Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Recherche

21 février 2017 2 21 /02 /février /2017 17:21

DE L4IMPUISSANTE LÂCHE A LA SZEVITUDE

Le candidat à la présidentielle Emmanuel lMacron en vcoyage en Algérie accuse la France crime contre l’humanité.

PPlutôt que de manipuler l’histoire à des politiciennes il vaudrait mieux qu’il l’apprenne écrit à juste raison Maxime Ta.ndonnet.

Emmanuel Macron n’a aucune leçon à recevoir dans la certitude de son amour de la République.

La vanité de son égo lui fait oublier qu’i s’agit de la France et de l’honneur de la nation.

C’est pourquoi il vaut mieux lui faire la leçon d’une page glorieuse de la colonisation tout à l’honneur de la France

L’Afrique du Nord a toujours eu une unité géographique et politique. Les Etats actuels que nous connaissons ne sont que des fictions politiques de la colonisation.

C’est le 13 octobre 1839 que le général Shneider secrétaire d’Etat aux armées dans une lettre ( archives de l’armée ) décide de baptiser du nom ALGERIE les territoires sous administration française.

L’histoire de l’Afrique de Nord commence avec les Berbères venus du Moyen Orient auxquels les autochtones se sont intégrés.

Les Romains ont occupé l’Afrique di Nord après deux guerres qui consacra la victoire de Rome ç Zama en 202.

Rome administre l’AFN en 4 provinces ; la Numidie, Césarienne et la Mauritanie Tingitane.

A la fracture de l’empire romain l’AFN est partie de la Rome Chrétienne administrée par l’église en 9 diocèses.

L’invasion des Vandales achève la destruction de l’œuvre immense de Rome.

A la fin du 7ième siècle des hordes que nous appelons arabes partis de Bagdad traversent l’AFN et l’Espagne et sont stoppées à Poitiers en 720.

Repliées en AFN la volonté des hordes devenues islamique veulent imposer la charia aux berbères qui refusent dans un premier temps de se soumettre et remportent la bataille de Tehouda en 685 puis dans un deuxième temps repoussent les hordes islamique jusqu’à Bagdad et créent la dynastie des fatimides aujourd’hui les chites.

La population d’AFN est alors Berbère vuvant en tribus chrétiennes et juives.

Au 12/13ième siècle se forme un royaume berbère islamique entre Tlemcen et Fès qui va tenter la conquête de l’Espagne et qui a laissé les vestiges dites arabes en Andalousie.

Ibn Kalioum un berbère musulman historien de la dynastie Almohads dans son texte les berbères a établi une liste des principales tribus juives et chrétiennes de l’époque et récuse la paternité de l’occupation de l’Andalousie par les arabes.

Au 15ième les pirates qui écumaient la méditerranée font allégeance au sultan d’Istanbul empereur du puissant empire ottoman.

Les ottomans qui occupent l’AFN imposent la h aria comme loi d’Etat de l’empire et font de la province dite la régence un sanctuaire inviolable de la piraterie en Méditerranée.

Charles X demande au Général de Bourmon d’organiser une expédition pour fa0ire cesser cette piraterie

L’expédition débarque dans le port d’El Djézaïr le port de la régence sans la moindre résistance.

Dans son rapport du 5juillet 1830 le Général Clauzel qui a remplacé Bourmon écrit : la population se divise en deux gyipes au statut juridique différent : les musulmans jouissant de tous les droits du citoyen et les juifs des êtres sans droit.

Le général Clauzel s’engage au nom de la France de rétablir l’égalité de droit pot tous et de+à) garantir à tous leurs biens et leurs libertés. Et la France atenu cet engagement en Algérie.

L’A France a réalisé une œuvre considérable en Algérie. D’un territoire tribal abandonné aux ronces la France en a fait une des ses plus belle provinces.

Lors du centenaire de l’Algérie française dans les années 30 l’administration a publié les cahiers du centenaire établissant l’oeubre de la France.

L’Algérie franç ise était un province florissante de la France.

Sur quels faits criminels se fondent les accusations de crime contre l’humanité de Marco, et des historiens qui le soutiennent.

Sans preuves matérielles qui se fondent sur des fantasmes idéologiques malveillantes relevant d’accusations infondées condamnables. Par la loi.

Aujourd’hui la France se retrouve dans la situation où se trouvait l’Algérie en 1958.

L’islamisme qui aujourd’hui détruit l aFrance n’est pas différent de l’islamisme qui jier détruisait l’Algérie franèaise.

