Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Recherche

19 août 2016 5 19 /08 /août /2016 10:29

~~POURQUOI CETTE UNION SA CR2E CONTRE TRUMP ? Une élection présidentielle est l’occasion d’ouvrir un débat politique afin de faire le bilan de la politique en cours et de la politique que l’on envisage pour l’avenir. Aux élections présidentielles américaines deux candidats s’affrontent : Hillary Clinton candidate de la continuité de la politique en cours Donald Trump le candidat d’une rupture avec l a politique en cours. Par un détournement qui désempare le jugement le débat politique se focalise sur les tares supposées du milliardaire Trump. C’est un signe de notre temps dans les démocraties occidentales pour ne pas débattre de politique on diabolise le candidat que l’on tient à éliminer. Un fait sans précédent aux Etats-Unis un président en exercice stigmatise un candidat et des membres de son propre parti qui mêlent leur voix à celles de leurs adversaires Faut-il conclure que démocrate et Républicains s’inscrivent dans une même politique de continuité de la politique actuelle ? L’ingérence de la France et de l’UE dans le débat électoral des Etats-Unis est contraire à tous les usages diplomatique est révélatrice de l’alignement des démocraties occidentales sur cette politique universaliste des Etats-Unis. Le système politique de deux partis duts de gouvernement L’un au pouvoir l’autre dans l’opposition n’est qu’un simulacre de démocratie lorsque les deux partis se confondent dans une même politique. Lorsque toutes le démocraties se confondent dans une même politique supposée universelle qui conduisent les nations à se renier pour se fondre dans un universalisme aligné sur la politique des Etats-Unis il n’y a plus de politique et le débat devient inutile. Un universalisme à l’ombre de la modernité est probablement convainquant où nous mène t-il ? Il est vrai que la modernité est une bonne cjose en soi mais à quoi sert-elle si elle conduit à l’horreur d’un monde unidimensionnel ?

Repost 0
Published by Gym Hurp
commenter cet article
19 août 2016 5 19 /08 /août /2016 10:29

~~POURQUOI CETTE UNION SA CR2E CONTRE TRUMP ? Une élection présidentielle est l’occasion d’ouvrir un débat politique afin de faire le bilan de la politique en cours et de la politique que l’on envisage pour l’avenir. Aux élections présidentielles américaines deux candidats s’affrontent : Hillary Clinton candidate de la continuité de la politique en cours Donald Trump le candidat d’une rupture avec l a politique en cours. Par un détournement qui désempare le jugement le débat politique se focalise sur les tares supposées du milliardaire Trump. C’est un signe de notre temps dans les démocraties occidentales pour ne pas débattre de politique on diabolise le candidat que l’on tient à éliminer. Un fait sans précédent aux Etats-Unis un président en exercice stigmatise un candidat et des membres de son propre parti qui mêlent leur voix à celles de leurs adversaires Faut-il conclure que démocrate et Républicains s’inscrivent dans une même politique de continuité de la politique actuelle ? L’ingérence de la France et de l’UE dans le débat électoral des Etats-Unis est contraire à tous les usages diplomatique est révélatrice de l’alignement des démocraties occidentales sur cette politique universaliste des Etats-Unis. Le système politique de deux partis duts de gouvernement L’un au pouvoir l’autre dans l’opposition n’est qu’un simulacre de démocratie lorsque les deux partis se confondent dans une même politique. Lorsque toutes le démocraties se confondent dans une même politique supposée universelle qui conduisent les nations à se renier pour se fondre dans un universalisme aligné sur la politique des Etats-Unis il n’y a plus de politique et le débat devient inutile. Un universalisme à l’ombre de la modernité est probablement convainquant où nous mène t-il ? Il est vrai que la modernité est une bonne cjose en soi mais à quoi sert-elle si elle conduit à l’horreur d’un monde unidimensionnel ?

