Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Recherche

6 mars 2013 3 06 /03 /mars /2013 10:49

LES RAISONS ET LA  REALITE D4UNE GUERRE

Lorsque la guerre  se raisonne elle prolifère comme la raison .

Aux temps anciens ,quand lon chantait  encore  un français doit vivre pour elle (la France) pour elle un français doit mourir .une seule raison suffisait p à consentir au sacrifice  l’amour et la nécessaire défense de la patrie .

Il n’est pas de  société tribale  nationale ou internationale qui puisse survivre sans le respect de règles librement  par ses membres . Dans une société internationale  les règles qui établissent les relations  et la paix internationale  est le droit international . les gouvernements représentant leur nation .

Aux temps anciens la guerre était la conséquence d’un conflit entre nations  qui avaient la conviction   d’être victimes du non respect des r .On admettait alors de mourir pour la patrie  .

Notre temps est celui du   dérèglement .  La raison patriotique du non respect des règles établies n’a plus  court . Il suffit de se donner une raison  pour  justifier  conflit sanglant  illégal ou même illégitime .

Il y a tout juste 2 ans dans la stabilité politique  des nations d’Afrique et du moyen Orient   dirigés par des gouvernements respectueux du droit international  n’ayant aucun conflit  sont sauvagement attaqués par les instances internationales et les occidentaux ,  leurs gouvernements embastillés ou cloués au pilori .Pourquoi ?

On se donne alors des raisons . En la circonstance la défense de la démocratie ,de la liberté,des droits de l’homme et j’en passe .

Aujourd’hui on constate que la réalité était autre . Qu’en est-il de la démocratie  ,de la liberté et des droits de l’homme qui ont fait place à la haine la plus lourde que l’humanité n’ait jamais portée :la 

Aujourd’hui la France s’en va en guerre au Mali . Pourquoi . La raison est de se battre contre le terrorisme  . Noble raison  encore faut-il justifier pourquoi nous allons combattre   aujourd’hui ceux  que nous avons aidé et armé hier . 

Vague   chimère si l’on ne tient pas compte de la réalité en la circonstance la réalité serait de combattre l’internationale de la terreur islamique .De Kaboul à Gao la même inconséquence

 

Repost 0
Published by Gym Hurp - dans politique
commenter cet article
5 mars 2013 2 05 /03 /mars /2013 15:51

MME CORNELLIEN 1POUR NATANYAHOU

Comme toutes les démocraties occidentales Israël est confronté  à la confusion qu règne  sur le sens du régime politique .

Israël comme  tous les états  occidentaux affirment  a voir    un régime politique  démocratique . Le principe même de la démocratie est de  fondée sa légitimité sur son peuple  . La diversité des peuples  et donc des nations implique des peuples   différents ont naturellement des politiques démocratiques  différentes ..

L’utilisation d’une sémantique abusive  du mot démocratie  perds   son sens initial  et fait place à un système politique unidimensionnel  imposable à toutes les nations .

Il en résulte que cette illusion de démocratique     implique  une désagrégation des nations  faisant place à un régime politique international qui serait la pire des dictatures .

Le nation ralliées  à ce système de démocratie unidimensionnelle  est un spectacle exemplaire de la désintégration  de leur nation .

Par un système de propagande bien orchestrée par les médias ,les classes politiques et intellectuelles dominantes  s’établit une confusion  entre les  principes d’une démocraties et l’anarchie des convictions ou des idéologies .

Dans cette confusion  Israël  est à la croisée des chemins . Être séduit par le chant des sirènes de la démocratie unidimensionnelle au risque  dune désintégration de la nation juive  ou privilégier  la nation contre les dérives  d’une démocratie unidimensionnelle  qui sonnerait le glas de la nation juive ?

C’est que pour Benjamin Natanyahou Israël est la nation du peuple juif . Et si le peuple juif veut garder son identité  il doit préserver sa nation et sa nationalité . Aujourd’hui c’est ce que tente de faire sous la bannière de la paix .Avec qui ? Les palestiniens nous dit-on ? Mais si depuis l’antiquité Israël a toujours été laterre du peuple juif l’histoire n’a jamais retenu l’existence  d’un peuple ou d’une nation palestinienne .Israël  n’est  pas  en conflit avec un peuple palestinien mais c’est l’islam qui fait la guerre au peuple juif .

