Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Recherche

25 avril 2014 5 25 /04 /avril /2014 18:55

 LE DILEMME DE LÁLGERIE

Comme tous les Etats actuels d d’Afrique du Nord l’Algérie  n’est qu’uns fiction politique de la colonisation. L’acte de naissance de l’Algérie en date du 13 octobre 1839 a été établi par le général Shneïder qui a décidé de donner  le nom d’Algérie aux territoires sous administration française.

En 132 ans de présence  française un territoire éclaté en tribus antagonistes  sous l’impérialisme du sultan d’Istanbul  l’Algérie s’est dotée  d’une administration d’une économie d’une vie commune  en un mot d’une identité française.

Par une inconséquence politique les accords d’Evian  ont donné à l’Algérie une identité islamique  par un article précisant que seuls les indigènes musulmans auraient la nation        lité algérienne.

Deux concepts de vie commune  non seulement différents mais opposés qu’il est vain d’essayer de confondre  

Après un demi siècle de  décolonisation  l’Algérie n’ayant plus d’identité nationale est redevenu un territoire éclaté entre ces deux concepts de vie inconciliables.

A la suite de l’élection présidentielle algérienne les  protagonistes  algériens étaient réunis pour dialoguer en bonne compagnie  de la réalité  actuelle en Algérie.

L’un regrettait où l’Algérie était un verger florissant qui exportait ses produits alors qu’aujourd’hui elle en importe 9O%.

U, autre regrettait de voir les uns  s’enrichirent par la corruption et les autres s’appauvrirent le chômage régnant les mesures sociales insuffiusantes .

Un autre sur le désintéressement des jeunes sur la classe politique e tt c..

Le dilemme pour la classe politique   algérienne  c’est que se profile derrière ces considérations au parfum occidental le parfum d’un islamisme  nourrit par une internationale islamique qui a sévie dans les pays voisin et qui a fait dire à l’un ses interlocuteurs : nous ne voulons pas d’un printemps algérien.

L’élection de Boutéflika   n’est qu’un sursis accordé face à ce dilemme.

Repost 0
Published by Gym Hurp
commenter cet article
23 avril 2014 3 23 /04 /avril /2014 15:49

LA  DJIHAD  LA  RANCE   LES DJIHADISTES

Alors qu’il était ministre de l’intérieur à  la question  de savoir ce qu’il entendait faire contre cette vague de fihadistes  français  Manuel Valls  a répondu qu’il ne poursuivrai pas s les djihadistes  qui combattraient en Syrie sait-il ce qu’est la djihad ?

La djihad est un concept fondamental de l’islam dit  hal dhima  qui prescrit la  guerre contre  les infidèles (les non musulmans) légalisant et glorifiant  le meurtre contre tous ceux qui refuseraient  l’islam.

En résumé crime  en occident gloire en terre  d’islam.

A partir du moment que la France considère la d comme  un mouvement de libération de l’islam elle  légitime et légalise  le meurtre  djihadiste sur le sol de France.

Aujourd’hui la libération des otages français  nous informe que quelques centaines de français  devenus djihadistes et par suite preneurs d’otages et même meurtriers.

La promesse de ne pas être poursuivis  voici que le gouvernement élabore tout un plan pour les sauver afin de leur donner un refuge à l’abri des conséquences de leurs actions.

Ces djihadistes ne sont pas des enfants ce sont des meurtriers et leur  alibi  est irréfutable c’est l’amour de l’islam et d’une humanité universelle islamique qui légitime leurs meurtres.

La djihad est une guerre contre l’occident  et lorsque l’on va t’en guerre il faut accepter ses lois si l’on veut  tuer il faut s’attendre à être tué.

C’est ainsi qu’il semble aller de soi de légitimer et de légaliser le meurtre islamique et pour les victimes le devoir de se faire tier.

 

 

 

 

  

 

 

Repost 0
Published by Gym Hurp
commenter cet article
21 avril 2014 1 21 /04 /avril /2014 15:40

LES FAITS LA VERITE   ET LES VRAIX FAUX ACCORDS

L’Ukraine est au bord d’un conflit intérieur  qui risque de  déboucher sur une guerre mondiale.

Dans la société ukrainienne deux concepts de société s’affrontent :  L’un  se veut occidental l’autre russe. Deux concepts non seulement différents mais opposés qu’il est vain de les confondre.

Un  régime  politique légitime maintient la paix sociale e et le peuple dans son  ensemble cohabite  en paix.

