partisane. Si les partis quels qu’ils soient ignorent les réalités des juifs de France les choix des autorités ont des conséquences désastreuses. Ainsi lorsque le CRIF crée une association judéo musulmane au regard de la réalité d’un islam qui fonde sa légitimité française sur la profanation de nos cimetières, l’agression quotidienne des juifs qui portent une Kipa c’est à mon sens pactisé avec le crime anti-juif. Quand on manifeste avec l’islam pour confondre l’islamo phobie avec l’antisémitisme c’est à mon sens porter injure à toutes ces victimes de l’islam. Quand la LICRA supposée créer pour lutter contre l’antisémitisme mêle sa voix aux musulmans et à la gauche dans des vociférations mort aux juifs dans les rues de Paris. Pour un juif conscient des réalités actuelles on a bien des raisons de nous solidariser de la voie politique choisie par nos édiles. Alors certains retrouvent leur liberté en faisant d’autres choix. Si ils n’osent pas l’avouer c’est pour ne pas se sentir étranger dans leur communauté. Ceux qui ne veulent pas l’admettre c’est qu’ils refusent de regarder la réalité en face.

Repost 0
Published by Gym Hurp
commenter cet article
29 juillet 2015 3 29 /07 /juillet /2015 17:25

~~ DERAPAGE OU REALITE Faire le parallèle entre l’accord sur le nucléaire iranien et la shoa est-il un dérapage ou une réalité ? Le bréviaire de la haine de Léon Poliakof écrit après la guerre démontre comment une politique en apparence raisonnable qui se fonde sur la haine du juif a mené à la shoa. Entre autres choses l’accord du nucléaire iranien voulu par le Président Obama considéré aujourd’hui comme hier par tous comme une politique raisonnable pose au juif bien des interrogations sur Obama et sur sa politique en général. Obama a des parents islamiques et a vécu en terre d’islam. Il ne put ignorer que l’islam fonde sa légitimité temporelle sur la charia. Si hier on pouvait ignorer la barbarie d’une politique considérée comme innocente politiquement aujourd’hui nous ne pouvons ignorer la barbarie prescrite par la charia. L’éminent professeur de droit américain islamiste de surcroît Khaled Abou Fadl nous le rappelle ences termes : L’islam et la charia sont indissociables. L’un ne va pas sans l’autre. Entre autres choses la charia approuve ; l’esclavage, l’exécution pour apostasie, la répression de la femme, considéré les non musulmans comme des citoyens de seconde zone. Le spectacle de la barbarie légitimé et même légalisée dans lles Etats où la charia est la loi de l’Etat ne permet pas d’ignorer qu’elle est la cause profonde l’internationale de la terreur islamique. Les juifs ayant vécu en terre d’islam en Afrique du Nord ou au Moyen Orient ont connu cette barbarie islamique prescrite par cet article de la charia : traiter le non musulman comme un être de seconde zone. Pour vivre dans la cité islamique il faut être musulman ou mourir. Une exception pour les gens du livre (la bible) seulement tolérés sans drit et à la merci de n’importe quel musulman qui peut l’exécuter en toute légalité. Les chrétiens d’Orient apprennent aujourd’hui cette réalité de la charia mais les juifs le savent depuis la naissance de l’islam en 622 qui débute sa chronologie par le massacre et l’expulsion des juifs de Médine. Jusqu’au 19ième siècle les chrétiens comme les juifs qui vivaient en Afrique du Nord et au Moyen Orient islamisés par l’empire Ottoman étaient des dhimis considérés comme des citoyens de seconde zone livrés à la merci de n’importe quel musulman. Il en est résulté la disparition du christianisme et une juive soumise à la haine prescrite par la charia. La colonisation et le démantèlement de l’empire Ottoman en 1920 avait permis l’épanouissement des communautés juives en A F N et au Moyen Orient par l’élimination de la charia comme loi d’Etat. En islamisant les Etats décolonisés ( voir les accords d’Evian) les décolonisations ont redonné à la charia force de loi d’Etat dans les pays décolonisés. La politique du Président Obama n’a été qu’une politique de servitude à l’islam rétablissant la charia là où elle avait disparue. Israël est l’Etat du peuple juif et les juifs voient dans les accords sur le nucléaire iranien le spectre de la barbarie islamique se profiler par le retour de la charia. L’accusation de Mike Huckabee peut être fondée.

Repost 0
Published by Gym Hurp
commenter cet article

Articles Récents

Liens