Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Recherche

6 mai 2012 7 06 /05 /mai /2012 11:26

²        L’ELECTION PRESIDENTIELLE AU SUFFRAGE UNIVERSL EST-IM ANYI-DEMOCRAYIQUE

Moins de 5O ans après la première  élection  présidentielle au suffrage universelle la démocratie française en   st réduite aux  acquis  de la seule  élection  présidentielle .

Les contradictions  entre un système démocratique  et un  système  présidentiel    paralysent   automatiquement  les institutions qui  fondent la légitimité  démocratique .

L’autorité de l’Etat  est une réalité incontournable à une vie commune nationale .C’est  pour restaurer l’autorité de l’Etat   que la constitution de 1965 a par   référendum inauguré l’élection   présidentielle au suffrage universel . . L’autorité  de l ’Etat  a-telle été   rétablie  pour autant ? . ?Certainement pas . Trois ans plus tard  le général De Gaule abandonnait  le pouvoir à la rue

Dans une démocratie on évalue l’autorité de l’Etat à celle de ses institutions. Un simple ré »gard sur la société française suffit à établir un constat de carence de nos institutions démocratiques bafouées  par toutes sortes d’organisations communautaires syndicales humanitaires des droits de l’homme  qui s’illusionnent sur le sens de leurs  révoltes  antidémocratiques  jusqu’à considérer que l gouverner est le devoir de satisfaire les besoins de  chacun et de toutes ces organisations inutiles pour l’intérêt nation&l.

Le débat  actuel pour  l’élection présidentielle en est une parfaite illustration  .Les deux cadidats emploient tout leur talent à essayer de démontrer celui qui satisfera le mieux les besoins peaux de chagrin de chacun . chacun .

Les médias et les organisations de régulation égalitaire qui a constitué à enfermer dans le vase clos de cette conception gouvernementale  ont employé tous leurs efforts pour que chacun de nous acceptent cette conception de la démocratie en nous laissant  croire selon la formule de Marchais Bonnet blanc blanc bonnet .

Et pourtant les projets sont différents .La gauche comme toujours se gargarise d’une conception idéologique qqui ignore le réalités nationales .

La droite traditionnelle a pêché par orgueil et s’aperçoit aujourd’hui de l’importance des institutions démocratiques . Cela n’empêche  qu’elle découvre la réalité nationale .

La France court toujours un danger à élire un Président  qui aurait des institutions démocratiques à ses ordres .Aujourd’hui la gauche dispose du Sénat s quel que soit le vainqueur du scrutin il est n nécessaire que le Président n’ait pas de majorité afin que les institutions démocratiques puissent jpuer leur rôle  .

De De Gaule à aujourd’hui l’ expérience de l’élection Présidentielle nous montre combien ce mode de scutin est dangereux .

 

 

.

Repost 0
Published by Gym Hurp - dans algerie
commenter cet article
6 mai 2012 7 06 /05 /mai /2012 11:16

MORALE POLITIQUE

Si la morale du PS et de Mr.Hollande consiste à exclure du débat politique national 20% des électeurs français et d’inviter les étrangers  et particulièrement les i islamistes  au  débat et à la vie politique national il est bon de leur rappeler  cet  avertissement t de Montesquieu sur les risques qu’il font courir à la démocratie française .

« A Athènes mère de la démocratie un étranger qui intervenait dans le débat national était passible de la peine de mort .

Monsieur Beyrou Président d’un parti politique  prend le risque à grand tapage médiatique d’exprimer son sentiment personnel et . Morale Politique ou vindicte personnelle .

Certes le citoyen Beyrpou a le droit de voter pour qui il veut . Mais un Président d’un parti engagé dans un débat dont  l’en  jeu   est l’avenir de la nation  peut –il à grand renfort de tapage médiatique déclarer son engagement personnel  au mépris  des convictions de ses électeurs  . Morale politique ?     En politique l’intérêt national prime sur ses s’entiments  personnels .Alors morale politique ou vindicte personnelle ?