Aujourd’hui comme hier l’internationale de la terreur islamique n’a pas changé et impose son bréviaire de la haine contre tous ceux qui ne lui dont pas allégeance.

Jier la France signait les accords d’Evian qui faisait des seuls indigènes musulmans des citoyens algériens fai faisant des citoyens français des dhimis livrés à la haine du musulman.

Hier cela n’a pas tardé le 5 juillet 1962 à l’ombre des « couleurs le général Katz commandant la place d’Oran donne l’ordre à ses troupes de rejoindre leur quartier afin d’abanfonner à la jaine de l’internationale de la terreur islamique les non musulmans..

Aujourd’hui comme hier ces crimes de l’internationale de la terreir islamique apparaissent aux occidentaux comme des jeux de jeunes et par lâcheté ont les considérait comme des faits divers de jeunes irresponsables.

Ce ne spont pas des jeunes irresponsables juridiquement ce sont d’odieux assassins et leur alibi est irréfutable l’islam.

Lorsque les responsables politique au nom des valeurs de la République accusent les victimes de ces horribles assassins de crime co,tre l’humanité on est bien obligé d’admettre qu’on est passé de la lâcheté à l’allégeance..

Repost 0
Published by Gym Hurp
commenter cet article
17 février 2017 5 17 /02 /février /2017 09:37

 

ISLAMO PHOBIE ISLAM ET LE MUSULMAN

Dans l’article l’antiracisme est devenu in véritable marché judiciaire Pascal Brunkner dresse un réquisitoire sans appel contre la gestion par le pouvoir et l’institution judiciaire face à l’agression des islamistes contre la France.

Le pouvoir a fait voté des lois contre le racisme et l’antisémitisme pour faire quoi ?

Si l’on s’en tient à l’affaire d’Aulnay sous bois où l’interpellation violente d’un jeune musulman a provoqué un mouvement de supposée colère dans la population musulmane du quartier contre la supposée violence policière.

Cette supposée colère se traduit par le saccage de bâtiments et l’incendie de voitures légitimée par l’impuissance du pouvoir et la complicité des médias.

Les médias se saisissent de ui se résume sur le problème de la violence policière

Sur la 5 un policier explique les difficultés de la police à maintenir l’ordre public face au laxisme de la justice. Il est indéniable que les délinquants arrêtés par la police se retrouvent en liberté dans l’espace public sitôt présentes à la justice.

Une magistrate déclare injustifiée l’accusation de laxisme et précise qu »elle-même il lui arrive enter en comparaison immédiate des actes de violence et qu’il arrive quer le tribunal les condamne jusqu’à 3 mois de prison avec sursis. Il n’en n’est pas moins vrai que ces délinquants peuvent incendier des voitures récidiver à volonté et se retrouver toujours en liberté.

La magistrate trouve ar ailleurs que dans un Etat de droit la violence policière doit être traitée par la justice comme la violence en l’occurrence islamiste.

Faut-il rappeler à la magistrature que la violence publique en l’occurrence l’incendie de voitures est un crime prémédité qui trouble l’ordre public et ce qu’elle qualifie de violence policière est souvent une violence nécessaire au maintient de l’ordre public qui est le devoir de la police.

Le chef de l’Etat va au chevet de la victime de violence policière pour lui apporter son soutien.

L’aréopage politique se transporte en grande pompe auprès de cette foule en colère ayant saccager et incendier des biens publics pour leur dire qu’il est mal de ne pas respecter la loi mais qu’il s’engage à ce que justice soit faite envers la violence policière.

Le jour où la violence se raisonne elle prolifère comme la raison.

Les lois votées contre le racisme font de l’islamo phobie un délit pénal.

Il suffit de raisonner la violence ou n’importe quel concept de l’islam pour faire l’objet d’une instance judiciaire sous l’accusation d’islamo phobie.

C’’est pourquoi la violence islamique prolifère comme la raison d’islamo phobie et que l’anti racisme est devenu un marché judiciaire.

C’est que le pouvoir et l’institution judicviaire feignent d’ignorer les réalités de l’islam.

Rappelons ce qu’en dit l’islamiste Khaled Abou Fadl un éminent professer de droit ç l’université de Los angeles

L’islam et la charia sont indissociables. L’un ne va pas sans l’autre.

La charia approuve entre autres choses ; l’esclavage, l’exécution pour apostasie, traiter le non musulman comme unêtre de seconde zone ……

C’est pourquoi il est difficile d’accepter la politique de lâcheté et de servitude de la France envers l’islam.