La paix ? A quoi sert-elle avec un ennemi sans foi ?A quoi sert-elle  si on ne la fait pas avec ceux qui nous font la guerre .

Les convictions idéologiques trompeuses que sont la démocratie la paix la laïcité e t c ne sont que les armes  de la désintégration de la nation .

Là est le dilemme .

 

 

 

Repost 0
Published by Gym Hurp - dans Israël
commenter cet article
3 mars 2013 7 03 /03 /mars /2013 17:15

LUNE    POLITIQUE UNIDIMENSIONNELLE FACE AU REVEIL DES NATIONALITES

Dans les années 60  l’O N U et les grandes puissances  occidentales  on t imaginé un système économique unidimensionnel  calqué sur le modèle des Etats Unis .L’illusion de sortir de la misère les peuples se satisfaisant de leur vie tribale  st un échec dévastateur .

Un aveuglement persistant dans cette démarche illusoire a  déstabilisé les économies nationales occidentales  nationales occidentales et  à devoir s’aligner sur le modèle américain  les économies locales ont disparues .

La réalité reprend toujours ses droits sur l’illusion  et il n’est nul besoin d’être un économiste patenté pour constater qu’une telle politique est un échec catastrophique  .

La réalité reprend vite ses droits et l’on s’aperçoit  aujourd’hui que le rêve américain vire au cauchemar mondial . D’où le réveil du sentiment national et le désir de retrouver  chez soi dans  sa nation avec ses qualités et ses  défauts.

Une nation est une âme et un principe spirituel . Deux choses qui en principe n »en font qu’une . L’une sans le passé  l’autre dans le présent . …et l’on ne peut étouffer l’attachement à sa patrie .

Dans le vase clos de ce système  les fonctionnaires politiques et la classe intellectuelle s’affirmant experte politique manifestent cette absurdité politique  par des discours et  plus encore  par des théories  qu’ils considèrent pragmatique  et qu’il ne peut y avoir  d’autre politique . et que plus encore  pour sortir de l’impasse il faut pousser plus loin afin d’obtenir  une politique unidimensionnelle mondiale .

Il arrive donc ce qui devait arriver  une anarchie internationale et le réveil des nationalités . C’est la leçon des élections italiennes  qui est un avertissement .

Il en résulte  un déclin des nations qui frise la décadence sans qu’on obtienne un semblant d’équilibre  économique ou politique .

Seuls résistent les grandes nations  restant attachés à leur identité nationale comme la Chine la Russe l’Inde  et les nations  qui i ne sont que des fictions politiques des colonisations occidentales ou de l’empire Ottoman .

Ces dernières  n’ont aucune identité nationale . Occupées depuis le 15iè siècle par la Turquie où régnait le sultan d’Istanbul l’islam  constitution d’Etat excluant les non musulmans de la cité musulmane les populations y étaient en majorité musulmanes  pour pouvoir vivre normalement .

Par un curieux détournement de la pensée supposée humaniste ou humanitaire  l’O N U et l’occident chrétien a donné une identité islamique  à ces nouvelles nations  . Pourquoi ?

Alors le jour où les  nationalités se réveilleront il sera peut être trop tard . La paixn’est pas pour demain .

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Gym Hurp - dans politique
commenter cet article
28 février 2013 4 28 /02 /février /2013 17:04

LORSQUE  L’EUROPE EST RATTRAPEE PAR SES VIEUX DEMONS

Qui se souvient ?Il ya un peu plus d’un demi siècle les juifs d4europe &taient parqués dans le ghetto de Varsovie pour y être envoyés à la mort .

L’Europe s’est accordée le pardon avec le slogan p « plus jamais çà. » Mais la voici  rattrapée  par ses vieux  démons en s’indignant de l l’installation des juifs sur leur terre natale .