Repost 0
Published by Gym Hurp - dans politique
commenter cet article
23 avril 2012 1 23 /04 /avril /2012 08:15

QUESTIONS SUR UN SCRUTIN ;LA DURE VERITE

La Bérezina  électorale  l annoncée de l  la droite traditionnelle  aura-t—t-elle des  conséquences  catastrophiques pour le devenir  de la France ? On est en droit de  s’en inquiéter à l’écoute  des projets de la gauche .

La  question  est de savoir pourquoi cette inquiétude ?

Il y a tout juste 5 ans après une élection triomphale de Nicolas  SAZRKOZY l’élection d’un  d d’un   parlement à forte majorité présidentielle  détermina une politique  conformes aux  projets   présidentiels    sans prendre en compte les réalité nationales .

Dans une  démocratie représentative  ll’la nécessaire séparation des pouvoirs est le fondement même  du caractère   démocratique  d’un régime politique .

 Depuis une quarantaine d’années la convergence de notre système économique  sur celui des Etats-Unis a amené  r avec celui des Etats Unis  et a amené  les fonctionnaires politiques  soutenus pa         e la    classe intellectuelle dominante à i gouverner  dans  le vase clos d’un système économique contraire aux réalités nationales  .

Cette convergence économique selon la théorie du développement économique universel uniforme   unique les économies nationales  et se révèle un échec total  .

Ajouter à cette désorganisation des systèmes économiques  sous couvert d’idéologies totalitaires imposées par l’O N U  que sont les droits de l’homme  les gouvernements occidentaux ont été amené à considérer  que le pouvoir de gouverner était de satisfaire des besoins ou des désirs personnelles ou communautaires   en  abstraction faite de la  nation  et des identités nationales .

La  démocratie  et un système politique idéologique ou religieux sont des systèmes politiques  non seulement  différents mais opposés qau’il est vain d’essayer de les  confondre .

A vouloir confondre des systèmes opposés la droite a consommé un échec cuisant .

 L’inquiétude   d’une majorité de gauche ferait de notre système démocratique uin système idéologique niant les réalités économiques pour satisfaire des besoins individuels  ou   communautaires  pour satisfaire les fantasmes idéologiques .

Une seule échappatoire au risque d’un pouvoir de gauche .Une  majorité parlementaire de blocage  de certains projets qui sonneraient lez glas  d’un avenit national .

 

Repost 0
Published by Gym Hurp - dans politique
commenter cet article
23 avril 2012 1 23 /04 /avril /2012 08:10

 

DE LA PENSEE UNIQUE AU DESPOTISME

Il n’y a qu’un pas  .

Une controverse sur ce thème est-elle nécessaire ?.La controverse étant la confrontation d’opinions différentes ou même opposées ne change rien au fait que  la pensée unique  n’est pas une question  opinion mais bien t un fait de  société  .

La vie commune dans toute société  exige  le respect  total  de règles communes  sans lesquelles la vie serait impossible  . le danger en démocratie est que la pensée unique  se substitue  à la l loi et qu’il paraisse aller de soi les pires dérives de la vie commune  .

La pensée commune  est d’un fait de société qui contraint chacun de nous à penser comme l tout le monde et  à donner aux mots le sens que  la pensée  unique laisse à chacun sa propre  conviction  du moment que chacun croit que c(est la sienne  . .En  un mot on est accepté dans un  groupe ,une communauté ,une famille   une nation  qu’à la condition de panser comme tout le monde ..

Au   temps heureux de l’école jules Ferry    on savait pourquoi on allait à l’école :  les élçves y allait pot étudier ;et y apprendre  vie commune r e en France et à y aimer sa patrie . Les  maîtres savaient ce qu’ils devaient faire   :enseigner . ;e t c …

Sous la  pression des génies  de la psychologie de la  pédagogie     et autre spécialiste de l’enfance  traumatisée par les rythmes scolaires ,, l’ l’or l’orthographe trop compliqué pour  ces jeunes têtes préoccupées par autre chose :des parents au  chômage   le souci de jouer au dealer et on n’en finirai plus   personne ne sait ce qu’il vient y faire . Alors

Il en résulte des communautés de violence religieuses ou idéologiques  qui imposent à une communauté  scolaire une  communauté de pensée unique qui par la  violence  la  menace et  parfois  le crime se substitue à l’ordre établi .

