Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Recherche

2 août 2009 7 02 /08 /août /2009 10:48

INFGERENCE ANTU-DEMOCRATIQUE

Ce qui frappe le plus dans la gouvernance du monde occidental  d’aujourd’hui c’est  le courage politique qui a déserté  nos instances politiques .

C’est ainsi que la Maison Blanche ,l’Elysée et le quai d’Orsay  ,si prompts à jouer les cassandres envers le peu^le juif  d’Israël  se font si petits  et si conciliants  face aux dangereux  despotes qui nous menacent  que l’on se croirait  revenus au temps des jours noirs de l’Europe du 20ième siècle

Le courage politique a non seulement déserté le monde occidental dans son ensemble  mais aussi dans  les pays qui le composent .Il est particulièrement sensible  ,et l ils finissent par nous faire admettre qu’ils agissent sous la bannière de la démocratie et des droits de l’homme .

Si ma mémoire est toujours vivace l’article premier de la déclaration des droits de l’homme  est le droit à la libre circulation des gommes et des biens  .Peut-on nous dire  qu’au nom de ce principe fondamental seuls les juifs n’y aurait pas droit ?Qu’est-ce qui interdit à des juifs  leur libre circulation  et de vivre là où ils veulent .

Benjamin NATANYHAOU a eu raison de rappeler qu’Israël était la terre du peuple  juif et il semble contraire au principe premier des droits de l’homme d’interdire à des juifs de vivre là où ils l’entendent .

En démocratie me  pouvoir appartient au peuple ,et les élus sont les  représentants  du peuple . Au nom de quel principe démocratique l’Elysée  a pu s’autoriser qu’une partie du peuple juif qui ont élu Monsieur LUBERMAN soit écarté du pouvoir en Israël . C’est  une    ingérence intolérable  et révélateur d’une politique l’action de l’Etat sur la lâcheté et la servilité à l’égard des puissants  semble en la circonstance  pris d’un accès  subit de vaillance et d’intransigeance  à l’ égard des pays faibles que personne ne soutient .

 

Repost 0
Published by Gym Hurp - dans Israël
commenter cet article
2 août 2009 7 02 /08 /août /2009 10:48

ANTISEMITISME ;?DROIT ET JUSTICE

Dans son Bloc-notes du 17 juillet  Yvan ROUFOL un article  sur le sujet  intitulé : Le retour à la Barbarie ordinaire tant il est vrai comme l(a écrit le député GOASGUEN que les   méthodes de l ‘extrême  droites et des islamistes étaient identiques à celles employées en Europe dans les années 39-40 .

Au temps où la pensée commune faut loi ,aujourd’hui comme huer la complaisance de la France ,de l’Europe et de l’occident  au regard de la violence anti-juive nous i interpelle .

Il semble que l’occident ,se pare de la sagesse grecque  afin de ne rien voir ne rien entendre  et continuer à avoir le regard de Chimène pour l’Islam .

Le procès du gang des barbares est exemplaire de ce  mal français  et je crois qu’Yvon RIFIOL a très bien dit tout ce qu’il y avait à dire sur le sujet .

J’ajouterai si vous le permettez la réaction d’un citoyen  ordinaire  sur les réactions de  des syndicats de la magistrature .

La clémence de la Cour d’Assises  de Paris a  choqué évidemment la famille de la victime  et à ensemble l’ensemble de la communauté juive non pas  par sentiment communautaire mais par la certitude qu’il y avait  eu un déni de justice 

Le garde des sceaux ayant demandé au parquet de faire appel on est f(autant plus surpris de la réaction des syndicats de magistrats  qu ont crié à la violation de l’indépendance de la justice a . Ils furent plus discrets  lors de l’intervention du parquet en d’autres circonstances .

J’ai lu la déclaration de l’avocat des accusés  et  la réponse de l’avocat Général  aux critiques de BHL .

En réponse ,il me semble que la France est toujours un pays de droit  et que ,en la c qu’en la circonstance le droit  n’a pas été respecté  .

La procédure dans un procès d’assises est clair , le  jury ne fixe pas les peines il est appelé à répondre à des questions précises  et les peines sont alors fixées par la loi  au regard des réponses .

1°)Au  syndicat  de la magistrature faut-il rappeler que l’indépendance de la justice n’est pas l’indépe,ndance des juges

 2°) A Monsieur l’avocat Général qui déclare que le jugement était équitable ,peut être au regard des ses sentiments mais non pas de la loi .

Si mes souvenirs de jeunesse sont encore vivace il est du devoir de qualifier   les faits en  étayant son accusation  .

Les Faits sont incontournables comme la qualification des      faits :

Meurtre en bande  organisée     bec préméditation et circonstances aggravantes .

Tous les membres de la bande ont été complices du meurtre .

La jeune femme ayant attiré le jeune Halimi dans le piège  , la qualification  ne pouvait  être que :

Complicité active de meurtre avec préméditation et circonstances aggravantes  :

Au  regard de ces accusations les répo,nses aux questions posées au jury :;

- Y a-t-il  meurtre en  bande    organisée  avec préméditation avec circonstances aggravantes ?

-          Y-a-t(-il eu complicité active de la part de la jeune femme ayant tendu le piège au jeune HALIMI ?