C’est ^pourquoi je crois qu’il est puéril de demander auc musulmans dits modérés de nous accompagber dans une lutte contre l’internationale de la terreur islamique.

Le musulman qui oserait quitter l’islam ou qui oserait se confondre avec un non musulman accusé d’apostat est passible d’exécution par n’importe quel musulman qui tirera gloire de son crime.

Repost 0
Published by Gym Hurp
commenter cet article
6 février 2017 1 06 /02 /février /2017 16:15

DES PRIAIIRES OUVERTES AU CHAOD POLITIQUE

La politique en France s’inscrit entre deux concepts politiques que l’on dit opposés et que l’on nomme artificiellement a gauche et la droite.

La logique de primaires en vue de l’élection présidentielle voudrait que le candidat de droite soit choisi par les partisans de droite et le candidat de gauche par les partisans de gauche.

Pour des raisons politiciennes la droite comme la gauc he ont procédé à de s primaires ouvertes à tous qui conduisent à crer une confusion quant à déterminer la différence entre la droite et la gauche.

Eric Zemmour ne s’y est pas trompé en écrivait pendant la rimaire de droite : La démocratie sociale qui apparaissair comme une manifestation édulcorée du socialisme réapparaît sous la manifestation du libéralisme. Le socialisme est de retour.

C’est pourquoi Juppé pourra gouverner avec Macaron et Valls.

S’il est vrai que démocratie sociale et libéralisme se confondent les partisans du libéralisme comme Juppé e Fillon finissent par se confondre avec la démocratie sociale de Macron Valls et pourquoi pas Hamon.

La conviction finalement que gauche et droite cultivent la même politique discrédite les partis qu’on en arrive à choisur les candidats non pas pour leur concept politique mais pour l’apparence d’un personnage plus conforme à l’image que l’on se fait d’un président.

Les médias qui se sont employés à créer à décridibiliser les partis une fois les candidats désignés construisent une polémique pour discréditer le candidat de droite laissant entendre que la droite est du même coup discréditer.

I’odieuse opération de médiapart et du canard enchaîne re,ève d’une odieuse pratique de délation pratique de triste mémoire des années noires de la France des années 40.

Pour justifier leurs accusations nos Torquemada des temps modernes se parent des haillons de leur conscience morale. Mais quelle morale ?

Selon Montesquieu crime en deà des Pyrénées gloire au-delà on peut poser la question de savoir si nos journalistes vertueux se drapent d’une morale au-delà ou en deçà des Pyrénées.

Dans tous les cas cela ne répond pas à la question : Quelle sera demain la politique de la France ?

La fragilité de la candidature de François Fillon ne tient pas seulement à l’affaire de son épouse mais surtout ç son concept politique.

Représentant le parti Républicain son premier acte politique a été de remplacer les dirigeants du parti par ses amis.

Politiquement il se trompe ce n’est pas me parti qui doit se confondre avec son représentant mais le représentant qui soit se confondre avec son parti.

Le parti républicain est dit-on un parti de droite.

En dehors d’une meilleure gestion économique on nr voit pas dans les projets de Fillon ou de Juppé se confondent avec ceux de Macron Valls Hamon ou Mélenchon dans la co,tinuité de la politique actuelle.

Le représentant de la droite doit établir d’abord ce qu’est une droite qui ne se confonde pas avec la guche.

 

Repost 0
Published by Gym Hurp
commenter cet article
11 janvier 2017 3 11 /01 /janvier /2017 15:45

TLLA MUSULMAN E LE VOILE ET LA LIBERTE ET L’ISLAM

Dans l’émission complément d’enquête Manuel Valls a été questionné par une musulmane sur la question du voile

Elle est musulmane normalienne a une entreprise elle a créer une association des porteuses de voile qu’elle déploie comme un étendard è la gloire de l’islam.

Bardée de ses diplômes français elle se plaint de ne pas avoir été embauchée parce qu’elle portait le voile lors de ses entretiens f’embauche.

Le but de son association rassembler les femmes musulmanes pour défendre le droit des femmes musulmanes à porter le voile en toute liberté.

En conséquence elle accuse la France d’atteinte à la liberté des femmes à s’habiller comme elles l’entendent.

Manuel Valls se dit personnellement d’accord sur le principe du droit des femmes à s’habiller librement mais en tant que responsable il se doit de respecter la loi de 2004 sur les signes extérieurs religieux.

Manuel Valls et la musulmane ignoren probablement tt le sens du mot liberté.