Il faut rappeler à la diplomatie européenne :

En 1917 la S D N l’ancienne O N U a voté à l’unanimité la déclaration Balfour faisant de la province Turque  terre vacant’e dite la Palestine  Foyer national juif .

1929 le traité de Sèvres confie à la perfide Albion un mandat pour en mandat pour en faire un Etat juif .

1923 La perfide Albion ampute la Palestine des ¾ qu’elle offre en cadeau à Abdallah chef des Bédouins d’Arabie

En 1939 le livre blanc P Peel rejoignant les lois h hitlériennes interdit l’émigration des juifs en Palestine .Qui se souvient de l ’Esodus  en 46 .IL interdit la Cisjordanie aux juifs  .

Une question :Qu’est-ce qui légitime aujourd’hui  cette interdiction  faite aux juifs de s’installer sur leur terre natale ? Qu’est-ce qui légitime cette interdiction faite aux juifs  de vivre au Moyen Orient ou en Afrique du Nord ?

Aujourd’hui comme hier la diplomatie européenne se pare  d’une conscience politique morale  qui en réalité  n’est qu’une politique de lâcheté et de servitude face à l’internationale de la terreur islamique  comme hier  face à l’internationale  de la terreur islamique .

B0ien sûr l’Europe n’est pas antisémite elle est simplement  anti-ti juive

 Comme quoi le pardon n’est que la permission de c recommencer .                                           

 

Repost 0
Published by Gym Hurp - dans Israël
commenter cet article
26 février 2013 2 26 /02 /février /2013 15:39

LA POLITIQUE L4UMP ET LE FN

Depuis l’élection présidentielle au suffrage universel la conquête du pouvoir se résume à une élection  et la  politique aux ambitions ou aux idéologies présidentielles.

Les débats pr politiques permettent par principe de déterminer une politique .Les  Deux partis le P S ET L’U M P  forment la classe politique dominante  .Naturellement  toute autre forme de pensée  politique est exclue  des débats et de la vie politique .

Un simple regard sur la France suffit qu à a admettre que notre société éclatée  a perdu de son unité  et de sa cohérence dans une vie commune .

L’aveuglement de la classe politique dominante à s’illusionner  sur la  pèrehité    de ce système politique est désolante car elle mine  l’avenir de la nation .

L’U M P au pouvoir ou dans l’opposition se dit de droite par rapport à l’autre parti de gouvernement dit de gauche .Cependant nous ne voyons  pas de différence entre l la politique de droite ou de gauche .

Dans le système gauche droite les différentes tendances se réunissent suivant leurs éléments de concordance politiques ;

L’U M P se disant de droite  n’ayant pu définir e que pouvait être un p   rti de droite  . Le F N l’a fait.

En opposition à la gauche la droite a un  projet politique national  face à cette dérive social mondiale en France qui déstabilise  notre démographie notre économie en un mot notre vie commune . Le F N  propose une politique de droite .

Lors des dernières élections  l’union et non la fusion des droites aurait éviter le totalitarisme de gauche .Alors l’U M  s’est  drapé dans les haillons  de la démocratie de la liberté de l’égalité des mots creux sans signification  et sur lesquels l’U M P a préféré exclure du débat et de la vie politique un quart des électeurs français afin que la gauche puisse introduire dans le débat et la  pollitique  étrangers et particulièrement les étrangers .Si l’U M P veut revenir dans la politique  il n’est d’autre alternative de faire l’union des droites .l

Repost 0
Published by Gym Hurp - dans justice
commenter cet article
25 février 2013 1 25 /02 /février /2013 09:44

LE BREVIAIRE DE L’INTOLERANCE POLITIQUE

Pourquoi organiser un débat  politique  télévisé ?logiquement  pour débattre de questions politique .

A l’évidence cela n’était pas l’objectif de l’émission  des paroles et des actes sur F.2  de jeudi 21 février .

La présidente du F N troisième part de France était invitée  à débattre de la politique de la France  avec les représentants   et leurs experts de la classe politique  dominante .Le  scénario de la mise en scène était justement de parler de tout ou de rien mais surtout pas de politique .