Comme dans toute démocratie il y a un pouvoir et  une opposition.  L’opposition engage un conflit violent avec le pouvoir  au motif qu’elle  entrer dans le giron de l’UE. Cette démarche soutenue et armée par les Etats-Unis et l’Europe crée un climat de violence insurrectionnel. Afin de maintenir l’ordre public le pouvoir alors légitime fait appel au service d’ordre.

Cette décision alarme les occidentaux qui à la suite d’une gesticulation  diplomatique et  médiatique l’UE propose au Président légitime un accord  dans lequel le Président retirerait son service d’ordre et l’opposition  respecterait l’ordre public dans l’attente de nouvelles élections.

Le service d’ordre retiré l’opposition armée destitue le Président s’empare du pouvoir et lance un mandat d’arrêt contre le Président.

L’Ukraine qui a fait partie de l’ancienne URSS a des liens culturels économiques et politiques avec la Russie.   Cette dernière se devait de réagir face à cette violation   du droit international  et la participation de l’UE à renier les obligations  de leurs engagements de l’accord.

Ces pratiques illégitimes de déstabilisation de s gouvernements faibles et sans soutien afin de les remplacer par quoi et pourquoi. Si j’en juge par les interventions en Côte d’Ivoire en Tunisie Egypte Libye et Syrie pour y installer l’internationale de la terreur islamique. Et pourquoi ? la  est la question.

La stratégie de la Russie s’inscrit naturellement dans le cadre du droit international et la chartre de l’ONU garantissant l’indépendance des nations et de leur gouvernement. Quoi de plus démocratique qu’un référendum pour éviter une guerre civile où même mondiale ?

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Gym Hurp - dans politique
commenter cet article
18 avril 2014 5 18 /04 /avril /2014 18:20

DE L’IDENTITe NATIONALE A L4IDENTIT2 UNIDIMENSIONNELLE

« A Athènes lorsqu’un étranger intervenait dans le débat national il était passible de la peine de mort. » Montesquieu

Dans la France contemporaine lorsqu’un grand philosophe français intervient dans le débat  national sur  l’identité française  l’institution judiciaire se saisit d’une plainte   d’étrangers indignés qu’un écrivain français fasse la distinction entre français de souche ou l’émigration. Si une loi sur la discrimination justifie  cette plainte c’est que la loi s’oppose à l’esprit du droit français est illégitime.

 Lorsque un académicien conteste le droit à un philosophe français au palmarès littéraire exceptionnel  d’entrer à l’Académie française c’est qu’il ignore l’objet de l’académie ou que la pensée unique bien pensante   justifie  une telle ignominie.

Ces deux exemples révélateurs de notre politique nationale  plus soucieuse des étrangers qui viennent en France que des français de souche.  En un mot  ces politiques antinationales  portent atteinte  à la liberté et à l’intégrité de la nation.

« Une nation est une âme un principe spirituel. Deux choses qui à vrai dire n’en font qu’une. L’une dans le passé l’autre dans le présent…

Dans le présent il est un fait intangible ; le consentement  et le désir  de continuer la vie commune. »  Renan

La politique de la France comme celles des  de tous les Etats occidentaux dans leur passion pour  la diversité  ont dilué  l’âme et le principe spirituel de la nation  dans une société éclatée qui a perdu  tous ses repères nationaux. En un mot son identité nationale. Avec pour conséquence le déclin de  la nation signe avant coureur de la fin.

L’alignement des occidentaux sur le système économique et politique des Etats-Unis  a conduit à l’ombre de l’O N U les occidentaux à considérer que leur système était le meilleur et que les Etats de la planète devaient s’y soumettre en abandonnant  à leur identité nationale.  Afin de constituer une humanité unidimensionnelle. Naturellement s’est établi ce qui apparaît  logique comme une identité unidimensionnelle.

Le réveil des nations me semble inévitable.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Gym Hurp - dans politique
commenter cet article
8 avril 2014 2 08 /04 /avril /2014 16:55

LES INCANTATIONS DU PERROQUET

Le perroquet répète sans cesse ce que son maître lui a appris à dire une fois pour toutes.  A n’importe quelle question la réponse toujours la même

Ainsi Manuel Valls ministre de l’intérieur chargé de la sécurité à la question sur l’explosion de l’insécurité   absolue c relève de l’incompétence  de ses prédécesseurs. La faillite de l’économie française ? le gouvernement précédent.

Deux années de gouvernance et toujours la même réponse

. Le gouvernement précédent.

Le plus surprenant c’est   cette propagande médiatique qui nous serine  à longueurs d’émission d’un Manuel Valls le ministre le plus populaire des français. On se demande pourquoi ?