A ka fin des années 40 un targui définissait ainsi l a liberté : avant nous avions l’espace et le temps. Nous étions libre

Aujourd’hui nous n’avons plus ni l’espace ni le tempds. Nous ne somme sommes libres.

En d’autres termes la liberté des uns s’arrête là ou commence celle des autres. Et n’en déplaise à Manuel Valls le port du voile porte atteinte à notre liberté de vivre selon l’ordre établi par la France.

Il y a des crimes de passion et des crimes de logique. Le code pénal les distingue commodément t par la préméditation. Nous sommes au temps de la préméditation du crime parfait. Camus

le terrorisme islamiste est indéniable un crime de logique tant la préméditation paraît évidente

Dans son propos sur le Figaro Elisabeth Lévy démontre avec beaucoup de talent comment cette préméditation sournoise et t pernicieuse s’impose dans notre vie quotidienne à l’ombre de de la liberté du droit ou de la démocratie.

La photo d’une femme tout simplement voilée avec un air attristant s’inscrit dans le paysage de la société française suscitant même la pitié qui finit par nous culpabiliser.

Il n’est aussi vrai que la cause profonde de la violence des banlieues est la conséquence de l’action du pouvoir des médias de la classe intellectuelle dominante associations et autres bonnes âmes à nous convaincre que ces assassins sont encore des enfants victimes de notre société.

Ce ne sont ni des jeunes ni des enfants ce sont d’odieux criminels qui n’hésitent pas à massacrer femmes et enfants à qui le pouvoir les médias et les bonnes âmes fournissent un alibi irréfutable : l’islam afin de justifier une politique de lâcheté et de servitude envers l’islam

Repost 0
Published by Gym Hurp
commenter cet article
8 janvier 2017 7 08 /01 /janvier /2017 10:46

LE POKER MENTEUR DE ERFOGAN ;

Dans une remarquable analyse géo politique Caroline Galactiques estime que les présidents de la Russie et de la Turquie jouent un rapprochement habile et prudent.

Il est vrai que le rapprochement des ennemis héréditaires que sont la Russie et la Turquie peut surprendre quand on ignore l’histoire de la région et que l’on feint d(ignorer les raisons de l’ambiguïté du président de la Turquie dans la guerre contre le terrorisme islamique.

Il faut seulement admettre que les nations actuelles du Moyen Orient et d’Afrique du Nord ne sont que des fictions politique résultant du démantèlement de l’empire Ottoman après la première guerre mondiale.

Au 24uème siècle Ottoman un caucasien entreprend la conquête d’un empire qui s’étendra de l’Inde è Tanger.

COtman établit sa capitale à Constantinople jusqu’alors capitale de l’empire chrétien romain.

Constantinople prend le nom d’Istanbul d’où un sultan régnera sur l’empire Ottoman.

Se convertissant à l’islam COtman impose la charia comme loi fondamentale de l’empire.

La charia approuve entre autres choses de traiter les non musulman s comme des êtres de seconde zone ce qui a poir r conséquence l’obligation d’^tre musulman pour vivre dans la cité islamique.

En conséquence pour vivre sous l’empire Ottoman il dallait se convertir à ‘islam ou mourir.

Il en est résulté une islamisation forcée dans tout l(empire Ottoman et notamment au Moyen Orient.

Ignorer les questions inhérentes à l’islam c’est aggraver la situation au Moyen Orient.

Pour comprendre la stratégie de Erdogan et ce qui se joue au Moyen Orient il faut distinguer les trois branches islamiques qui vont s’affronter :

Les sunnites que nous appelons les prétendent être les héritiers du prophète Mohamed comme descendants de la tribu du prophète.

Héritiers du prophète ils prétendent être seius être endroit d’eserver le pouvoir islamique et détiennent à la Mecque les clés de l’islam.

Les chites au u 8ièmr siècle afin de convertir des berbères récalcitrants à la conversion onadmetta que ceux qui se convertiront à l’islam pourront exercer le pouvoir sur leurs conquêtes

Les ottomans ceux qui ont été islamùisés sous l’(empire ottoman et notamment le Moyen Orient et l’Afrique du Nord.

Qu’ils soient sunnites chites ou ottomans leur seul objectif est d’imposer la charia là où ils sont. C’est pourquoi ils sont tous solidaires du terrorisme islamique.

Il est bon de remarquer que des nations de grande vivilisation comme l’Egypte l’Irak ou la Syrie ont renoncé à leur identité nationale par sous la pression de la charia fint par s’identifier à l’islam.

