Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Recherche

29 janvier 2015 4 29 /01 /janvier /2015 10:24

L’IS L’ISLAMO PHOBIE L’ISLAM  ET L’APARTHEUD

Une  religion fonde sa raison sur une forme de spiritualité. Ce n’est pas le cas de l’islam.

Afin de ne pas être accusé d’islamo phobie j’emprunterai  à un islamiste son propos sur la loi islamique.

Selon Daniel Pipes sans son article ;  « un prof  islamiste  embarrasse l’université américaine   » l’éminent professeur de droit de  l’université de Los Angeles écrit :

La charia (la loi islamique) approuve l’esclavage, l’exécution pour apostasie, la répression de la femme, traiter les non musulmans comme des citoyens de seconde zone.

Charia et islam sont indissociable. L’une ne va pas sans l’autre.

Si les juifs connaissent depuis le début de la chronologie de l’islam cette impitoyable réalité de l’islam l’occident  chrétien a eu tout le long des siècle des raisons de ce défendre contre cette réalité impitoyable

La France vient d’être confrontée une nouvelle fois à cette réalité de l’islam.    Les musulmans dans  leur ensemble comme les musulmans de France ont exprimé sans ambiguïté leur solidarité islamique face au crime qui frappe la France.

C’est pourquoi  il est difficile de comprendre l’ambiguïté de la classe politique dominante et du pouvoir qui accompagne  cette violence  criminelle islamique à l’ombre de l’islamo phobie.  La France aurait-elle eu une violence quelconque à l’égard d’un musulman parce qu’il est musulman ?

Par un détournent de la réalité qui désempare le jugeement le premier ministre parle d’apartheid des banlieue

Il est une réalité incontournable l’islam développe une vie commune non seulement différente mais opposée à la vie commune française qui se développe  selon des valeurs et des concepts opposés à la charia.

 Il y a 40 ans les banlieues vivaient harmonieusement. L’immigration musulmane désirant vivre en établissant les concepts de vie commune de l’islam ont imposée la charia dans les banlieues. Ce sont les français qui ont été victimes d’apartheid  dans les banlieues.

Repost 0
Published by Gym Hurp - dans politique
commenter cet article
26 janvier 2015 1 26 /01 /janvier /2015 17:30

 

UNE  EXCECRABLE  MANIPULATION DU POUVOIR

Après la manifestation du 11janvier à la suite du massacre des 1è civiles  particulièrement ciblées par les meurtriers dans in mouvement d’indignation et de colère en un brève instant nous acons cru à l’union nationale face à cette barbarie  clairement désignée.

Le chef d’Etat et le premier ministre ont pris la tête du mouvement pour aller en guerre pour la liberté ; les  valeurs  démocratiques s  et autres fadaises.

On y a cru l’espace d’un instant. Celui d’une illusion trompeuse.

Sitôt la clameur apaisée la guerre contre la barbarie s’est transformée en une volonté du pouvoir à  lutter contre le terrorisme.

La nuance est d’importance.

Le terrorisme est par principe un acte isolé. Il est imprévisible nonymeet impossible à prévoir carle terroriste se fond dans la foule et se confond avec son environnement.

La guerre au contraire situe clairement les protagonistes d’un conflit et la communauté qui se permet de tuer doit s’attendre à être tué

En la circonstance il est indéniable que tous les terroristes sont musulmans qu’ils sont financés entraînés armés par des Etats musulmans qui servent de sanctuaire au terrorisme et qui sont en guerre contre tous ceux qui refusent l’islam.

Bien sûr que nous sommes en guerre. Le pouvoir connaît notre e0nnemi. Il prétende le combattre à l’extérieur. Comédie ou tartufferie de parer l’islam des plumes de l’innocence en qualifiant les assassins d’extrémistes fondamentalistes   salafuistes frères musulmans deach … et j’en passe pour justifier le crime islamique.