Cette  gloire médiatique  de Manuel Valls se résume en deux années de l’intérieur en exécutant un arrêté d’expulsion de la famille Léonarda et après bien des hésitations  demander l’exécution des condamnations de Dieudonné.

Le voici premier ministre on est en droit de lui poser la question : Pour quoi faire ?

Il semble qu’aujourd’hui comme hier on veuille gouverner au mépris de la réalité et la réalité vous rattrape toujours. Encore faut-il ne pas confondre des actions ponctuelles avec  une politique gouvernementale  qui doit être globale.

L’échec flagrant de cette législature tient dans la volonté de gouverner idéologiquement et prétendre gouverner dans l’intérêt de la France. Deuc concepts politique non seulement différents mais opposés qu’il est vain d’essayer de confondre.

De tous les régimes politiques le régime démocratique est le plus vulnérable car sanctionné par le peuple électoralement.  Le peuple sanctionne toujours le pouvoir quand il est tenu à l’écart des intentions politique du pouvoir.

Le pouvoir dès lors en est réduit à cette politique électoraliste  qui consiste à faire des actions ponctuelles afin de satisfaire des électeurs  au détriment de la nation.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Gym Hurp - dans politique
commenter cet article
29 mars 2014 6 29 /03 /mars /2014 15:42

LES FOURBERIES POLITIQUE D’OBAMA ET DES AUTRES

Le discours de Vladimir Poutine à la douma est exemplaire tant du point de vue historique que politique.

Il ne fait aucun doute que l’est de l’Ukraine était partie intégrante de la Russie.

Ce sont les Russes qui ont libéré aussi bien les Balkans que la Crimée de l’occupation Ottomane. Les Tattars sont les musulmans de l’ancienne occupation Turque.

Poutine a rappelé la chartre de l’ONU qui garantit le droit des peuples à choisir ç leur  indépendance.

Les Etats-Unis et particulièrement la France sont mal venus  de considérer le référendum sur la Crimée  après les référendums

Qui a rattaché la Sarre à l’Allemagne.

Celui qui a accordé l’indépendance de l’Algérie par la France  en France sans même consulter les populations concernées.

Celui  qui accorde l’indépendance de   la province serbe du Kosovo.

Se pose  alors la question sur la légitimité  au regard fu droit international du Président Obama et des Etats européens en Afrique et au Moyen Orient.

En guerre contre l’internationale de la terreur  islamique en Afghanistan et en Irak il abandonne ceux qui  avaient fait confiance           aux Etats-Unis des populations livrées ç cette terreur islamique qu’il était censé combattre.

La Tunisie un Etat indépendant  gouvernée admirablement un Etat en pleine expansion des manifestations s    bien organisées et Obama utilisant les foudres de la Cour de justice internationale  ordonne sans autre fotme de procès de livrer  l’Etat  à la terreur islamique. Les résulta      ts snt édifiants.

Après la Tunisie le même scénario va se reproduire  en Egypte  en Libye.

 La Côte  ’Ivoire. Et pourquoi ? Y installer cette  terreur islamique qui menace l’Occident ?

Face à des gouvernements faibles et sans soutien  l’impérialisme d’Obama a pu se confondre avec le droit international.  Il en va autrement avec la Russie  qui est une nation  attachée à son identité et sa sécurité et la Crimée est vitale pour la Russie.

Repost 0
Published by Gym Hurp - dans politique
commenter cet article
22 mars 2014 6 22 /03 /mars /2014 16:47

ETAT DE DROIT OU ETATDES LOIS

Le lamentable spectacle du pouvoir  et des   institutions  supposées démocratiques  interpelle il est vrai le candide citoyen  sur l’avenir de nos libertés.

On dit que la France est un Etat de droit et le droit n’a de sens que s’il  s’inscrit dans le cadre d’un ordre établi.

Il me semble qu’aujourd’hui  les institutions de la République ; le ^parlement et l’institution judiciaire  sont au service du pouvoir  dans lla négation de l’ordre établi et des libertés du peuple.

Les écoutes téléphoniques de l’ancien Président de la République   sont révélatrices d’une atteinte  flagrante aux libertés fondamentales  que le citoyen est en droit d’attendre du régime politique qui se prétend démocratique.

Le pouvoir et les institutions  se parent des plumes de l’innocence à l’ombre de l’indépendance de l’institution judiciaire et du droit.

Il faut encore que l’institution judiciaire ne confonde pas indépendance des juges  avec l’indépendance de l’institution.