La Turque étant le siège de l’empire ottoman n’a xonquis une identité nationale qu’après le démantèlement de l’empire ottoman après la seconde guerre mondiale.

La Turquie limitée à ses drontières territoriales Attaturk la dote en 1923 d’une constitution laïque ramenant l’islam à sa destination religieuse en écartant l’islam de la constitution.

Le Moyen Otient islamisé fonde sa légitimité sur la charia. Ce qui se jour aujourd’hui ce sont les clés du pouvoir en islam qui appartient aux sunnites dits arabes.

Erdogan s’est fait élire sous la bannière de l’islam. Sous la pression de l’islam il a rétabli constitutionnellement la charia dans l’intention de reprendre son influence sur les anciennes nations devenues ottomanes.

L’attentat d’Istanbul est un rapprl à l’ordre de la charia qui prévoit l’exécution pour apostasie qui sippose que le musulman se confonde avec le non musulman.

Menacée par le pouvoir de l’islamaujourd’hui sunnite Erdogan se rapproche de la Russie qui ramenant la Turquie ç sa dimension nationale elle inscrit dans sa stratégie politique le rôle des nations dans ledroit international.

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Gym Hurp
commenter cet article
3 janvier 2017 2 03 /01 /janvier /2017 16:14

LE DJIHADISME IDEOLOGIE BARBARE OU RELIGION ;

Il est toujours difficile de commenter un article de Targuief t tant il soulève de questions.

Très juste sa réflexion sur la religion et sur les contradictions de la pensée philosophique ou morale qui en occident nie le lien fondamental du djihad et de l’islam.

Dans le concept contemporain de la pensée occidentale de l’homme unidimensionnel il apparaît que religion la morale ou philosophie ont un sens commun souq toutes les latitudes.

C’est la loi juive du talion œil pour œil dent pour dent qu’une société peut se développer disait un jour un conférencier y ajoutant et le christianisme y a apporté le pardon.

  1. l’évidence une société fonde sa légitimité sur la baqe principe spirituel que l’on appelle religion. Si les principes spurituels sur lesquels se fondent les religions sont différents c’est que les religions sont différentes.

Le monothéisme qui confond dans un même esprit spirituel le judaïsme le christianisme et l’islam établit une confusion entre dieu unique et dieu uniforme et esprit spirituel de l’in avec celui de l’autre.

Si le judaïsme et le christianisme se légitiment par une spiritualité commune que l’on puise dans la bible il en va autrement de l’islam.

Selon un islamiste Khaled Abou Fadl un éminent professeur de droit à l’université de Loos angles

L’islam et la charia sont indissociables. L’un ne va pas sans l’autre.

La charia approuve entre autres choses… et notamment :

L’exécution pour apostasie

Traiter le non musulman comme des êtres de seconde zone.

Ces deux dogmes suffisent à expliquer l’incompatibilité du musulman à s’intégrer dans une société qio ne soit pas islamique.

Pour l’islam le musulman qui abandonne l’islam ou qui se confond avec le non musulman est un apostat qii doit être exécuté en toute légitimité par n’importe quel musulman.

Le musulman doit en outre traiter le non musulman comme un être de seconde zone. En conséquence la cioté islamique est peuplée uniquement de musulmans. Les non musulmans doivent se convertir ou mourir.

les gens du livre( la bible) sont tolérés dans la cité islamique mais comme des êtres sans droit qui doivent faire allégeance ) l’islam des êtres de seconde zone sans droit et à la merci de n’importe quel musulman.

La djihad s’inscrit dans ce concept fondamental de l’islam qui fait dy musulman un djihadiste en puissance.

La confusion que l’occident entretien d’une humanité unidimensionnelle est une illusion mortelle.

Le djihadisme fonde sa légitimité sur les principes religieux ou dogmatiques de l’islam qui a son tour se veut universel et établir une humanité unidimensionnelle reposant sur les principes de l’islam.

Repost 0
Published by Gym Hurp
commenter cet article
20 décembre 2016 2 20 /12 /décembre /2016 15:00

 

POLEMIQUE OU RESISTANCE,

Laurent Vaquiez installe une crèche au siège de la région auvergne Alpes.

Pour Natacha polony cette installation cette installation d’une crèche dans un établissement public réamorce une polémique affligeante et inutile à l’heure de la nécessité du rassemblement.

