Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Recherche

11 juin 2012 1 11 /06 /juin /2012 10:51

POURQOI L’U M P VEUT-ELLE FAIRE GAGNER LA GAUCHE,

Le jour où le crime se raisonne i  prolifère comme  la  raison ..

Quelle est la raison  de l’u m p  à  refuser l’union de toutes les droites  d’obtenir  une majorité de blocage des projets de la gauche  dangereux pour la nation .

A écouter Monsieur Juppé et les caciques de l’U M P c’est que le F N n’a pas les mêmes valeurs que l’U M P . On serait  heureux s de savoir de quelles valeurs parle MR Juppé ?

Nous n’avons pas le même projet politique d  un autre . Mais    lorsque l’on est dans l’opposition  il va s’agir de voter des lois que l’on réprouve et que l’U M P   défend   d défendre :l’émigration ,le cote des étrangers nla  sécurité … qui vont déterminer  l’avenir de la France  Que fera une   opposition minoritaire  pour empêcher la gauche de voter mes lois auxquelles  elle prétend s’opposer ? La gauche é-t-elle pu s’opposer  aux projets de   Sarkozy quand l’U M P détenait la majorité ?

L’attitude de l’U M P  ne refuser un accord de principe de désistement  réciproque pour le  candidat  en tête lords du premier tour  n’est que raison politicienne  qui cache le désir de collaborer avec la gauche   maintenir  un système électoral  anti- démocratique qui exclue de la vie politique de la France   afin d’introduire dans la vie française les étrangers et notamment les islamistes  qui    déjç hausse la voix .

Les raisons des caciques de l’U M P qui  veulent bien le électeurs   du F N  en excluant le parti  qu’ils soutiennent est yne tartufferie  qu révèle le désir de l’U M P de collaborer avec la gauche .

Repost 0
Published by Gym Hurp - dans justice
commenter cet article
7 juin 2012 4 07 /06 /juin /2012 16:50

CERTITUDES  LEGISLATICES

La   gauche    toutes tendances  confondues          est   linauritaire .

La droite toutes tendances confondues est majoritaire .

Une logique simple voudrait que la droite ait la majorité au  parlement . Il y a  droite ait la   majorité  au parlement . L’incertitude  consiste dans le dilemme de l’U M P  .

L’U M P   se parera-t-elle des haillons de valeirs  où de principes dont-ils ignorent  ce qu’elles sont et prendre le risque de donner une majorité » à la gauche ?

Ou fera-t-elle une union avec toutes les tendances  sans exclusives de la droite afin de  la droite  sans exclusive  afin de constituer u  une majorité de blocage  de certains projets dangereux pour la nation en excluant un quart de la population française de la vie politique   pour ouvrir les portes de la politique nationale aux étrangers  parmi   lesquels          les islamistes ont la part belle ? Là est la question

Repost 0
Published by Gym Hurp - dans justice
commenter cet article
5 juin 2012 2 05 /06 /juin /2012 17:53

CANDIDE FACE AUX  NOUVELLES IDEOLOGIES DEMOCRATIQUES

Eric Zemmour  est un  candide . Il croit encore  qu’il suffit  de   vociférer   sur la grandeur  démocratique que notre régime  politique  est   démocratique .

Honnête  journaliste il croit encore au droit  démocratique  d’exprimer en con journaliste  ce qu’il constate des tris ses  vérités de notre société . Mais voilà cela contrarie les tenants de la pensée et de la politique unique .

 N’est pire aveugle que celui qui ne veut pas voir et Eric Zemmour a déjà eu bien des désagréments à  écrire des vérités aveuglantes  qui contrarie la pensée unique  . Ma         is  c’est son  droit  de penser et son devoir de journaliste de l’écrire . S’il persiste dans son combat à continuer à dévoiler  ce que l’on ne doit pas  voir  c’est son droit   et tout à son honneur   de figurer aux côtés de Jules Ferry dans la charrette  des accusés de racisme .

On clame assez  que   la France est un pays de droit . Il est regrettable qu’au fil de ces dernières trente années  nos législateurs ont perdu la conscience  qu’en démocratie  seul l’esprit national fonde la  légitimité de la loi .