Dans un article paru dans Magazine. Terre d’Israël Daniel Pipes &crit dans un article : Un prof islamiste embarrasse  l’université américaine

L’éminent professeur de droit Khaled Abou Fald  écrit dans un article paru sur son site :

La Charia (la loi islamique approuve l’esclavage l’exécution  pour apostasie  l    a répression des femmes de traiter les non musulmans  comme des citoyens de seconde zone.

La charia et l’islam  sont indissociables. L’une ne va pas sans l’autre.

Alors à quoi rime de détournement de la réalité par  pouvoir en affirmant lutter contre le terrorisme en prenant soin de ne pas faire l’amalgame avec le musulman qui n’a rien à voir avec le terrorisme.

Le jour où le crime se raisonne il prolifère comme  raison. Justifier le meurtre de l’internationale de la terreur islamique en parant l’islam des plumes de  l’innocence  il n’a plus qu’à s’exprimer librement.

La réaction des musulmans de France ne s’est pas fait attendre.   Les musulmans de France ont exprimé même dans nos écoles leur solidarité avec les assassins.

Voici que par une savante propagande du pouvoir  layée par les médias les musulmans de France  se font les victimes d’apartheid   de la République.

Après avoir rappelé que les banlieues étaient peuplées de non musulmans.  Ces non musulmans sont victimes de l’aparteid imposée par l’immigration islamique.

Alors quand le pouvoir sous la bannière de la laïcité le pouvoir entend introduire l’islam dans nos écoles je pense que soumission  de Houelbech la prophétie est une probabilité à brève échéance d’allégeance.   

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Gym Hurp - dans politique
commenter cet article
22 janvier 2015 4 22 /01 /janvier /2015 15:49

REALITES DE L’IXLAM

 

C’avec beaucoup  d’intérêt que j’ai lu l’article de Daniel Pipes sur l’islamisme.

Si j’ai bien lu le propos du professeur de l’université de Los Angeles Abou El Fadl un islamiste qui écrit ;

Selon la charia   la loi islamique :

L’exécution pour apostasie.

La répression des femmes

Traiter les non musulmans comme des citoyens de secpnde zo,e

La charia est indissociable de l’islam

L’une ne va  pas sans l’autre.

 C’est bien l’impitoyable réalité de l’islam.

L’islam est l’union indiscernable du spirituel et du temporel. Il me paraît difficile de trouver une trace de spiritualité dans l’islam d’hier comme dans celui d’aujourd’hui.  Le musulman où qu’il se trouve vit à l’ombre de la charia (première sourate)

On croyait   l’exécution pour apostasie d’un autre temps. L’exécution des 3soldats français de Montauban et le policier Mérabet ont été exécutés pour avoir quitté l’islam en servant  France.  Demandez aux harkis pourquoi ils ont quitté l’Algérie et pourquoi leurs héritiers  sont devenus des djihadistes les plis féroces ?  

On comprend que les musulmans qui veulent entretenir en occident l’illusion que l’islam est une religion comme les autres tentent de décidibiliser ce professeur de droit.

Il m’apparaît évident que l’occident dans son ensemble accompagne la propagande islamique sur cette réalité afin de justifier la politique de servitude à l’islam des occidentaux.

Par contre  je comprends moins le discours savant de Daniel pipes sir la crédibilité  d’Abou  Fa dl pour avoir publié  ce que le professeur comsidère comme une vérité juridique.

Comme quoi la vérité n’est jamais bonne à dire.

Il me reste pourtant une interrogation.

Pourquoi cet éminent islamiste professeur de droit qui connaissait cette réalité juridique de l’islam ne la révèle qu’aujourd’hui ?  

Repost 0
Published by Gym Hurp
commenter cet article
21 janvier 2015 3 21 /01 /janvier /2015 15:33

A L’ECOLE DU PERE UBU

L’école est toujours le reflet de la société.

Si l’école va mal c’est que la société va mal. A l’évidence le mal qui mine notre société et le même que celui  qui mine notre école publique.

Dans notre école publique et laïque  les élèves musulmans qui   refusent de participer à l’hommage rendu   aux 17 victimes civiles assassinées  par des meurtriers  musulmans au motif que cela troublerait leur conscience religieuse..