Il est vrai que le gouvernement actuel avait interdit l’installation des crèches dans les établissements publics l’arbre de Noël, la distribution de jouets dans nos écoles les vacances de Noël ou de Pâques et autorisé l’installation de rep as spéciaux pour les élèves misulmans. Tout cela à l’ombre de la laïcité.

Politique affligeante des gouvernements de gauche comme de droite qui ont conduit au déclin de la nation.

Si pour Natacha Polony l’installation d’une crèche en France dans un établissement public est l’amorce d’une polémique affligeante et inutile nuisible à la défense de la laïcité pour moi elle est essentielle pour la défense de la nation.

Après avoir rappelé que sous la monarchie la société civile était gouvernée par l’église catholique légitimée par les valeurs ou la morale du christianisme.

En signant un concordat avec le Vatican Napoléon établit les fondements de la laïcité afin qque tous les citoyens français s’identifient à la France en de toute autre considération religieuse ou raciale.

Les lois sur l’école publique et laïque de Jules Ferry ne dont pas autre chose que d’établir les programmes scolaires qui permettent à tous les citoyens de s’identifier à la France et non au christianisme à l’islam ou au judaïsme.

J’ai été instituteur pendant 16 années au temps de l’Algérie française et je peux attester que cette définition de la laïcité a été adlise par tous nos élèves musulmans compris et je n’ai jamais vu qu’on autorisait des repas spéciaux pour les musulmans.

Polémique affligeante et inutile de Laurent Vauquiez ou résisance à cette invasion de l’islam qui se substitue à l’âme de la nation.

La nation est une âme et un principe spirituel. Deux choses qui à vrai dire n’en font qu’ine.

L’une dans le passé l(autre dans le présent.

Si dans le présent nous acceptons ce legs que nous ont transmis nos aînés il est de notre devoir de le promouvoir afin de la perpétuer.

Je conseille à Natacha Polony et à ses amis politique l’article de Robert Redormir le but de la politique est la continuité de la nation dans la durée. Il rendra mon ptopos plus explicite

Pour ma part Laurent Vauquiez n’amorce pas une polémique il amorce une résistance à une politique de lâcheté et de servitude envers l’islam.

 

 

 

Repost 0
Published by Gym Hurp
commenter cet article
10 décembre 2016 6 10 /12 /décembre /2016 10:49

LA SUPERCHERIE DU CONSERVATISME

A la veille du premier  tour au   primaire de la droite on  pouvait lire dans un article d’Eric Zemmour :

La démocratie sociale qui apparaissait comme une version édulcorée du socialisme en entrain de revenir par la manifestation du libéralisme. Le socialisme est de retour.

Ce qui  explique  que Juppé pourrait gouverner avec Macron  et  Valls.

A la veille du second tour de  la même primaire un article   explique que François Fillon est plus conservateur que Juppé.

C’est ainsi qu’est née une nouvelle doctrine politique : Le conservatisme libéral  dont François Fillon serait l’apôtre.

Le libéralisme de Fillon n’étant pas différent du libéralisme de Juppé  le conservatisme  fera t-il de la politique de Fillon une politique de droite ?

Il est improbable que le libéralisme de Fillon qussi conservateur soit-il inaugure une politique de droite.

Si la gauche fonde sa légitimité  politique  sur des idéologies la droite par principe fonde sa légitimité sur les intérêts de la nation.

Cela fait près d’un demi siècle que les  politiques  de la gauche et que la droite française  fondent leur légitimité  sur la même politique  ce qui a décrédibilisé  le système politique dans son ensemble.

 Poursuivre cette politique commune qui a conduit au déclin de la nation  serait suicidaire. C’est pourquoi le peuple de France est grandement majoritaire car il attend une politique de droite.

Fillon candidat de la droite nous propose quoi ?

Le retour des programmes scolaires   notamment de l’histoire de de  France dans nos écoles.

Il est essentiel  que le projet politique des familles soit le même que celui de la nation.  Montesquieu

Revenir à l’histoire de France est une bonne chose en soi mais à quoi servira –elle si les familles musulmanes  ne s’inscrivent pas dans le projet politique national ?

La  cause de la crise identitaire française  est le problème de l’islam en France.

Selon les propos de François Fillon  il faut régler le problème de l’intégrisme de régler  l’intégrisme  isamique comme la France a réglé le problème de l’intégrisme juif.

Je ne sais ce que François Fillon entend par intégrisme juif il faut donc lui rappeler  que ;

Les juifs qui ont accompagné l’histoire de France depuis Clovis  et si j’en crois l’histoire de France  il n’y eu jamais le  moindre  acte de violence en France d’un juif sous la bannière du judaïsme.