Depuis l’élection Présidentielle au suffrage  universel il s’est établi une castte de fonctionnaires politiques qui ont établi une pensée unique qui se fonde sur des idéologies  importées  qui dénaturent l’esprit des lois .

Ainsi la loi sur le racisme  qui  se fonde sur une su une subjectivité idéologique   peut être interprétée  à la convenance idéologique om des fonctionnaires politiques ou de l’institution judiciaire  .

En démocratie la loi définir précisément les faits qui sont condamnables et qui portent atteinte à une liberté et la liberté de pensée est fondamentale . Le Conseil Constitutionnel a  annulé  ç juste raison la loi sur le h  harcèlement sexuel  car on  la loi n’avait pas défini les faits qui constituent le  harcèlement sexuel  laissant l’institution judiciaire   prendre des  décisions souvent contraires au Droit .

Toutes ces lois de circonstances  qe l’on légifère  depuis 39ans dénaturent  l’esprit des lois de notre démocratie nationale . et pour satisfaire  les idéologies i venues d’ailleurs  les fonctionnaires politiques   qu’ils soient de droite ou de gauche  s’apprêtent  à exclure de la vie politique  un quart de la population   française  afin d’inviter les étrangers et particulièrement les islamistes à la table de la vie politique de la France  .

Eric Zemmour  n’est q  n’est que le candide  que l’on sacrifie sur l’autel de la pensée unique  d’une caste politique .

Repost 0
Published by Gym Hurp - dans justice
commenter cet article
23 mai 2012 3 23 /05 /mai /2012 16:31

VOULOIR  OU  POUVOIR QUEL DILEMME !

Pourquoi l’élection Présidentielle au suffrage universelle a t-e   changé le caractère de notre démocratie ?

Dans une démocratie le pouvoir est encadrée p       r des institutions qui conservent au pouvoir la  légitimité  du peuple .

Depuis l’élection Présidentielle au suffrage universel  les institutions ne jouent plus les garants de la l légitimité du  peuple  lorsqu’elles se placent en situation de rouage d la  présidence .

Il en résulte une démocratie   réduite aux acquis  d’une élection et celle ci en est  réduite à un combat entre deux volontés d’acquérir le pouvoir .

Pour la Présidence il suffit  d’avoir une majorité parlementaire pour que les institutions démocratiques ne jouent plus leur rôle  .Il ne reste plus qu’une apparence de dé  démocratie  .

Afin  que perdure ce système  s’est constitué une classe de fonctionnaires politiques qui de partagent alternativement le pouvoir au gré de leur président respectif .

Lors du débat préparatoire à l’élection présidentielle  a sit vouloir beaucoup de choses  souvent contraires à l’intérêt national . Faut-il lui donner une majorité parlementaire  alors qu’une majorité du peuple  est  contre ces projets .

Le clivage droite gauche entretenu par l’élection présidentielle  pose évidemment un dilemme à l’U M P :   .

La droite est certainement majoritaire en France . Afin de mai,ntenir ce système politique qui étouffe la nation  l’U M P doit-il se parer des plumes de principes principes dont il ignore lui même ce qu’ils sont et   exclure  de la vie politique 20%  de français afin que les étrangers et particulièrement les islamistes participent à la politique de la nation où se rendre compte de l’absurdité  de faux principes qui feron-t gagner la gauche ou faire front commun avec toute la droite et s et accepter le désistement pour le candidat en t de droite en tête  lors du premier tour de la   législative .

Là est le dilemme de l’U M P car en perdant les élections ils  perdront leur âme .  

Repost 0
Published by Gym Hurp - dans algerie
commenter cet article
17 mai 2012 4 17 /05 /mai /2012 10:15

LE PRESIDENT JULES FERRY ET LA COLONISATION

Si l l’hommage  rendu à  jules Ferry pour son œuvre dans la création  de l’école publique laïque ,gratuite et obligatoire en métropole  était amplement justifié  la condamnation inique  de son œuvre en faveur de l’école dans les colonies  française me paraît déplacée .