Repost 0
Published by Gym Hurp
commenter cet article
15 août 2016 1 15 /08 /août /2016 17:47

~~TRIMP N’A ÄS TPRT La plaidoirie de Gérard Desroges accrédite l’accusation de Donald Trump sur la responsabilité de Bak h Hussein Obama dans la création de Daech ( Etat islamique) Pour se donner l’illusion de leur importance les politiciens de notre temps accusent leurs prédécesseurs de leurs échecs. Lorsque l l’on accède à ka charge de chef d’Etat on reçoit l’héritage de la nation en prenant l’engagement de le maintenir le développer et de le pro mouvoir. Il y a 8 ans Georges Bush transmettait à Barak Obama l’héritage national des Etats Uni alors première puissance mondiale dans tous les domaines. Le 11septembre 2001 Les Etats-Unis ont été confrontés à un phénomène nouveau aux Etats-Unis : l’agression des Etats-Unis par l’internationale de la terreur islamique. Le terrorisme islamique se caractérise par l’anonymat de sa terreur qu’il se génère et se régénère dans les Etats islamiques indépendants qui servent de sanctuaires à cette terreur. Ne pouvant faire la guerre à tous les Etats islamiques les Etats-Unis ont décidé de combattre cette terreur en Afghanistan et en Irak Foyers incontestables de la terreur islamique. Aux dires même de Barak Obama la terreur s (estompait en Irak et les talibans reculaient en Afghanistan. Il y a 8 ans Obama accédait à la Présidence des Etats-Unis dans un monde en paix même si il y avait des conflits. La seule violence qui troublait la quiétude internationale cétait cette internationale de la terreur islamique. Après 8 ans de règne Barak Hussein Obama aPavoise sous l’étendard peu glorieux de son combat contre la terreur islamique. En quoi Georges Bush serait-il responsable de la politique de Barak Obama ? Obama a développé une politique de lâcheté et de servitude envers cette internationale de la terreur islamique qui conquiert le monde avec une complaisance qui frise la complicité des occidentaux. L’exemple de Daech est exemplaire pour illustrer cette politique. Daech ne dit absolument rien ni en arabe ni en chinois ni en aucune autre langue. C’est Barak Obama qui a déclaré que Daech voulait dire Etat islamique du levant Alors qu’il a déployé toutes ses forces armées et celles de ces alliés pour détruire des nations indépendantes même mpour les livrer à la violence de cette terreur. la réticence à intervenir combattre Daech ; Un simulacre de combat aérien sans effet L’organisation d’une coalition internationale avec les Etats islamiques qui fondent la légitimité de cette terreur Armer soutenir et combattre avec des rebelles qui à n’en pas douter sont des groupes djihadistes de cette terreur, Proposer une solution politique en syrie en excluant le pouvoir légitime de la nation L’intervention de la Russie ayant combattu avec réussite le groupe islamique dit Daech il serait temps que les fans d’Obama cessent de le parer des plumes d’une innocence glorieuse et arrêtent de se bercer de l’illusion d’un Obama grand politique.

Repost 0
Published by Gym Hurp
commenter cet article
15 août 2016 1 15 /08 /août /2016 17:47