Pour rendre une justice au minimum équitable k’institution doit être neutre au regard des faits/  Lorsque le magistrat se dépouille de son devoir  de son devoir de neutralité  pour des considérations personnelles politiques ou  sentimentales  la décision   inique confine à un abus de pouvoir entraînant de graves conséquences  pour le citoyen en droit d’attendre de l’institution  la protection de sa liberté.

En renonçant au  devoir  de neutralité des juges l’institution renonce  au pouvoir de l’équité.

Mais pouvoir et institutions nous disent c’est la loi.  Encore faut-il que la loi s’inscrive dans le droit.

Le parlement autre institution fondamentale de la démocratie légifère et lorsque  les lois votées au parlement  ne s’inscrivent pas par besoin d’ordre public ou pour promouvoir l’héritage reçu elles sont illégitimes.

La décision judiciaire sur les écoutes téléphoniques de l’ancien Président  se fonde  sur la loi du financement des partis par l’Etat interdisant d’autres  financements. La  réalité politique de notre temps implique pour un parti  l’obligation de se financer ou de ne pzs exister. La loi en elle-même est illégitime car elle porte atteinte à la liberté politique.

Si en plus le magistrat utilise des contorsions juridiques  pour piéger  les citoyens qui portent ombrage à ses convictions personnelles on peut sans risque de se tromper que la décision est inique et politique .  

Repost 0
Published by Gym Hurp - dans justice
commenter cet article
20 mars 2014 4 20 /03 /mars /2014 18:26

LE RETOUR DE LA NATION ET DU PATRIOTISME

L’indépendance d’une nation est la liberté  de choisir les règles  de sa vie commune  et de son ordre public, son système politique et son gouvernement.

Un Droit international établit les rapports entre les nations. . Ne pas respecter le droit  international est source  des conflits. Entre les nations  La paix ne peut se concevoir  que dans le respect de l’indépendance des nations et le respect du droit international.

Pourquoi aujourd’hui ce conflit entre les occidentaux ce conflit qui risque de déboucher sur une guerre dont on ignore les conséquences.

L’Ukraine supposée indépendante ; ancienne partie de l’URSS entretien des liens économiques et culturels avec la Russie. Elle a un chef d’Etat légitime et une opposition armée  qui veut prendre illégitimement 0 le pouvoir. L’ordre public foit être rétablit sans cela à quoi servirait le pouvoir ? Pourquoi cette intervention de occidentaux dans les affaires  intérieures d’une nation indépendantes aux côtés de l’opposition.

Une majorité de la population est russe ou russophobe. L’intervention de la Russie est conforme au droit.  Les occidentaux s’époumonent à mettre en accusation  la Russie de violer le droit international sur le référendum en Crimée ?

Mais que font les occidentaux depuis la seconde   guerre mondiale :

En 46 la Sarre est rattachée par référendum à l’Allemagne.  En 62 l’Algérie   française est devenue musulmane par référendum  qui a écarté l les intéressés à cette partition. Dans les années 70 le Kosovo  province Serbe  devenu indépendante par référendum occidental.

Le plus inquiétant pour la paix c’est cette propension des occisentaux  à s’ingérer dans les affaires intérieures des nations indépendantes  en provoquant des troubles pour justifier leurs interventions contre des régimes légitimes. A les énumérer : La côte d’Ivoire la Tunisie l’Egypte la Libye  la Syrie et aujourd’hui l’Ukraine selon un scénario qui semble entrer dans les mœurs occidentales à porter atteinte à la liberté de nations indépendantes accuse les Etats-Unis et l’Europe d’ingérence illégitime.

Alors qui ne respecte pas le droit international : La Russie ou les Etats-Unis et l’Europe .

Alors les fantasmes idéologiques d’Obama  le devoir d’ingérence   se sont-ils substitués au droit international ?

 

 

 

Repost 0
Published by Gym Hurp
commenter cet article
17 mars 2014 1 17 /03 /mars /2014 15:08

 APRES LES GUERRESD IDEOLOGIQUES LE RETOUR DES GUERRES NATIONALES

Aux temps anciens les conflits surgissaient entre nations. Le conflit qui ne pouvait se régler par un accord entre les parties se  réglait par une guerre. Le vainqueur imposait sa loi au vaincu.

Le respect du droit international qui règle les rapports entre les nations  était jusqu’alors suffisant pour  maintenir la paix.

LLe concept idéologique de la  décolonisation a conduit les occidentaux à  créer des Etats qui ne sont que des fictions politiques sans identité nationale. Un amalgame de tribus antagonistes ne peut  constituer  une unité nationale.  Dans l’ignorance des rivalités tribales  ces nations virtuelles sont en permanence en conflits violents.