Je  rappelle tout d’abord que l(organisation de l’école  Jules ferry ne s’est pas faite du coup de plume  du décret 1881  ,mais comme l’exige les principes  d’une République démocratique  par un débat  national parlementaire  l qui a duré au Parlement de 1882 à 1887  qui a établi l’objectif de l’école à sa gauche   apprendre ce qui est nécessaire à l’épanouissement de chacun dans le cadre d’une vie commune française   apprendre la France pour l’aimer et être fier d’être    français ..

Qui ne chante aujourd’hui les louanges e la francophonie aujourd’hui ? Croit-on que l’on parle naturellement français de Tamanrasset à Dunkerque ou de Brazzaville à Paris  par intervention divine des sorciers africains . Les africains du Sud comme du Nord de l’Ouest e »t dfe l’Est le doivent à cette école Jules Ferry de la colonisation ? Ils le doivent à cette école normale de la rue de la Bouzaréa   à Alger qui a formé des milliers d’instituteurs c coloniaux qui ont essaimé dans toute l’Afrique pour y apprendre la France .

Dans les écoles Jules Ferry des  colonies on y apprenait que la France n’était pas seulement un territoire  mais c’était  l’héritage d’ un legs extraordinaire que nous recevons indivis  et sans rien exclure ni Crécy ni Marifnan , ni 40 et El Alamein ,Ni Poitiers ni Evian  .

Pour ce que j’en sais  pour avoie enseigner de 46 à 55 dans l’extrême Sud Saharien  c’est l’école normale de la   Bouzaréa qui a formé ces milliers d’instituteurs  qui ont appris la France à l’aimer à la   respecter la vie vie commune de la République française  afin de  promouvoir fièrement l’honneur d’être français  .

Et pour ce que j’en sais pour avoir été instituteur  au Sahara et en Algérie  pendant 16 années  dans une Algérie   française je peux attester que l’école d’ Jules Ferry dans les colonies n’avait rien à envier aux é écoles de m  métropole et d’avoir réussi l’exploit de faire concourir les enfants des colonies aux grandes écoles tel Léopold Senghor normalien entré à l’Académie française

J’ai exercé pendant 3 années   persu au milieu des dunes du Souf dans l’Erg Oriental et je peux attester n’avoir jamais eu de problème d’abstention  d’avoir toujourds le respect de mes élèves et de leurs parents qui venaient ler soir avec leur lampe à acétylène aux cours d’Adultes pour y apprendre le français et la France . C’’était cela la colonisation .

Repost 0
Published by Gym Hurp
commenter cet article
17 mai 2012 4 17 /05 /mai /2012 10:15

LE PRESIDENT JULES FERRY ET LA COLONISATION

Si l l’hommage  rendu à  jules Ferry pour son œuvre dans la création  de l’école publique laïque ,gratuite et obligatoire en métropole  était amplement justifié  la condamnation inique  de son œuvre en faveur de l’école dans les colonies  française me paraît déplacée .

Je  rappelle tout d’abord que l(organisation de l’école  Jules ferry ne s’est pas faite du coup de plume  du décret 1881  ,mais comme l’exige les principes  d’une République démocratique  par un débat  national parlementaire  l qui a duré au Parlement de 1882 à 1887  qui a établi l’objectif de l’école à sa gauche   apprendre ce qui est nécessaire à l’épanouissement de chacun dans le cadre d’une vie commune française   apprendre la France pour l’aimer et être fier d’être    français ..

Qui ne chante aujourd’hui les louanges e la francophonie aujourd’hui ? Croit-on que l’on parle naturellement français de Tamanrasset à Dunkerque ou de Brazzaville à Paris  par intervention divine des sorciers africains . Les africains du Sud comme du Nord de l’Ouest e »t dfe l’Est le doivent à cette école Jules Ferry de la colonisation ? Ils le doivent à cette école normale de la rue de la Bouzaréa   à Alger qui a formé des milliers d’instituteurs c coloniaux qui ont essaimé dans toute l’Afrique pour y apprendre la France .

Dans les écoles Jules Ferry des  colonies on y apprenait que la France n’était pas seulement un territoire  mais c’était  l’héritage d’ un legs extraordinaire que nous recevons indivis  et sans rien exclure ni Crécy ni Marifnan , ni 40 et El Alamein ,Ni Poitiers ni Evian  .