~~TRIMP N’A ÄS TPRT La plaidoirie de Gérard Desroges accrédite l’accusation de Donald Trump sur la responsabilité de Bak h Hussein Obama dans la création de Daech ( Etat islamique) Pour se donner l’illusion de leur importance les politiciens de notre temps accusent leurs prédécesseurs de leurs échecs. Lorsque l l’on accède à ka charge de chef d’Etat on reçoit l’héritage de la nation en prenant l’engagement de le maintenir le développer et de le pro mouvoir. Il y a 8 ans Georges Bush transmettait à Barak Obama l’héritage national des Etats Uni alors première puissance mondiale dans tous les domaines. Le 11septembre 2001 Les Etats-Unis ont été confrontés à un phénomène nouveau aux Etats-Unis : l’agression des Etats-Unis par l’internationale de la terreur islamique. Le terrorisme islamique se caractérise par l’anonymat de sa terreur qu’il se génère et se régénère dans les Etats islamiques indépendants qui servent de sanctuaires à cette terreur. Ne pouvant faire la guerre à tous les Etats islamiques les Etats-Unis ont décidé de combattre cette terreur en Afghanistan et en Irak Foyers incontestables de la terreur islamique. Aux dires même de Barak Obama la terreur s (estompait en Irak et les talibans reculaient en Afghanistan. Il y a 8 ans Obama accédait à la Présidence des Etats-Unis dans un monde en paix même si il y avait des conflits. La seule violence qui troublait la quiétude internationale cétait cette internationale de la terreur islamique. Après 8 ans de règne Barak Hussein Obama aPavoise sous l’étendard peu glorieux de son combat contre la terreur islamique. En quoi Georges Bush serait-il responsable de la politique de Barak Obama ? Obama a développé une politique de lâcheté et de servitude envers cette internationale de la terreur islamique qui conquiert le monde avec une complaisance qui frise la complicité des occidentaux. L’exemple de Daech est exemplaire pour illustrer cette politique. Daech ne dit absolument rien ni en arabe ni en chinois ni en aucune autre langue. C’est Barak Obama qui a déclaré que Daech voulait dire Etat islamique du levant Alors qu’il a déployé toutes ses forces armées et celles de ces alliés pour détruire des nations indépendantes même mpour les livrer à la violence de cette terreur. la réticence à intervenir combattre Daech ; Un simulacre de combat aérien sans effet L’organisation d’une coalition internationale avec les Etats islamiques qui fondent la légitimité de cette terreur Armer soutenir et combattre avec des rebelles qui à n’en pas douter sont des groupes djihadistes de cette terreur, Proposer une solution politique en syrie en excluant le pouvoir légitime de la nation L’intervention de la Russie ayant combattu avec réussite le groupe islamique dit Daech il serait temps que les fans d’Obama cessent de le parer des plumes d’une innocence glorieuse et arrêtent de se bercer de l’illusion d’un Obama grand politique.

Repost 0
Published by Gym Hurp
commenter cet article
13 août 2016 6 13 /08 /août /2016 15:34

~~LA VANITE UNIVERSALISTE OCCIDENTAL FACE AU REALISME POLITIQUE DE Poutine Remarquable article de Mathieu Slama. L’analyse de Mathieu Slama apporte un certain nouvel éclairage sur le désordre de la politique internationale. La politique occidentale de notre temps s’inscrit dans une logique universaliste. Poutine inscrit sa politique internationale dans une logique nationaliste. Deux concepts inconciliables cause du désordre d’une diplomatie internationale. Un régime universaliste fonde sa légitimité sur la conviction que son concept politique est universel et qu’en conséquence il est imposable à tous. Le concept universaliste occidental fonde sa légitimité sur sa foi en l’universalité de la science qui suppose que ses lois sont universelles. Seules les lois de la nature sont universelles. A l’universalisme du monde s’oppose naturellement une vision du monde héritée de l’histoire. : le monde des nations selon Poutine. Un régime politique universaliste est forcément totalitaire car il n’admet pas que ses lois qu’il jufe universelles ne soient pas respectées. Ce qui amène l’universaliste à ne pas faire de distinction entre ses amis et ses ennemis. Avec beaucoup de tapage la politique occidentale cultive l’illusion que la Russie de Poutine menace l’Europe. Il n’est nul besoin d’petre grand stratège en politique pour constater que Poutine et la Russie n’ont jamais menacé l’Europe. La menace qui sème la terreur en Europe est sans conteste l’islam. Le concept universaliste de l’islam fonde sa légitimité sur sa loi la charia qu’il considère comme universelle et imposable à tous. Comme l’universalisme occidental l’universalisme islamique 0ne peut admettre que l’on ne respecte pas ses lois supposées universelles il développe un totalitarisme anti- national. L’universalisme islamique est non seulement différent mais oppsé au concept occidentale. Cette fusion entre ces deux universalismes opposés qui amène l’occident à dé conduire une politique de lâcheté et de servitude envers l’islam pour mener une politique anti- nationaliste est non seulement paradoxale mais uicidaire. C’est dans ce contexte de désordre politique que les observateurs occidentaux trouvent insolite la rencontre entre les ennemis d’hier. C’est que nos stratèges inconsciemment ou consciemment ne veulent pas voir le jeu politique qui se développe au proche Orient. Poutine remet la nation dans le heu politique en ramenant la Turquie à son contexte national. Erdogan qui croyait retrouver la splendeur de l’empire ottoman en rétablissant la charia se trouve prisonnier de l’impérialisme supposé universel de l’islam. Les clés du pouvoir islamique détenues actuellement sont à La Mecque. En Arabie Saoudite Ni les chites d’Iran ni les Ottomans de Turquie n’accepteront de perdre leur indépendance.