 L’abdication des organes de l’Etat  face à cet   affrontement des  tenants  la pensée unique avec l’ordre établi ,n’a plus  qu’à se propager dans les quartiers  sensibles à des idéologies religieuses ou autres .

Souvent les raisons supposés démocratiques de la classe politique ou intellectuelle dominante à l’égard du désordre social  est plus une faiblesse qui fonde la raison d’Etat sur la lâcheté et l’allégeance à la menace ,l’agression et la terreur  qu’à un  devoir  démocratique  .

Il en résulte une abdication des principes démocratiques   afin de gouverner pour chercher à satisfaire des besoins communautaires qui rompt avec l’unité nationale et l’ordre démocratique établi   démocratiquement  pour finir par gouverner despotiquement afin de satisfaire   une mosaïque de communautés idééologiquezs et religieuses .

 

 

 

Repost 0
Published by Gym Hurp - dans politique
commenter cet article
3 avril 2012 2 03 /04 /avril /2012 09:08

 

UN ALIBI  BIEN COMMODE

Les sacrifiés d’Evian ne se limitent pas aux harkis .  C’est un alibi bien commode de rappeler que les harkis  sont musulmans  pour justifier que l’abandon de plus d’un million de pieds noirs et d’une   province française étaient sacrifiés  sur l’autel de la raison  islamique .  Il faut rappeler tout de même aux termes de l’accord  seuls les indigènes musulmans  seraient de nationalité algérienne .

L’histoire nous rattrape toujours  et d’hier à aujourd’hui l voici que l’histoire des harkis ressurgit dans  les évènements récents de T  Toulouse  et  de Montauban .

S’il ne fait  aucun doute  que l l’odieux meurtre des enfants et de leur père  ont été massacrés uniquement parce qu’ils étaient juifs conformément au bréviaire de la haine islamique  la question se pose de la raison djihaiste )à l’exécution des 4 militaires du 17ième R E P .

On peut comme l’a évoqué notre ministre  de l’intérieur la raison de l’engagement de l’armée en  Afghanistan  .On ne peut tout de même évoquer le hasard que ces 4 militaires de l’armée française étaient musulmans . Se pose alors la question :Ont-ils étaient    assassinés parce qu’ils étaient  militaires  ou parce qu’ils étaient musulmans

Tout simplement parce que musulmans ils  combattaient  dans  l’armée française .  C’est là toute l’histoire des harkis .

Aujourd’hui  les militaires de Toulouse et Montauban  comme hier les harkis  le fait qu’ils oient musulmans  constitue un alibi commode pour  justifier les meurtres i   racistes  sous la bannière de l’islam .

Repost 0
Published by Gym Hurp
commenter cet article
2 avril 2012 1 02 /04 /avril /2012 10:07

 

ZEMMOUR FACE A LA PENSEE UNIQUE

Il n’est pas de pire terreur que la pensée unique lorsqu ‘elle se décrète loi universelle imposable à tous .

C’est pourquoi il est toujours très désagréable de ne pas penser comme tout le monde .Mais c’est cela penser .Ceux qui pensent comme tout le monde ne pensent pas ,ils ne font que répéter ce que disent les autres  .

Certes Eric Zemmour a eu  beaucoup de désagréments  . C’était le prix à payer pour acquérir le seul drit qui n’est pas inscrit dans la pensée unique des droits de l’hommee celui de penser .

Repost 0
Published by Gym Hurp - dans justice
commenter cet article
23 mars 2012 5 23 /03 /mars /2012 09:18


DJIHAD /UN LEURRE %ORTEL

Lorsque le meurtre de raisonne il prolifère comme la raison  e et si la raison est l’islam le meurtre n’a nul besoin d’autre justification  . En France on en est arrivé  à sanctifier  la djihad  sous le   VOCABLE  de  guerre sainte . . Mais qu’est-ce donc que la Djihad ?