Pour ce que j’en sais  pour avoie enseigner de 46 à 55 dans l’extrême Sud Saharien  c’est l’école normale de la   Bouzaréa qui a formé ces milliers d’instituteurs  qui ont appris la France à l’aimer à la   respecter la vie vie commune de la République française  afin de  promouvoir fièrement l’honneur d’être français  .

Et pour ce que j’en sais pour avoir été instituteur  au Sahara et en Algérie  pendant 16 années  dans une Algérie   française je peux attester que l’école d’ Jules Ferry dans les colonies n’avait rien à envier aux é écoles de m  métropole et d’avoir réussi l’exploit de faire concourir les enfants des colonies aux grandes écoles tel Léopold Senghor normalien entré à l’Académie française

J’ai exercé pendant 3 années   persu au milieu des dunes du Souf dans l’Erg Oriental et je peux attester n’avoir jamais eu de problème d’abstention  d’avoir toujourds le respect de mes élèves et de leurs parents qui venaient ler soir avec leur lampe à acétylène aux cours d’Adultes pour y apprendre le français et la France . C’’était cela la colonisation .

Repost 0
Published by Gym Hurp
commenter cet article
15 mai 2012 2 15 /05 /mai /2012 15:31

[1]DE LA DEMOCRATIE AU DESPOTISME

Le texte de Georges   Orwel  la ferme des animaux  semble servir de modèle aux démocraties occidentales  pour gouverner despotiquement  sous la bannière de l’ bannière  démocratique .

Le système politique français est exemplaire en la circonstance .

Dans le texte de Georges  Orwell  les cochons ayant convaincu les animaux de la ferme  qu’il leur fat  éliminer  le fermier seul profiteur de leur  travail  . Le  fermier  éliminer se reconstituer sous la houlette des cochons  un nouvel ordre . finalement le travail   plus  due les difficultés s »accumulant  la ferme finit par  disparaître .

Une société  et à plus  forte raison une nation ne peut survivre  sans autorité de l’Etat .L’autorité de l’Etat  fonde sa légitimité sur un ordre établi qui doit s’imposer à tous et à plus forte raison aux fonctionnaires politiques .

Comme tous les Etats occidentaux l les fonctionnaires politiques brandissent l à chaque écart politique l’étendard  de LA DEMOCRATIE symbole de la liberté et imposable  au monde entier .

Il en résulte que plus personne ne sait ce qu’est la démocratie  qui finit par n’être qu’un mot  utilisé pour justifier  des politiques injustifiables .

La démocratie est un système politique qui fonde sa légitimité sur son peuple . Dans le système français  la  légitimité  de l’autorité de l’Etat se fonde  sur la séparation  et  l’indépendance  du pouvoir  exécutif du  pouvoir législatif . .La  condition  incontournable à u  un  régime  démocratique  c’est que chaque institution respecte  chacune respecte les limites de son pouvoir  et de son indépendance qui ne peut en aucun cas personnel .

L’élection  présidentielle à  au  suffrage  universel a réduit l’expression  démocratique ax acquis de cette élection .  Il en résulte une allégeance  et une perte d’indépendance des institutions qui fondent la légitimité démocratique  et l’esprit de la nation  a déserté le   et seul l’esprit d’un seul préside à la vie de la nation . Ce qui est le propre du despotisme .

Jusque  alors cela allait de soi car les projets présidentiels semblaient attachés à l’esprit de la nation .  Mais les projets pr présidentiels plus proches d’idéologies  qui ignorent les réalités vont à l’encontre des intérêts nationaux  somme  fai participation des étrangers et particulièrement des islamistes à la vie politique de la nation .

Christian Jacob dans un article su Figaro  préconise une cohabitation dans l’intérêt  de la nation . à quoi servirait une cohabitation    au service des projets présidentiels ? Qu’à maintenir un système politique avec une alternance I M P ;P S ?

Une question se pose alors à la droite  traditionnelle :  Allez vous lors des législatives pre,ndre le risque de d’un parlement de gauche alors que le Sé »nat est à gauche sous la bannière d’une illusion de faux principes  ‘en  excluant  de la vie e politique n 29% de français afin d’inviter les étrangers et particulièrement les islamiste   dans la politique de la France ?  La France ne vous le pardonnerai pas .