Repost 0
Published by Gym Hurp
commenter cet article
13 août 2016 6 13 /08 /août /2016 15:34

~~LA VANITE UNIVERSALISTE OCCIDENTAL FACE AU REALISME POLITIQUE DE Poutine Remarquable article de Mathieu Slama. L’analyse de Mathieu Slama apporte un certain nouvel éclairage sur le désordre de la politique internationale. La politique occidentale de notre temps s’inscrit dans une logique universaliste. Poutine inscrit sa politique internationale dans une logique nationaliste. Deux concepts inconciliables cause du désordre d’une diplomatie internationale. Un régime universaliste fonde sa légitimité sur la conviction que son concept politique est universel et qu’en conséquence il est imposable à tous. Le concept universaliste occidental fonde sa légitimité sur sa foi en l’universalité de la science qui suppose que ses lois sont universelles. Seules les lois de la nature sont universelles. A l’universalisme du monde s’oppose naturellement une vision du monde héritée de l’histoire. : le monde des nations selon Poutine. Un régime politique universaliste est forcément totalitaire car il n’admet pas que ses lois qu’il jufe universelles ne soient pas respectées. Ce qui amène l’universaliste à ne pas faire de distinction entre ses amis et ses ennemis. Avec beaucoup de tapage la politique occidentale cultive l’illusion que la Russie de Poutine menace l’Europe. Il n’est nul besoin d’petre grand stratège en politique pour constater que Poutine et la Russie n’ont jamais menacé l’Europe. La menace qui sème la terreur en Europe est sans conteste l’islam. Le concept universaliste de l’islam fonde sa légitimité sur sa loi la charia qu’il considère comme universelle et imposable à tous. Comme l’universalisme occidental l’universalisme islamique 0ne peut admettre que l’on ne respecte pas ses lois supposées universelles il développe un totalitarisme anti- national. L’universalisme islamique est non seulement différent mais oppsé au concept occidentale. Cette fusion entre ces deux universalismes opposés qui amène l’occident à dé conduire une politique de lâcheté et de servitude envers l’islam pour mener une politique anti- nationaliste est non seulement paradoxale mais uicidaire. C’est dans ce contexte de désordre politique que les observateurs occidentaux trouvent insolite la rencontre entre les ennemis d’hier. C’est que nos stratèges inconsciemment ou consciemment ne veulent pas voir le jeu politique qui se développe au proche Orient. Poutine remet la nation dans le heu politique en ramenant la Turquie à son contexte national. Erdogan qui croyait retrouver la splendeur de l’empire ottoman en rétablissant la charia se trouve prisonnier de l’impérialisme supposé universel de l’islam. Les clés du pouvoir islamique détenues actuellement sont à La Mecque. En Arabie Saoudite Ni les chites d’Iran ni les Ottomans de Turquie n’accepteront de perdre leur indépendance.