Cette corrélation entre le drame vécu par la société française et  les réactions des musulmans en général et des élèves musulmans de notre école française  sont  révélatrices du mal  qui mine la France : l’islam puisqu’il faut l’appeler par son nom.

Curieusement le pouvoir et les médias  s’emploient à déculpabiliser l’islam des crimes commis en son nom  et laissent et par un retournement des réalités font paner un soupçon de culpabilité des victimes.

Le comportement des élèves musulmans de nos écoles publiques et révélateur par ailleurs est révélateur pour le moins de la déliquescence de notre système scolaire.

Le concept de laïcité voulu par Jules Ferry pour accueilli rr tous les enfants de France sans distinction de race ou de religion afin d’en faire simplement des citoyens français. La laïcité exige qu’aucune trace dereligion n’entre dans une enceinte scolaire.

Les ayatollahs de la laïcité qui hier se battaient contre les traces de religion  laissées dans les écoles chrétiennes reçues en  héritage des écoles chrétiennes se battent aujourd’hui  pour y introduire l’islam cause du mal.

Les mesures supposées pédagogiques  préconisées par les experts ministériels sont futiles inutiles et dangereuses parce que formelles.

Par une contradiction qui désempare le jugement sous la bannière de la laïcité qui a pour but  d’interdire toute religion pour vivre ensemble  les pouvoirs publics veulent y réintroduire les religions afin de donner un droit de cité à l’islam.  Le père UNU est-il de retour en France ?

 

Repost 0
Published by Gym Hurp - dans politique
commenter cet article
19 janvier 2015 1 19 /01 /janvier /2015 09:51

LAÏCITE L    LOI ET L’ESPRIT DES LOIS

Les incidents graves qui se sont déroulés dans les établissements scolaires. Les élèves musulmans ont  refusé  de participer à l’hommage rendu au victime  parce que les tueurs sont des musulmans.

La ministre de l’Education  nationale réagit sous la bannière  de la laïcité   à ses graves évènements  en professeurs à comprendre  les états d’âme de ces enfants.

C’est que la ministre ignore le rôle des professeurs et le sens de la laïcité.

U professeur est là pour enseigner. Les élèves apprendre ce qu’on leur enseigne.

Le concept de la laïcité  s’inscrit dans le cadre des lois sur la création d’une école publique et laïque de 1881 à 1887 par le parlement.

Jusqu’alors l’enseignement en France était dispensé par les églises chrétiennes.

La loi sur la laïcité s’inscrit  dans le cadre de l’école publique et non dans  la vie commune ou le domaine public.

Une loi fonde sa légitimité sur l’esprit de la loi selon Montesquieu.   Sans légitimité la loi n’est plus qu »un dogme.

L’objectif de l’école laïque était d’accueillir tous les enfants de France et l’esprit de la loi sans distinction de race ou de religion pour en faire selon la loi des citoyens français.

Les religions sont relatives à l’éducation des familles qui disposaient du jeudi pour donner l’éducation religieuse afin que tous les enfants se retrouvent dans les mêmes conditions de travail.

Un siècle d’école laïque a prouvé l’utile raison de laloi/.

Avec une certaine ironie les partisans de l’islam à l’école nous explique que la loi est française et au nom de la diversité mondiale nous devons prendre en compte l’islam.

C’est non seulement une atteinte grave _ la laïcité mais une fuerre contre la nation et notre liberté.

 

 

 

 

Repost 0
Published by Gym Hurp
commenter cet article
16 janvier 2015 5 16 /01 /janvier /2015 17:26

LES ATTENTATS LE MUSULMAN L’ »ISLAM ET LE POUVOIR

L’indignation et la colère unanime des français après le meurtre des 12 journalistes de Charlie hebdo  nous a  interpellé  sur l’impuissance du pouvoir à maintenir d’ordre public.