La djihad est  terme de droit  coranique qui accorde le droit à tout musulman  de tuer un non musulman qualifié d’infidèle  sous la promesse d’un Droit à une place au paradis islamique .

L’horrible massacre de trois  fillettes juives  de 3 ,4 et 7 ans et de leur père dont le mode opératoire a réveillé les vieux souvenirs des années 40 rappelle s’il en était besoin  qu’ils ont été massacrés pour la seule raison qu’ils étaient juifs ;  .Cet acte antisémite ne peut être comme un fait  divers  pour raison d’unité nationale .

Précédent cet horrible meurtre Trois soldat français ont été tué .On nous dit qu’ils étaient musulman .Si il n’est pas  niable  que les victimes de l ‘école juive  de Toulouse ont ét massacrées parce qu’elles  étaient juives  il serait bon de savoir si les soldats ont été  assassinés parce qu’elles étaient musulmane  ou parce que s’était des soldats  français  ou plutôt parce  que musulmans ils étaient dans l’armée française  .

Le meurtrier  déclarant fièrement  son acte sous l’étendard de la Djihad  de droit islamique  .

En ce cinquantième  anniversaire des accords d’Evian il est bon de  rappeler les massacres de pieds noirs victimes des accords d’Evian  qui  ont dans un premier temps accepté que   seuils les indigènes musulmans  auraient droit ç la nationalité algérienne  abandonnant du même coup  un million de pied noir à la djihad islamique ainsi  que nos amis harkis qui avaient fait confiance à la         France de Dunkerque à  Tamarasset .

D’est pourquoi  la gestion  du meurtre des 3 fillettes juives ,de leur père et des 3 militaires français nous interpelle  . .Il est  pour le moins choquant de voir aussi bie,n la classe  politique intellectuelle humanitaire e t c …justifié ces dérives de notre  vie commune sous la bannière de notre démocratie .

Un devoir de mémoire nous rappelle qu’aujourd’hui comme hier notre politique extérieure  s’est alliée  avec  les islamistes quelque soit le qualificatif afin d’installer dans des nations amis des régimes totalitaires islamiques  qui ne sz gêneznt même plus pour massacrer les étrangers qui y travaillaient . J’ai vu une émission dans laquelle  les nouveaux maîtres  libyens  à Mistrata massacraient sans retenue les travailleurs noirs qui vivent encore en Libye . Pas de quoi être fier .  

Repost 0
Published by Gym Hurp - dans politique
commenter cet article
20 mars 2012 2 20 /03 /mars /2012 17:29

 

 

LES CONTREVERIT2S DE MME BOUGRAÏB

Cessons d’affabuler sur l le faux alibi des harkis pour justifier  le meurtre  de l’Algérie française  par les islamistes .Il suffit de se reporter au titre de harki     pour  savoir  que les harkis n’ont jamais  contribué  à l’histoire de la France  .

Depuis le 14ième siècle l’A F N était occupée par la Turquie islamique .Le 5 juillet 1839 en débarquant dans la province dite  la régence   le  général l Clauzel fait le constat de l’existence de 2 groupes de population au statut juridique différent :Les musulmans  avec tous les droits du citoyen et les juifs  au statut de dhimi sans aucun droit et à la merci du musulman .Il est s seulement t toléré  .

En 2865  constatant que l l’Algérie était devenue une terre française il promulgue un  sénats consulte        par lequel il accorde la nationalité française aux indigènes musulmans A ;1 et aux  indigènes   juifs A ;2

Avec la possibilité d’obtenir  la citoyenneté française sur simple demande .Cette année lç il y eut 1989  demandes dont seulement 239 de juifs .

La citoyenneté ouvrait la porte à tous les droits et particulièrement  celui    d’entrer dans l’armée  et aussi tous les devoirs et l’acceptation d’une vie à la française et au renoncement à certaines mœurs et pratiques religieuses  contraires  aux lois de la République . .