Repost 0
Published by Gym Hurp
commenter cet article
6 août 2016 6 06 /08 /août /2016 10:37

~~Il IDENTITE NATIONALE OU IDENTITE ISLAMIQUE, L’Europe dans son ensemble et la France en particulier sont indéniablement minées par un mal qui sème la terreur et qu’il faut bien l’appeler par son nom : l’islam. Crime en Occident Gloire en islam. Deux concepts du terrorisme islamiste non seulement différents mais opposés qu’il est vain d’essayer de confondre. Alain Frankeinkraut dans un propos sur le Figaro a justement relevé les réalités de l’islam qui prétend à l’universalité de son concept et qu’à ce titre l’islam doit s’imposer à tous. Il dispose pour cela d’armes redoutables et irréfutables La djihad et la charia. La djihad impose l’islam par la violence que nous appelons aujourd’hui en occident :le terrorisme islamiste. La charia est la loi fondamentale de l’islam. L’islam et la charia sont indissociables. L’un ne va pas sans l’autre selon l’islamiste Khaled Abou Fadl un éminent professeur de droit à l’université de Loos angeles. La charia est la li fondamentale de l’islam qui s’ilpose impérativement à tout musulman. L a charia approuve L’exécution pour apostasie. Lorsqu’un musulman quitte l’islam ou se con fond avec un non musulman c’est un apostat qui peut être exécuté sans autre forme de procès par n’importe quel musulman.. Traiter le non musulman comme un être de seconde zone. Le musulman considère celui qui ne s’islamise pas comme un être inférieur. En terre d’islam le chrétien et le juif sont des dhimis des êtres sans droit et à la merci de n’importe quel musulman. Par un détournement de la pensée l’occident entretien une confusion entre son identité nationale et son identité islamique. Ce qui fausse notre jugement sur les réalités de l’islam. L’islam fonde la légitimité de ses conquêtes en substituant par la djihad ou en substituant la charia à la loi nationale. En entretenant la pensée que le Moyen Orient sont des pays arabes nous trahissons la réalité historique pour en faire des territoires islamiques. Le Moyen Orient et l’Afrique du Nord était au 12ième siècle la partie de l’empire romain christianisé par Constantin qui fit de Constantinople sa capitale. Le Moyen Orient et l’Afrique du Nord ony été conquis par la djihad et ont été islamisés en substituant la charia aux lois nationales. Exemplaire le cas de l’Egypte qui hier était une civilisation remarquable est aujourd’hui un foyer idslamique après avoir substitué la charia à sa civilisation. En terre d’islam le non musulman doit s’identifier à l’islam et renoncer à son identité nationale. L a cause la plus profonde du chaos qui s’établit en Europe et particulièrement en France c’est que le musulman refuse de s’identifier à la nation et s’identifie à l’islam en nous imposant la charia à l’ombre des valeurs de la République. Changer l’islam pour vivre ensemble c’est un leurre mortel car l’islam est en train de changer pour ne pas dire islamiser la France. Alors à tous ses biens pensant tous érudits du coran et de l’islam je leur de conseille de regarder ce qui se passe en Turquie où la charia reprend ses droits par la simple élimination de deux qui espéraient retrouver une identité nationale.

Repost 0
Published by Gym Hurp
commenter cet article
6 août 2016 6 06 /08 /août /2016 10:37