Le peuple de France  espérait selon  l’expression    de Rioufol    reprendre son  destin en mains.   On était en droit d’attendre un sursaut de la classe politique. La manifestation n’a été qu’un espoir illusoire.

La seule préoccupation  de la classe politique pouvoir et opposition confondue était de disculper l’islam de toute accusation.

Par un  un détournement de la réalité le pouvoir retranché sous le voile  des valeurs dites républicaines de liberté de démocratie de laïcité et autres fadaises la propagande du pouvoir et des médias s tentent de nous persuader que l’internationale de la terreur islamique qui s’étend en occident  n’est qu’un amalgame dangereux et ceuc qui le dénoncent coupables d’islamo 0phobir.

Après avoir qualifié les terroristes d’extrémistes de fondamentalistes d’el quaïda salafistes etc… aprè avoir loué la valrur des djihadistes on admet que ce sont les terroristes.

Comment alors ignorer que ces extrémistes.. et djihadistes sont tous musulmans qu’ils proclament tuer au nom de l’islam qu’ils sont armés , entraînés ;financés par les Etats islamiques qui servent de sanctuaires  à ces tueurs.

Ignore t-on  à ce point ce qu’est la djihad ? L’islam fonde sa légitimité sur deux concepts : la djihad et les dhimi

La djihad est un devoir  pour tout musulman de faire la guerre et de tuer celui qui ne fait pas  allégeance à l’islam. Les djihadistes sont des musulmans qui se confondent   avec  les  lois de l’islam.

Prétendre que l’islam est compatible avec la démocratie et attacjée aux valeurs républicaines de liberté laïcité démocratie  et autres fadaises gouvernementales  on se demande si nos édiles  sont à ce point aveuglent pour ne pas voir ce qui se passe dans les Etats islamiques.

Rappelons à la classe politique qu’un juif qu’il soit israélien ou français esst  israéliens ou français est interdit de fouler le sol devenu islamique.

Est-on aveuglent à ce point qu’après avoir massas et chassés é et chassé les juifs du Moyen Orient et d’Afrique du Nord  ce sont les chrétiens qui subissent aujourd’hui le même sort.

Les Etats  musulmans ainsi  que les musulmans de France jusque dans nos écoles se sont sentis solidaires des terroristes et ont même trouvé une raison s spirituelle à ces crimes odieux.

La France est in Etat de droit et la politique considère l’acte terroriste comme un fait divers qui finit par se confondre avec le droit français.

Les actes du terrorisme actuel sont des actes de guerre et nondes faits divers. Et en guerre il  faut la faire où se soumettre  aux lois du vainqueur. C’est ce qui se produit en France où déjà dans les banlieues comme en Angleterre et en  Allemagne  la loi  islamique  la plys ségrégationniste s’impose même dans nos écoles à l’ombre de la laïcité.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Gym Hurp - dans politique
commenter cet article
12 janvier 2015 1 12 /01 /janvier /2015 16:11

AVEU D’IMPUISSANCE OU ANGELISME COUPABLE DE COMPLICITE

L’émotion légitime des français  après l’attentat  contre Charlie Hebdo est compréhensible t hebdomadaire est  une part de la culture de la France

Le terrorisme s’est établi  et s’épanouit en  France depuis plus de 3O ans.   La violence meurtrière des attentats  s’est  imposée  dans notre société et fait partie  de notre paysage quotidien. 00000000000

Par son horreur  l’attentat contre les journ0alistes de Charlie hebdo   a bouleversé les français ont pris conscience que la nation était en danger.

Il est indéniable que les politiques menées au cours de ces trente dernières années sont responsables de cette situation.

On distingue deux formes de terrorisme.

Le terrorisme national  qui engage des nationaux et dont les actes meurtriers peuvent être considérés comme des faits divers et résolu par les lois nationales.

Un faux angélisme a conduit des gouvernements successifs à confondre les deux formes de terrorisme et à les traiter de la même manièrer. C’est la raison la plus profonde de l’impuissance du pouvoir à combattre ce terrorisme extérieur.