Au temps de la monarchie française  la légitimité de la société se fondait sur le christianisme  et l’église catholique veillait  au respect  de l’ordre établi.

C’est au nom des principes chrétiens que les juifs exclus de la société chrétienne furent contraints de vivre dans des ghettos en communautés isolés que Fillon appelle intégrisme.

Dans tous les cas le programme de François Fillon est révélateur  de sa volonté à poursuivre aussi bien à l’intérieur  qu’à l’extérieur cette politique de lâcheté et de servitude envers l’islam qui a conduit au déclin de  France.

Electeur traditionnel de droite je pense que le conservatisme n’est qu’une supercherie trompeuse. Une politique de droite est avant tout nationale à l’exclusion de toute idéologie désarmante.

Repost 0
Published by Gym Hurp
commenter cet article
13 novembre 2016 7 13 /11 /novembre /2016 18:14

ETRANGE CONVEPT POLITIQUE ET ELECTORAL DE JUPPE

Dans le système politique français il ne siffi t pas d’être élu a présidence pour pouvoir gouverner. Encore faut-il        voir une majorité parlementaire.

Par principe  fondamental  ‘élu  fonde sa légitimité  lsur le concept  politique de son parti de référence afin de constituer une majorité parlementaire.

Il est donc fondamental que la politique dy président se confonde avec celle de son parti de référence.

Alain Juppé se présente  au  primaire de la droite sous l’étiquette du parti républicain  qui propose une politique de rupture avec ka politique socialiste en cours  et propose  une politique    nationale soucieuse de la souveraineté et de l’identité nationale.

Juppé et ses amis restent attachés à la politique  d’un libéralisme économique   pas différent de la  sociale -démocratie  de la politique socialiste.  Le socialisme est de retour. Ce qui explique que Juppé pourrait gouverner avec Macarons et Valls

Deux concepts politique non seulement différents mais opposés inconciliables et qu’il est vain d’essayer de confondre.

Il en résulte une fracture profonde e  dans la droitr dite républicaine.

L’éventuel choix d’Alain Juppé          u primaire de l   a droitre aura pour conséquence directe l’éclatement du parti républicain entre les partisans du libéralisme économique de Juppé et les partisans de la droite nationaliste.

Un simple regard sur le paysage électoral national confirme que le FN sera présent au second tour de la présidentielle.

Le FN fonde  sa         politique sur un concept national peut être différent que celui du parti républicain mais pas opposé.

Dans l’éventualité où  Alain Juppé serait  le candidat  de la droite il est fort probable que les électeurs de droite qui espéraient  une politique de droite  en rupture avec la politique socialiste se reporteraient sur la seule alternative du FN qui n’aura que la peine de retirer les marrons du feu.

Dans l’éventualité peu probable où élu  Al  in Juppé deviendrait président de la république  il est peu probable que le parti républicain se confonde avec la politique socialo centriste de Juppé.  Le parti Républicain dans l’opposition il est fort probable si ce n’est certain  impossible de former une majorité parlementaire.

La France est alors ingouvernable.

Dans l’état de déliquescence de la nation ce serait ajouter le chaos au  chaos.

ETRANGE CONVEPT POLITIQUE ET ELECTORAL DE JUPPE

Dans le système politique français il ne siffi t pas d’être élu a présidence pour pouvoir gouverner. Encore faut-il        voir une majorité parlementaire.

Par principe  fondamental  ‘élu  fonde sa légitimité  lsur le concept  politique de son parti de référence afin de constituer une majorité parlementaire.

Il est donc fondamental que la politique dy président se confonde avec celle de son parti de référence.

Alain Juppé se présente  au  primaire de la droite sous l’étiquette du parti républicain  qui propose une politique de rupture avec ka politique socialiste en cours  et propose  une politique    nationale soucieuse de la souveraineté et de l’identité nationale.

Juppé et ses amis restent attachés à la politique  d’un libéralisme économique   pas différent de la  sociale -démocratie  de la politique socialiste.  Le socialisme est de retour. Ce qui explique que Juppé pourrait gouverner avec Macarons et Valls

Deux concepts politique non seulement différents mais opposés inconciliables et qu’il est vain d’essayer de confondre.

Il en résulte une fracture profonde e  dans la droitr dite républicaine.

L’éventuel choix d’Alain Juppé          u primaire de l   a droitre aura pour conséquence directe l’éclatement du parti républicain entre les partisans du libéralisme économique de Juppé et les partisans de la droite nationaliste.