La situation politique de la France est manifestement  dégradée si ce n’est décadente .

L’expert économique  s’interroge sur ce que ferait le F N pour boucher un trou budgétaire ? Il est vrai qu’un ministre a déclaré que cela n’était qu’une question  d’arithmétique .

Le représentant du parti au pouvoir maniant l’injure  considère que le F N et sa présidente sont anti démocratique et que leur projet  n’est que mensonges trompeurs .

Un journaliste  s(‘attache  maniant l’injure à l’encontre dre ses dirigeants  conteste le droit à un quart des français qui votent F N de participer  au débat et à la vie politique de la nation .

L’association des clandestins accuse le F  de porter atteinte à la démocratie.

Le représentant du parti d’opposition   admet rejoindre le F N sur certains aspects de la politique d de la France  mais sa France  n’est pas la même que celle de Mme Le Pen .C’est son droit de préférer cette France  de l’insécurité ,de l’inculture ,des institutions à la ddérive   d’une démographie de l’émigration galopante qui plong la France dans la misère comme c’est le droit  des électeurs du F N d’espérer retrouver un jour la  France sa sérénité et sa joie de vivre .

Il est quand même curieux  que ceux qui détiennent le pouvoir  et qu’un journaliste  a qualifié de fossoyeurs de la République accusent ceux qui n’ont jamais exercé le pouvoir de vouloir la mort de la France .?

Repost 0
Published by Gym Hurp - dans politique
commenter cet article
22 février 2013 5 22 /02 /février /2013 17:17

ISRAËL :UNE POLITIQUE OU ALLIANCES POLITICIENNES

Les élections législatives  israéliennes  permettent à toutes les tendances politiques  de participer au débat et à la vie politique de la nation .  C’est  sa   force  mais c’est aussi sa faiblesse  .   comme dans tous les régimes  démocratiques   les élections sont le talon dAchile des démocraties  .

La force de la démocratie israélienne  c’est son sentiment   national   d’être une nation juive  avec son âme et  son principe spirituel .

Sa faiblesse c’est d’oublier  son attachement national  à  l’illusion  démocratique occidentale .

La cause la plus profonde du déclin  des  démocraties occidentales  c’es justement  de nier  les réalités nationales .Et l’illusion démocratique  conduit i,névitablement  à la désintégration na   nationale  dans la  négation des réaliyés nationales .

Le spectacle de la désintégration des nations occidentales  est exemplaire .

Benjamin Natanyaou qui est le seul politique Israélien  à imposer au monde la souveraineté  du peuple juif sur sa terre natale  se trouve  face à cette alternative  se ranger dans l’illusion démocratique  de l’anarchie des opinions ou bien face aux réalités  nationales du peup^le juif  agir en fonction  du peipl e juif .

Le choic lui appartient .

Repost 0
Published by Gym Hurp - dans Israël
commenter cet article
22 février 2013 5 22 /02 /février /2013 17:17

ISRAËL :UNE POLITIQUE OU ALLIANCES POLITICIENNES

Les élections législatives  israéliennes  permettent à toutes les tendances politiques  de participer au débat et à la vie politique de la nation .  C’est  sa   force  mais c’est aussi sa faiblesse  .   comme dans tous les régimes  démocratiques   les élections sont le talon dAchile des démocraties  .

La force de la démocratie israélienne  c’est son sentiment   national   d’être une nation juive  avec son âme et  son principe spirituel .

Sa faiblesse c’est d’oublier  son attachement national  à  l’illusion  démocratique occidentale .

La cause la plus profonde du déclin  des  démocraties occidentales  c’es justement  de nier  les réalités nationales .Et l’illusion démocratique  conduit i,névitablement  à la désintégration na   nationale  dans la  négation des réaliyés nationales .

Le spectacle de la désintégration des nations occidentales  est exemplaire .