17 civils  ont été massacrés. Il ne fait aucun doute que ves massacres sont l’œuvre du terrorisme extérieur.

Le pouvoir a-t-il pris pou autan la mesure de la situation ?

Certes les tueurs ont été exécutés et le pouvoir a organisé une manifestation appelant les français à se rassembler dans  une volonté d’union nationale dans son combat contre le terrorisme.

Si selon le premier ministre cette union   nationale réussie se soit faite sous le voile de la liberté de la démocratie ou autres fadaises  brandies  en étendard de valeurs républicaines il n’est se st faite sur le même tempo.

Aux dires de tous ce terrorisme extérieur  ne peut être vaincu diffus anonyme et imprévisible il est exécuté par des gens qui nous côtoient.

Ce ne sont nides enfants ni des aliénés ce sont des meurtriers etleur alibi est irréfutable l’islam.

Nous aurons bons  accuser l’(extrémisme le fondamentalisme et queïda  le sabaïsme e t c…il ‘en n’est pas moins vrai que tous ces tueurs sont musulmans qu’ils  sont financés armés et entraînés à tuer les non  musulmans

 Par les Etats islamiques alors quand le pouvoir nous dit que les tueurs ne sont que des djihadistes qu’il ne faut faire l’amalgame avec la tolérance de l’islam il daut rappeler que la djihad est le concept fondamental de l’islam qui fait obligation à chaque musulman de faire la guerre aux  infidèles ç l’islam .

C’est pourquoi mon sentiment personnel est que cette manifestration est une manipulation politicienne appelée à entretenir l’illusion que l’islam est étrangère  à la guerre que nous font les islamistes.

 

 

 

Repost 0
Published by Gym Hurp - dans politique
commenter cet article
8 janvier 2015 4 08 /01 /janvier /2015 17:47

AVEUGLEMENT POLITIQUE

L’odieux attentat contre le journal   Charlie Heb a soulevé  une vive émotion dans toute la France. Il est vrai que l’hebdomadaire et son direc assassiné  son un symbole  de ce que nous considérons comme le droit pour chacun d’entre nous de penser. Autrement que comme tout le monde.

Mais c’est cela penser. Ceux qui pensent comme tout le monde ne pense pas   ils ne font que répéter ce que disent les autres

L’occident de Jérusalem à New York en passant par Paeus Londres Munich et cette unanimité nationale face à  l’horreur de cette internationale de la terreur islamique peut apparaître comme un réveil de la France.

Ce qui frappe  ce sont les efforts que déploie  la classe politique et les médias pour canaliser la colère et même la révolte de la France  pour affirmer qu’il s’agit seulement d’un fait divers.

Pourtant la question se pose : faut divers ou fait de guerre ?

La gestion d’un fait  divers n’est pas la même qu’un faitt de guerre.

Il n’est pas niable  qu’il s’agit bien d’une guerre. Selon l’expression de Clemenceau  si nous sommes en guerre faisons la guerre  et considérer la guerre comme un fait divers c’est donner une légitimité à ceux qui nous font la guerre.

Lorsqu’on est en guerre il faut savoir avec qui et pourquoi.

Il n’est pas niable que l’internationale de la terreur islamique fait la guerre à l’occident et à Israël  parce qu’ils sont infidèles à l’islam.

 Les contradictions de l’occident dans son ensemble et de la France en particulier à parer l’islam des plumes de  l’innocence  fini t par légitimer le meurtre islamique.

La  France  a ily a quelques jours voter là l’O N U la reconnaissance  de ce terrorisme islamique dit Hamas ou Palestine contre  Israël . Cette terreur islamique fait la guerre à Israël uniquement parce qu’il est l’Etat du peuple juif.

La réalité rattrape toujours les politiques qui veulent la nieret l’aveuglement à avoir nier la réalité israélienne amè,e la politique française à nier sa propre réalité.

Repost 0
Published by Gym Hurp - dans politique
commenter cet article
7 janvier 2015 3 07 /01 /janvier /2015 16:15

CE N’EST PAS UNE MENACE C4EST La GUERRE

Comment appeler Autrement cette anarchie sanglante à l’ombre de l’islam ?