Au cours du temps de nombreux musulmans ayant fait cette demande d’obtention de la citoyenneté française ont été considérés comme des français à part  entière  et ont participé comme tous les français  aux combats des guerres 14 et 39 . Les musulmans non citoyens n’y ont pâs participé .

Alors qui sont ces harkiqs  ?Leur histoire confirme s’il en était besoin l’ignominie des accords d’Evian .

Les évènements qui ont secoué l’Algérie de 34 à 62 débute le 1er novembre 54 par l’assassinat d’un jeune instituteur   qui allait en congé . Il voyageait dans un car exclusivement de voyageurs musulmans  lorsque  le car fut stoppé par une bande armée . On fit descendre tous les voyageurs et le jeune instituteur fut  froidement  assassiné .  La politique de la France s’employa depuis à considérer ces meurtres comme des faits divers mais qui prouve que les assassins venaient de l’extérieur  . Les harkis e, sont la preuve .

Dans la campagne algérienne une population paisible u vivait en toute liberté religieuse et l’organisation des communes  mixtes avait permis le développement éco,omique des mechtas . A partir de 54 les bandes armées venues de l l’extérieur ont m massacré de s mechtas entières qui refusaient de se rallier à leur cause . Dans un premier  temps en 55 ont a armé les hommes ²des mechtas afin qu’ils puissent se défendre . Ils ont  alors constitué des Harkas d’un mot berbère signifiant  groupe de défense .

Face à des bandes   entraînées    militairement  les   hharkas se faisant de plus en plus massacrées l’armée créa des sections d’assista,nce sécurité S AS auxquelles  les hommes des harkas dits harkis ont é&té joints comme  supplétifs de l’armée   

Ce simple rappel  de la réalité de l’époque prouve s’il en était besoin

1- Qu’il ne s’agissait pas  d’une  révolte   intérieure mais bien venue de l’extérieur

2- que les musulmans qui étaient dans l’armée française   chrétiens   des citoyens français comme les juifs le chrétie,ns les protestants ou les   athées .

3-Que les harkis  musulmans qui avaient combattus aux côtés des  infidèles  étaient condamné à subir le même sort que ces   derniers

4- selon la mloi islamique ils ont été traité comme tous les  infidèles   de l »islam ni plus ni moins quie les pieds noirs

5-Les accords d’Evian faisant allégeance à l(islam en mentionnant que seuls les indigènes mus le droit d’être algérien a sonné le glas de l’Algérie française et fait une Algérie islamique  avec tous les  les dangers uns et les autres    que nous connaissions les uns et les autres  d’où le départ massif des pieds noirs et des harkis .

Repost 0
Published by Gym Hurp - dans justice
commenter cet article
16 mars 2012 5 16 /03 /mars /2012 16:58

 

L’INTERNATUOPNALE DE LA TERREUR HUMANITAIRE

C’est un signe de  notre  temps lorsque le meurtre se pare des plumes  de l’innocence   c’est l’innocence que l’on sacrifie  sur l’autel d’un humanitaire décadent  qui se fait complaisamment  le complice  d’odieux meurtres .

J’ai écouté sur la 5 l’émission où un médecin n sans frontière  sommaient les occidentaux à s’engager   militairement  dans des combats pour satisfaire  leur idéologie humanitaire au risque d’embraser  le monde .

Chacun d’e,ntre nous est libre de s’e,ngager dans le camp de son choix  maix il est une réalité incontournable  la vie commune nationale ou internationale  n’est possible que  par le respect  mutuel  de règles librement consenties  que l’on appelle des lois .

Ors si je ne m’abuse il existe  des lois de la nature  et des lois humaines .

La 5 ,médecin sans frontière et la rébellion syrienne semblent ignorer les unes et les autres .