Benjamin Natanyaou qui est le seul politique Israélien  à imposer au monde la souveraineté  du peuple juif sur sa terre natale  se trouve  face à cette alternative  se ranger dans l’illusion démocratique  de l’anarchie des opinions ou bien face aux réalités  nationales du peup^le juif  agir en fonction  du peipl e juif .

Le choic lui appartient .

Repost 0
Published by Gym Hurp - dans Israël
commenter cet article
18 février 2013 1 18 /02 /février /2013 17:24

U M P :QUELLE POLITIQUE , ?

Eut-t-on parler politique  dans cette bataille d’opérette des caciques de l’U M P ?  Pour quel motif cette guerre de palais ?

Quel motif à cette guerre de palais ? Lorsqu’on  se présente  à une élection que l’on connaît les règles   et t que l’on s’engage à  les respecter  .

Le  verdict des  urnes consacre Coppé vainqueur de l’élection . Le vaincu  François Fillon  conteste la régularité  des élections ce qui est son droit  mais mettre en cause  l’honnêteté des commissions de son parti me semble une attitude politique peu morale .

La question est de savoir pourquoi  Jean François Copé a été traité par les médias  nombre de caciques de l U M P ont accusé Copé de tous les maux et ?

En réalité l’U M P est un parti éclaté  entre deux visions  politiques  pour l’avenir de la France  deux visions non seulement différentes mais opposées   et il semble vain s de se bercer d’une unité illusoire  .

L’élection Présidentielle ayant réduit la démocratie  aux limites des ambitions ou des idéologies de l’élu  le régime politique de la nation  est celui  du résident .

Depuis une quarantaine d’années nous vivons  dans cette illusion démocratique . Afin d’entretenir cette illusion une caste  politique s’est constituée pour s’accaparer le pouvoir  sans partage .

Afin

Repost 0
Published by Gym Hurp - dans politique
commenter cet article
12 février 2013 2 12 /02 /février /2013 16:38

DANS LA FERME DES ANIMAUX ;

La  ferme des animaux  Georges  Orwell relate q la révolution  des  animaux de la ferme j qui estimant     injuste  que le fermier   tire  profit    de leur dure labeur  décident  d’expulser le fermier de leur terre  afin de l’exploiter  pour eux mêmes afin que chacun  tire justement des produits de leur travail commun  .Rapidement il arriva ce qui devait arriver  ce qui arrive aujourd’hui à la France .

Certains évènements  actuels de la scène politique médiatique  et surtout    parlementaire  médiatique  parodie à l’extrême le texte d’Orwell n’est pas besoin d’en  rajouter  tau  texte  les  fossoyeurs s de la République .

C’est un signe de notre temps   il n’est de politique  que  dans la conviction des mots  à l’apparence chargés de gloire politique  pour se prendre une fois élu  comme un grand politique .

Depuis l’élection présidentielle au suffrage  universel  le pouvoir de l’Etat  est entièrement soumis à la volonté ,les  ambiguïtés des idéologies présidentielles dès que les élus de peuple notamment au parlement  ne sont plus que les représentants du Président au mépris du peuple qu’ils sont censés représentés  .Alors on sort l’étendard de la la République et de la démocratie  les deux mamelles de la France

Lorsque l la  République   se pare  des plumes de la démocratie  en est-elle pour autant  démocratique ?  avons connu les Républiques  populaires  nazi   fascistes     aujourd’hui  islamiques ont-elles pour autant  des régimes politiques   démocratiques ?

C’est de la confusion  qui règne sur notre système politique  que vient tout le mal . La France est-elle toujours une démocratie ?

En démocratie la légitimité du pouvoir appartient au peuple  et les élus sont au service du peuple et non de leurs ambitions ou de leurs idéologies  . Les institutions appelées   à maintenir  un fonctionnement démocratique  de la politique  ne fonctionne plus .Les élus du parlement  appelés à être les représentants  de la pensée du peuple  légifère au mépris  de l’esprit  national des lois qu’ils votent .Alors bien D’où  la question :Sommes nous toujours en démocratie ?

Repost 0
Published by Gym Hurp - dans politique
commenter cet article

Articles Récents

Liens