Dans le conflit qui oppose les occidentaux à la Russie  sur quoi repose l’accusation de l’illégalité  internationale  du   référendum en Crimée ?

Si j’en crois les gesticulations  diplomatiques occidentales sur l’atteinte à la liberté à la démocratie et au principe d’indépendance des et d’intégrité des nations. L

Dans une situation   de conflit quoi de plus démocratique que de demander à un peuple  ses choix politique

Les occidentaux n’ont-ils pas employés ce moyen démocratique  pour détacher de la France l’Algérie française ;   le   le référendum ayant attribué la province  serbe aux islamistes était-il légal au regard du droit international ?

Le conflit qui survient au sujet de l’Ukraine éclaire  d’un jour nouveau les atteintes politiques et illégitimes de l’Occident et de l’ONU/

Par un détournement  de la pensée politique  les occidentaux ont substitué au droit international un droit se résumant à la liberté et à la démocratie américaine. L’ONU y a ajouté  les droits de l’homme.

Après avoir ajouter r à son palmarès politique le Président Obama y a ajouter  ce devoir d’ingérence permettant aux occidentaux  de s’ungérer dans les affaires intérieures des nations indépendantes  

Quoi de plus illégal de plus illégitime au regard du droit que les interventions  occidentales en Côte d’Ivoire eb Tunisie en Libye et en Ukraine  qui  crée du désordre de l’ordre public en embastillant ou laissant assassiner  les  gouvernants. Cela paraissait aller de soi face à des gouvernements faibles et sans soutien il en ca autrement face  à la Russie une nation  forte de sses droits.

 

.

 

 

Repost 0
Published by Gym Hurp - dans politique
commenter cet article
9 mars 2014 7 09 /03 /mars /2014 18:18

TOTALITARISME OU DESPOTISME,

Trois types de système politique sont possibles selon Montesquieu : La  monarchie, la démocratie et le despotisme. Tout système politique fonde sa légitimité sur les critères du choix de son système politique..

La démocratie fonde sa légitimité sur son peuple selon les  critères  des choix du peuple .Il peut être moral   religieux ou laïc.

Le despotisme fonde sa légitimité sur lui-même. Le totalitarisme n’est pas un système politique  Vladimir  Poutine est-il un despote ?

Elu démocratiquement par son peuple qui lui a renouvelé 3 fois sa confiance il semble être le régime politique russe est parfaitement  démocratique  conforme aux choix du peuple russe. Il gouverne sa nation dans les intérêts et selon la volonté de son peuple.

En la circonstance se sont les occidentaux qui se sont  ingérés s illégitimement dans les affaires intérieures de l’Ukraine gouvernée légitimement  dans les affaires intérieurs d’une nation indépendante. Afin d’éviter un bain de sang  les européens signe un accord entre le Président et l’opposition  rétablissant l’ordre public. Le ministre français des affaires étrangères quitte sans motif Kiev. Le Président retire les forces  de l’ordre. L’opposition armée prend le pouvoir avec  la  coopération occidentale.

La Russie ne fait pas autre chose que ce qu fait la France depuis 4O ans en Afrique protéger ses intérêts et ses ressortissants.

Ce qui est inquiétant dans le rôle politique des Etats-Unis et de l’Europe c’est leur volonté d’ignorance du droit  international et justifier leur inconséquence politique par les fantasmes idéologiques du Président Obama  qui l’amène à considérer son concept  du devoir d’ingérence qui autorise les Etats  Unis les occidentaux et l’O N U  à des interventions armées contre des gouvernements légitimes la raison d’Obama se substituant au droit international/

Il semble Qu’un   scénario  initié  par le Président Obama  qui consiste  à créer des troubles dans u des nations paisibles afin  de justifier les interventions  armées de l’occident et de l’ONU  se soit substitué au droit international.

Aujourd’hui  à Kiev  comme hier en Côte d’Ivoire , en Tunisie, en Egypte,en  Libye les interventions  occidentales et de l’ONU sont illégitimes et arbitraires  car les pouvoirs de ces nations indépendantes étaient légitimes  et sont les victimes du totalitarisme des Etats-Unis et de  l’occident . Il ne fait aucun doute que les présidents Ben Ali Bagbo Moubaral et Khadafi qui entretenaient de bonnes relations internationales  n’avaient aucune  raison juridique d’être embastillés ou exécutés .

Le pire des despotismes est celui qui se veut international.   

 

 

 

 

Repost 0
Published by Gym Hurp - dans politique
commenter cet article

Articles Récents

Liens