[1]

Repost 0
Published by Gym Hurp - dans justice
commenter cet article
15 mai 2012 2 15 /05 /mai /2012 15:31

[1]DE LA DEMOCRATIE AU DESPOTISME

Le texte de Georges   Orwel  la ferme des animaux  semble servir de modèle aux démocraties occidentales  pour gouverner despotiquement  sous la bannière de l’ bannière  démocratique .

Le système politique français est exemplaire en la circonstance .

Dans le texte de Georges  Orwell  les cochons ayant convaincu les animaux de la ferme  qu’il leur fat  éliminer  le fermier seul profiteur de leur  travail  . Le  fermier  éliminer se reconstituer sous la houlette des cochons  un nouvel ordre . finalement le travail   plus  due les difficultés s »accumulant  la ferme finit par  disparaître .

Une société  et à plus  forte raison une nation ne peut survivre  sans autorité de l’Etat .L’autorité de l’Etat  fonde sa légitimité sur un ordre établi qui doit s’imposer à tous et à plus forte raison aux fonctionnaires politiques .

Comme tous les Etats occidentaux l les fonctionnaires politiques brandissent l à chaque écart politique l’étendard  de LA DEMOCRATIE symbole de la liberté et imposable  au monde entier .

Il en résulte que plus personne ne sait ce qu’est la démocratie  qui finit par n’être qu’un mot  utilisé pour justifier  des politiques injustifiables .

La démocratie est un système politique qui fonde sa légitimité sur son peuple . Dans le système français  la  légitimité  de l’autorité de l’Etat se fonde  sur la séparation  et  l’indépendance  du pouvoir  exécutif du  pouvoir législatif . .La  condition  incontournable à u  un  régime  démocratique  c’est que chaque institution respecte  chacune respecte les limites de son pouvoir  et de son indépendance qui ne peut en aucun cas personnel .

L’élection  présidentielle à  au  suffrage  universel a réduit l’expression  démocratique ax acquis de cette élection .  Il en résulte une allégeance  et une perte d’indépendance des institutions qui fondent la légitimité démocratique  et l’esprit de la nation  a déserté le   et seul l’esprit d’un seul préside à la vie de la nation . Ce qui est le propre du despotisme .

Jusque  alors cela allait de soi car les projets présidentiels semblaient attachés à l’esprit de la nation .  Mais les projets pr présidentiels plus proches d’idéologies  qui ignorent les réalités vont à l’encontre des intérêts nationaux  somme  fai participation des étrangers et particulièrement des islamistes à la vie politique de la nation .

Christian Jacob dans un article su Figaro  préconise une cohabitation dans l’intérêt  de la nation . à quoi servirait une cohabitation    au service des projets présidentiels ? Qu’à maintenir un système politique avec une alternance I M P ;P S ?

Une question se pose alors à la droite  traditionnelle :  Allez vous lors des législatives pre,ndre le risque de d’un parlement de gauche alors que le Sé »nat est à gauche sous la bannière d’une illusion de faux principes  ‘en  excluant  de la vie e politique n 29% de français afin d’inviter les étrangers et particulièrement les islamiste   dans la politique de la France ?  La France ne vous le pardonnerai pas .



[1]

Repost 0
Published by Gym Hurp - dans justice
commenter cet article
12 mai 2012 6 12 /05 /mai /2012 11:04

HOLLANDE L »ISLAM ET LES MUSULMANS

Il en est du Président Hollande  comme tous les Etats  des démocraties occidentales .Ine connaissent pas l’islam   .. Un régime islamique fonde la légitimité de son pouvoir  sur le coran  qui dans sa sourat  9 organise la cité musulmane qui exclut les non musulmans de la cité islamique .

Les régimes démocratiques occidentaux  fondent la l  légitimité é de leur pouvoir sur leur peuple qui détermine les règles de leur vie commune en  dehors de toute confession religieuse  ou idéologique .

Deux conceptions du pouvoir non seulement différentes  mais opposées  et il ne sert à ruen d’essayer de les confondre  .