~~Il IDENTITE NATIONALE OU IDENTITE ISLAMIQUE, L’Europe dans son ensemble et la France en particulier sont indéniablement minées par un mal qui sème la terreur et qu’il faut bien l’appeler par son nom : l’islam. Crime en Occident Gloire en islam. Deux concepts du terrorisme islamiste non seulement différents mais opposés qu’il est vain d’essayer de confondre. Alain Frankeinkraut dans un propos sur le Figaro a justement relevé les réalités de l’islam qui prétend à l’universalité de son concept et qu’à ce titre l’islam doit s’imposer à tous. Il dispose pour cela d’armes redoutables et irréfutables La djihad et la charia. La djihad impose l’islam par la violence que nous appelons aujourd’hui en occident :le terrorisme islamiste. La charia est la loi fondamentale de l’islam. L’islam et la charia sont indissociables. L’un ne va pas sans l’autre selon l’islamiste Khaled Abou Fadl un éminent professeur de droit à l’université de Loos angeles. La charia est la li fondamentale de l’islam qui s’ilpose impérativement à tout musulman. L a charia approuve L’exécution pour apostasie. Lorsqu’un musulman quitte l’islam ou se con fond avec un non musulman c’est un apostat qui peut être exécuté sans autre forme de procès par n’importe quel musulman.. Traiter le non musulman comme un être de seconde zone. Le musulman considère celui qui ne s’islamise pas comme un être inférieur. En terre d’islam le chrétien et le juif sont des dhimis des êtres sans droit et à la merci de n’importe quel musulman. Par un détournement de la pensée l’occident entretien une confusion entre son identité nationale et son identité islamique. Ce qui fausse notre jugement sur les réalités de l’islam. L’islam fonde la légitimité de ses conquêtes en substituant par la djihad ou en substituant la charia à la loi nationale. En entretenant la pensée que le Moyen Orient sont des pays arabes nous trahissons la réalité historique pour en faire des territoires islamiques. Le Moyen Orient et l’Afrique du Nord était au 12ième siècle la partie de l’empire romain christianisé par Constantin qui fit de Constantinople sa capitale. Le Moyen Orient et l’Afrique du Nord ony été conquis par la djihad et ont été islamisés en substituant la charia aux lois nationales. Exemplaire le cas de l’Egypte qui hier était une civilisation remarquable est aujourd’hui un foyer idslamique après avoir substitué la charia à sa civilisation. En terre d’islam le non musulman doit s’identifier à l’islam et renoncer à son identité nationale. L a cause la plus profonde du chaos qui s’établit en Europe et particulièrement en France c’est que le musulman refuse de s’identifier à la nation et s’identifie à l’islam en nous imposant la charia à l’ombre des valeurs de la République. Changer l’islam pour vivre ensemble c’est un leurre mortel car l’islam est en train de changer pour ne pas dire islamiser la France. Alors à tous ses biens pensant tous érudits du coran et de l’islam je leur de conseille de regarder ce qui se passe en Turquie où la charia reprend ses droits par la simple élimination de deux qui espéraient retrouver une identité nationale.

Repost 0
Published by Gym Hurp
commenter cet article
27 juillet 2016 3 27 /07 /juillet /2016 17:39

~~AU DELA DE L’ISLAMISME LA REALITE DE L4ISLAM Le jour où le terrorisme se raisonne il prolifère comme la raison. Raisonner le crime terroriste et il prolifère comme la raison. Lorsque le crime terroriste se justifie par des considérations morales ou idéologique il se légitime et par un détournement de la réalité c’est la victime qui apparaît comme coupable. Il y a 60 ans l’Algérie étai tune province française ; L’école de France s’épanouissait dans les coins les plus isolés du territoire. Pour passer ses vacances de la toussaint en ville un jeune instituteur français voyageait dans un car en bonne compagnie de voyageurs tous musulmans. Le car est stoppé par trois armes armés qui font descenre les voyageurs séparent les non musulmans du reste des voyageurs et abattent froidement le seul non musulman du car. Fait divers ou crime terroriste ? La France est un Etat de droit et aucune raison de considérer autrement qu’ »un simple assassinat ve fait divers. De fait divers en fait divers trois ans plus tard il a bien fallu se rendre à l’évidence qu’il s’agissait d’un terrorisme aussi cruel que celui que connaît la France ace actuelle. Aujourd’hui comme hier raisonner le crime terroriste comme un fait divers ou lui trouver une raison idéologique et même morale c’est légitimer le terrorisme et se soumettre à sa loi. Il n’est pas niable que le terroriste qui dème la terreur en Europe est un musulman et qu’il tue au nom de l’islam. Feindre d’ignorer que l’islam n’est pas une religion comme les autres c’est se soumettre à sa loi. L’islam aspire à l’universalité de son concept supposé religieux et qu’en conséquence il doit s’imposer à tous. Le terrorisme islamique fonde sa légitimité sur le droit du musulman à employer n’importe quel moyen pour imposer l’islam au reste du monde. Ce concept fonde la légitimité de ce terrorisme sur la Djihad et sur la charia. La dhihad est pour le musulman le droit d’imposer la djihad par la violence. La Charia est le droit pour le musulman d’imposer l’islam par la loi. L’islam et la charia sont indissociables. L’un ne va pas sans l’autre selon l l’islamiste Khaled abou Fadl éminent professeur de droit à l’université de Los angelès. Entre autres choses la charia approuve L’exécution pour apostasie et Traiter le non musulman comme un être de seconde zone L’apostasie est non seulement l’intersiction de quitter l’islam qui comprend l’interdiction de se confondre avec un non musulman Traiter un non musulman comme un être de seconde zone c’es donner au musulman le droit de mépriser et de l’assassiner pour l’obliger à intégrer l’islam. Ces deux dogmes de la charia font de chaque musulman un djihadiste en puissance et légitime le terrorisme islamique. La cause la plus profonde de l’impuissance du pouvoir à combattre le terrorisme tient dans le fait de feindre d’ignorer cette réalité de l’islam.