Un simple regard sur le paysage électoral national confirme que le FN sera présent au second tour de la présidentielle.

Le FN fonde  sa         politique sur un concept national peut être différent que celui du parti républicain mais pas opposé.

Dans l’éventualité où  Alain Juppé serait  le candidat  de la droite il est fort probable que les électeurs de droite qui espéraient  une politique de droite  en rupture avec la politique socialiste se reporteraient sur la seule alternative du FN qui n’aura que la peine de retirer les marrons du feu.

Dans l’éventualité peu probable où élu  Al  in Juppé deviendrait président de la république  il est peu probable que le parti républicain se confonde avec la politique socialo centriste de Juppé.  Le parti Républicain dans l’opposition il est fort probable si ce n’est certain  impossible de former une majorité parlementaire.

La France est alors ingouvernable.

Dans l’état de déliquescence de la nation ce serait ajouter le chaos au  chaos.

Repost 0
Published by Gym Hurp
commenter cet article
31 octobre 2016 1 31 /10 /octobre /2016 16:57

QUAND LA GAUCHE IIPLOSE  LA DROITE REPUBLICAINE SE FIBISE

Depuis une quarantaine   d’années  le pouvoir   en Fra,ce e  est monopolisé par deux partis dits de gouvernement la  gauche et la droite qui  se  partagent alternativement le pouvoir  et l’opposition.

Le   quinquennat  de Hollande  ayant scellé le sort de la gauche la gauche  la droite  semblait   devoir profiter d’une alternance triomphante

En principe le pouvoir et l’opposition  devraient        voit des politiques différentes Il en va autrement dans un système politique  où les deux partis dits de gouvernement finissent par confondre leur politique.

   Si aujourd’hui la gauche explose la droite dite républicaine se divise c’est que la gauche et la droite confondent leur politique et que cette politique commune  qui a conduit au  déclin risque de conduire à la destruction de la nation.

Les prochaines élections présidentielles laissent espérer en un changement radical de  politique.

La gauche ayant échoué lamentablement tous les espoirs de changement se focalisent sur la droite dite républicaine. 

Des primaires sont organisé es afin de désigner le candidat qui représentera la droite à la présidentielle.

L’enjeu de la présidentielle de droite est cruciale car il  présage  ce que sera la politique de la droite au cours de la provhaine législature.

Par  une propagande honteuse les  média entretiennent l’illusion   d’un choix  entre les candidats celui qui aurait la mailleure posture de président. Seulement être élu ne siffit pas pour avoir le pouvoir de gouverner.

L’enjeu des primaires de droite porte dur le choix  d’un politique. de

La sociale- démocratie qui  apparaissait  comme une version édulcorée du socialisme  est en train   de se  révéler comme une manifestation du libéralisme.

Ce qui explique que Juppé pourrait gouverner aussi bien avec Macrin et Valls. Le socialisme est de retour.  Ecrit Eric Zemmour dans un article intitulé  à droite toute.  Et comble de l’ironie la gauche serait de retour sous la bannière de la droite.

Les médias et les candidats s’illusionnent  sur un shéma identique à celui de 2012.

Le paysage a depuis changé.  Un nouveau parti  le DN s’est imposé dans  le débat et la vie politique de la nation. Il propose en outre une politique de droite  en rapport avec les réalités nationales.

 Le FN faisant électoralement jeu égal  avec les deux partis dits de gouvernement  quel que soit le président élu il ne pourra pas constituer une majorité parlementaire sur  lequel il peu fonder sa légitimité.

Deux candidats de droite dite républicaine sont possibles : Juppé et sa politique du libéralisme économique et Sarkozy et une politique nationaliste/

Si Juppé remporte la primaire de droite  il sera confronté à Marine le Pen.

Le FN et une grande partie des républicains qui  sont pour une politique de droite  constituent une opposition majoritaire.

La France estr ingouvernable.

Sui SarKozy remporte la primaire de droite il sera opposé à Marine le Pen.

Le débat sur une politique nationale fera apparaître des convergences qui permettront d’avoir une majorité parlementaire capable de rompre avec une politique de gauche afin  de développer une politique nationale.

Je crois que l’électorat français est prêt à faire des   sacrifices  pour retrouver le paysage de la politique nationale qui rompt aussi bien avex les idéologies de la sociale-démocratie et du libéralisme

Repost 0
Published by Gym Hurp
commenter cet article

Articles Récents

Liens