La décadence de l’occident en général et de la France en particulier  c’est d’essayer de les confondre au nom de la démocratie  et  d’aider les etats islamiques  à massacrer et exclure les juifs des cités islamiques et aujourd’hui les chrétiens  sans que la conscience démocratique  s’en émeuce lre moins du monde .

Alors  lorsque la proposition de Hollande d veut introduire les musulmans étrangers dans le débat électoral et que Monsieur Badinter  qui se pare des plumes d’une conscience angélique d’avoir supprimer l   la peine de mort  et  propose de faire entrer dans le débat et dans la cvie politique  du pays  cela   fait     it froid dans le dos

L’appel des mosquées à voter Hollande est déjà  l’introduction de l’islam dans lre débat politique de la Franc e   Après avoir rappelé cet avertissement de Montesquieu :A Athènes mère de la démocratie  lorsqu’un étranger intervenait dans le débat national il était passible de la peine de mor .

Une seule solution pour empêcher l(islam  d’intervenir dans la vie politique d’e la France  c’est de faire une majorité de blocage aux projets a aventureux   de la gauche .Et à la   droite à quoi servirait de vous drapper des pliumes d’une conscience morale ou politique  empêcherez-vous 20% de français de participer à la vie politique de la France  et aiderez par votre inconscience  à participer à la vie politique de la nation ? 

Repost 0
Published by Gym Hurp - dans justice
commenter cet article
6 mai 2012 7 06 /05 /mai /2012 11:26

²        L’ELECTION PRESIDENTIELLE AU SUFFRAGE UNIVERSL EST-IM ANYI-DEMOCRAYIQUE

Moins de 5O ans après la première  élection  présidentielle au suffrage universelle la démocratie française en   st réduite aux  acquis  de la seule  élection  présidentielle .

Les contradictions  entre un système démocratique  et un  système  présidentiel    paralysent   automatiquement  les institutions qui  fondent la légitimité  démocratique .

L’autorité de l’Etat  est une réalité incontournable à une vie commune nationale .C’est  pour restaurer l’autorité de l’Etat   que la constitution de 1965 a par   référendum inauguré l’élection   présidentielle au suffrage universel . . L’autorité  de l ’Etat  a-telle été   rétablie  pour autant ? . ?Certainement pas . Trois ans plus tard  le général De Gaule abandonnait  le pouvoir à la rue

Dans une démocratie on évalue l’autorité de l’Etat à celle de ses institutions. Un simple ré »gard sur la société française suffit à établir un constat de carence de nos institutions démocratiques bafouées  par toutes sortes d’organisations communautaires syndicales humanitaires des droits de l’homme  qui s’illusionnent sur le sens de leurs  révoltes  antidémocratiques  jusqu’à considérer que l gouverner est le devoir de satisfaire les besoins de  chacun et de toutes ces organisations inutiles pour l’intérêt nation&l.

Le débat  actuel pour  l’élection présidentielle en est une parfaite illustration  .Les deux cadidats emploient tout leur talent à essayer de démontrer celui qui satisfera le mieux les besoins peaux de chagrin de chacun . chacun .

Les médias et les organisations de régulation égalitaire qui a constitué à enfermer dans le vase clos de cette conception gouvernementale  ont employé tous leurs efforts pour que chacun de nous acceptent cette conception de la démocratie en nous laissant  croire selon la formule de Marchais Bonnet blanc blanc bonnet .

Et pourtant les projets sont différents .La gauche comme toujours se gargarise d’une conception idéologique qqui ignore le réalités nationales .

La droite traditionnelle a pêché par orgueil et s’aperçoit aujourd’hui de l’importance des institutions démocratiques . Cela n’empêche  qu’elle découvre la réalité nationale .

La France court toujours un danger à élire un Président  qui aurait des institutions démocratiques à ses ordres .Aujourd’hui la gauche dispose du Sénat s quel que soit le vainqueur du scrutin il est n nécessaire que le Président n’ait pas de majorité afin que les institutions démocratiques puissent jpuer leur rôle  .

De De Gaule à aujourd’hui l’ expérience de l’élection Présidentielle nous montre combien ce mode de scutin est dangereux .

 

 

.

Repost 0
Published by Gym Hurp - dans algerie
commenter cet article

Articles Récents

Liens