Repost 0
Published by Gym Hurp
commenter cet article
21 juillet 2016 4 21 /07 /juillet /2016 15:48

~~UNE GUERRE PREVENTIVE ILLUSOIRE ; Le jour où le crime se raisonne il prolifère comme la raison. Les massacres se succèdent de plus en plus odieux et la terreur s’inscrit dans le paysage de notre France au point que le pouvoir nous invite à nous y habituer. Les indignations de plus en plus martiales mais résolument platoniques sont révélatrices de la feinte impuissance à affronter la terreur meurtrière qui trouble la paix sociale. Pourquoi ? Nous sommes en guerre claironne le pouvoir Si nous sommes en guerre il faut la faire selon l’expression de Clemenceau. Nous sommes en guerre clame le pouvoir. Si nous sommes en guerre il faut la Faire. Dans les temps anciens la guerre se définissait comme le règlement p r la violence d’un conflit entre des nations responsables internationalement. Dans un ordre international la guerre a ses lois incontournables depuis la nuit des temps. : il faut tuer ou être tué. Le vaincu subit la loi de son vainqueur. Il est vrai qu’aucune nation n’est engagée dans cette guerre quui nous menace. En apparence la France doit se battre contre une terreur indéfinissable. A l’ombre du droit national des droits de l’homme et autres droits on accorde à ces odieux assassins le droit de tuer et aux nationaux le devoir de se faire tuer. Il est indéniable cependant que tous ces assassins sont musulmans et qu’ils tuent sous la bannière de l’islam L’islam et la charia sont indissociables. L’un ne va pas sans l’autre selon Khaled Abou F un éminent professeur de droit à ‘université de Los angeles. La charia approuve entre autres choses l’exécution pour apostasie, et de traiter le non musulman comme un être seconde zone. Il en résulte que quelle que soit l’endroit où il se trouve s’identifiera à l’islam en opposition à une identité nationale. Erdogan a rappelé dernièrement à Strasbourg à ses compatriotes ce princie fondamental de l’islam qui fonde la légitimité de cette internationale de la terreur islamique .Qu’il soit fondamentaliste salafiste frère musulman radical le musulman par définition s’identifiera à l’islam et non à la France. Les harkis en ont fait la dure expérience et lors du massacre du 15 janvier 2015 nos écoliers musulmans ont confirmé qu’in musulman ne s’identifiera jamais à la France. C’est pourquoi je trouve peu glorieuse cette politique de lâcheté et de servitude à l’islam de la France. Il y a quelques jours une adolescente juive a été assassinée dans son lit par ces mêmes terroristes islamistes qui ont sévi à Nice. Une chaîne a diffusé les propos de la mère de l’assassin se disant très fière de son fils. Comme quoi Crime en Israël Gloire en Islam Dans le même temps notre ministre des affaires étrangères s’active pour organiser une conférence internationale pour aider cette terreur à s’équiper et s’armer pour continuer leur entreprise de terreur. Comment peut-on qualifie r cette démarche : unuesque si l’on se place à l’aune de la France lamentable si l’on se place dans la peau d’un français juif.

Repost 0
Published by Gym Hurp
commenter cet article

Articles Récents

Liens