Une loi de la nature pose le postulat qu’à la guerre il n’y a d’autre alternative de tuer ou d’être tué .L’important est de savoir quand l’innocence est obligé d’agir  pourquoi il est amené à tuer . Cette façon  d’accorder le droit au meurtre à ses partisans et d’utiliser sa conviction idéologique pour déterminer ceux qui ont le devoir de s’imoler pour votre gloire  idéologique est  contraire aux lois de la nature certes mais aux lois humaines .

Il n’est pas  nécessaire d’être un grand clerc politique  pour savoir qu’une vie commune dans la paix n’est que la conséquence du respect des lois  Ey les relation  internationales    sont soumises à un droit  international  qui se doit de respecter  l’indépendance des nations représentés par leur gouvernement respectif .

L’intervention des occidentaux s en Afrique et au   Moyen Orient   ous la bannière  de l’O N U et de l’idéologie des droits de l’homme  sius la quelle se fonde le   droit des humanitaires  en rompant avec le droit naturel rey le droit international  ont embrasé ces régions sous la théorie meurtrière  du devoir d’ingérence  ne mettant à l’abri aucun gouvernement légitime    a déstabilisé l’ équilibre précaire de ces régions  .L’expérience européenne et particulièrement française est concluante .

Les camps d’esclaves sous la bannière de la liberté ,le meurtre justifié par l’amour de l’homme et lez go$ut de l’humanité désemparent le jugement .

 

Repost 0
Published by Gym Hurp - dans politique
commenter cet article
26 février 2012 7 26 /02 /février /2012 10:12

INSTITUTION JUDICIAIRE –QUELLE INDEPENDANCE ,

On veut bien admettre que le principe de l’égalité de tous devant la loi soit un principe  fondamental  de l’institution judiciaire en France .    La mise en garde à vue de D SK  sur des   motifs improbables   us interpelle . .

1-Sur une procédure  qui aligne les méthodes policières et judiciaires sur celles des Etats Unis  ,en définissant avant  a tout  interrogatoire du suspect  les  motifs  juridiques de  d’une   éventuelle inculpation    Au  regard  des médias la mise en examen apparaît  comme un acte d’accusation .

2- la rumeur médiatique en  infraction sur le principe du secret de l’instruction   a fait   l’objet d’une demande de D SK à être entendu par la justice .  Pourquoi cette demande n »a pas eu de suite pendant   plusieurs mois ?

3- Pourquoi être  convoqué à la veille d’une audience d’un tribunal civil aux Etats Unis  dans lequel D S K est partie .

Sans être grand  clerc  en matière judiciaire  une conclusion s’impose :: argumenter l la plainte de l’adversaire de D S K Pourquoi ?

Se pose alors la question de l’indépendance de l’institution judiciaire. .

Jusqu’à la preuve du contraire en France un citoyen disposez de la liberté  pouvoir faire tout ce que la loi n’interdit pas ..

La légitimité  de toute décision judiciaire se fonde par principe démocratique sur la loi ,non sur la rumeur ou l’humeur du magistrat . C’est se qu’on appelle l’indépendance  de la justice .

3- Les motifs  publiés  par les médias  avant   tout interrogatoire du suspect    étaient-ils  légitimement fondés judiciairement . Là est la question ?

Le recel ;l’abus de biens sociaux ,le proxénétisme ,la complicité en bande banse  sont juridiquement défini s.

Le recel étant la détention d’un objet acquis frauduleusement . Ancien ministre directeur du F M I il et tout à fait improbable qu’il soit accusé de recel .

L’abus de biens sociaux ,il faut être en mesure  de pouvoir disposer de biens sociaux dont on abuse . Ses fonctions d’alors le mettait à l’abri d’une telle accusation .

La définition juridique  du proxénétisme est d’utiliser des femmes dans ler plus vieux du monde    pour   en tirer n profit  financier .  Ses fonctions directeur   du F M I  lui donnaient-elles le temps de pratiquer le proxénétisme ?

4- participer à des  parties fines  serait-il  par la loi ?

Autant de questions qui interpellent sur la légitimité de certaines décisions de justice et par suite sur son indépendance .

 

 

Repost 0
Published by Gym Hurp - dans politique
commenter cet article

Articles Récents

Liens