Le jour où le crime se raisonne il prolifère comme la raison.. Lorsque le meurtre  islamique se justifie par la raison d’un islam tolérant il peut s’épanouir en toute légitimité.

Si l’on est en guerre il faut la faire  car à la guerre il n’y a d’autre alternative de tuer ou d’être tué.  Quant on nous fait la guerre si l’on refuse de tuer il faut s’attendre à être tué.

C’est pourquoi il est difficile d’admettre cette politique de servitude à l’islam du pouvoir.

S’il est vrai que l’on nous fait la guerre il faut quand même savoir qui nous fait la guerre.

Après les extrémistes les fondamentalistes les frères musulmans  les djihadistes  les islamistes on ne peut nier que tous ces assassins tuent sousq la bannière de l’islam.

Tous ces gens bien intentionnés qui s’apitoient sur la misère de ces pauvres migrants islamiques ne connaissent pas ou font semblant de ne pas connaître l’islam.

L’islam est l’union indiscernable  du spirituel et du temporel.C’est le règne du dogme. C’est la haine la plus lourde que l’humanité n’ait jamais portée. Renan

L’islam fonde sa légitimité sur deux concepts : la djihad et les dhimis.

La djihad est l’obligation faite à tout musulman de  guerroyer contre les infidèles à l’islam  interdits selon le concept des dhimis  de vivre dans la cité islamique ou de se convertir.

C’est bien la djihad que l’islam nous fait et déjà le concept des dimis s’instaure dans les banlieues et fait tache d’huile.

Alors le jour où la France se réveillera se sera peut être une guerre civile.

Repost 0
Published by Gym Hurp - dans politique
commenter cet article
6 janvier 2015 2 06 /01 /janvier /2015 16:28

CONTRADICTIONS ET IGNORANCE DES REALITES AU F N

Les propos des deux jeunes députés du FN sur le Moyen Orient se veulent raisonnables mais lorsqu’ils  ne se fondent pas sur la réalité  ne sont que des idées creuses  quand elles se veulent politique ne sont que des idéologies dangereuses.

Les réalités du moyen Orient ne se limite pas à un conflit entre deux

Etats ou entre deux peuples.

Israël n’est pas l’Etat hébreu mais l’Etat du peuple juif  comme la France est l’Etat du peuple français.  

Cette terre Sainte qui devint une province de l’empire Ottoman que l’on a appelé Palestine comprenait Israël la Cisjordanie et la Transjordanie.

En dehors du peuple juif et de l’Etat juif l’histoire n’a jamais retenu  qu’un peuple ou qu’un Etat à plus forte raison palestinien ne se soit affirmé sur cette terre juive.

Israël  est le peuple juif n’est en conflit avec personne c’est l’islam et les Etats islamiques qui font la guerre au peuple juif d’Israël et de la diaspora parce qu’ils sont juifs.

Je rappelle donc à ces deux jeunes députés  qu’au Moyen Orient comme en Afrique du Nord des communautés juives florissantes  ont disparues chassés par l’islam  parce qu’ils étaient juifs .

C’est faire semblant d’ignorer les concepts qui fondent la légitimité de l’islam : la djihad et les dhimis incontournables pour le musulman.

Si la djihad est la guerre que le musulman fait aux infidèles à l’islam  dès que  les terres deviennent islamiques.

Il n’y a pas d’autre explication  à la disparition des communautés juives florissantes du Moyen Orient et de l’Afrique du Nord .au point qu’avec la bénédiction de l’UE chrétienne les juifs sont interdits  même de circuler sur les terres d’islam.

En politique la réalité nous rattrape toujours et les pieds noirs juifs ou chrétiens s’en souviennent rattrapés par l’islam ils ont disparus de l’Algérie française devenue terre d’Islam.  Il en est de même des chrétiens d’Orient.

Repost 0
Published by Gym Hurp - dans politique
commenter cet article

Articles Récents

Liens