-          Y a (t’il eu complicité des autres membres de la bande .

A l’évidence la loi n’a& pas prévu des peines  ai clémentes aux réponses affirmatives à à ces questions .

A moins que le jury ai ait  répondu NON s    à ses questions .Les parents des victimes des victimes doivent le savoir

 

 

 

Repost 0
Published by Gym Hurp - dans justice
commenter cet article
25 juillet 2009 6 25 /07 /juillet /2009 17:12

LA VIOLENCE ANYI-JUIVE LE DROIT ET LA HUSTICE

La lecture du texte de Pierre VESNAIBOU « pour l’honneur de la communauté juive de France » pour un juif  c’est le signe avant coureur qu’un réveil de la communauté juive est possible .

Monsieur VESNAINOU avec beaucoup de sensibilité et d’émotion a su traduire  ce que chacun d’entre nous a ressenti comme un dé,ni de justice  le jugement rendu par la Cour d’assises de Pais  au procès du gang des barbares.

Cependant ,si vous le permettez ,la communauté juive n’a aucune raison de justifier ses interventions lorsqu’un juif dans le monde court un danger et actuellement les juifs d’Israël et seulement les juifs courent un danger  et  çà n’est pas seulement un honneur mais un devoir de dénoncer cette violence anti-juive  .

Il est vrai que nos responsables communautaires s’arrêtent volontiers aux effets ponctuels de cette violence et laissent se développer les causes majeures de cette violence   qui pour moi sont :

1°)La violence anti-juive légale ,celle qui s’appuie sur la loi . Ce fut le cas  des lois de Vichy et de l’Allemagne pendant les années 39-40, et comme c’est toujours le cas  de la loi coranique dite HAL EL DHIMA qui non seulement autorise cette  violence mais en tire gloire .

Aujourd’hui comme hier n’ont pas le courage de rappeler à nos politiques et à nos propres intellectuels  que lorsqu’on se gargarise à longueur  d’années  des droits de l’homme il devient indécent d’apporter son soutien politique aux états islamistes qui pratiquent légalement  cette ségrégation anti-juive  . Naïveté, crédulité ou complicité ?

Il est indéniable que la politique du quai d’Orsay  à l’égard des juifs d’Israël est une cause majeure de la violence anti-juive en France .

2°)Il est une autre cause à cette violence anti-juive c’est lorsque l’Institution judiciaire se substitue à la loi .Ce fut le cas  lors de l’inquisition .

Les décisions de la Cour d’assises de Paris au procès du gang des barbares me semblent sujettes à caution .

1°)J(ai lu la réponse de Monsieur l’avocat qui affirme avoir  rendu une justice équitable et ;de  Me Alain FRAIG qui prétend avoir réussi les jurés  des remords ,l es syndicats de la magistrature  s’élevant contre la décision du garde ses sceaux sous prétexte d’atteinte à l’indépendance de la justice e t c …

Il faut donc se demander si la France est toujours un état de droit .

Outre que l’indépendance de la justice n’esy pas l’indépendance des juges et cette indépendance s’apprécie au regard de la loi .

Qu’il esy dans la logique du ministère de la justice d’intervenir lorsqu’il lui para$it nécessaire .

Jusqu’à preuve du contraire il ne revient pas au jury de décider des peines . Si mes souvenirs de jeunesse sont exacts les rôles sont clairement définis ,et un procès d’assises doit suivre la procédure mégale .

Pour soutenir une accusation le parquet  doit qualifier les faits ,prouver  la réalité des faits et focer les peines définies par la loi en raison de la préméditation ,des circonstances aggravantes  ou atténuantes  .

La qualification des faits reprochés au gang des barbares ne peuvent être qualifiés autrement

Meurtre en b bande organisé ,avec préméditation et circonstances aggravantes  . La complicité de tous les membres du gang est incontestable ,la complicité active fe la jeune femme ayant attiré le jeune HALIMI dans le piège est  incontestablement qualifié de complicité active avec préméditation .

Monsieur l’Avocat Général ne me contredira pas sur l’énoncé du verdict  ne correspond pas aux peines prévues ^par la loi  pour des faits ainsi qualifiés . D’où ce sentiment de Déni de justice ressenti  la mère de la victime ?

 

Repost 0
Published by Gym Hurp - dans justice
commenter cet article
12 juillet 2009 7 12 /07 /juillet /2009 10:17

INFGERENCE ANTU-DEMOCRATIQUE

Ce qui frappe le plus dans la gouvernance du monde occidental  d’aujourd’hui c’est  le courage politique qui a déserté  nos instances politiques .

C’est ainsi que la Maison Blanche ,l’Elysée et le quai d’Orsay  ,si prompts à jouer les cassandres envers le peu^le juif  d’Israël  se font si petits  et si conciliants  face aux dangereux  despotes qui nous menacent  que l’on se croirait  revenus au temps des jours noirs de l’Europe du 20ième siècle

Le courage politique a non seulement déserté le monde occidental dans son ensemble  mais aussi dans  les pays qui le composent .Il est particulièrement sensible  ,et l ils finissent par nous faire admettre qu’ils agissent sous la bannière de la démocratie et des droits de l’homme .

Si ma mémoire est toujours vivace l’article premier de la déclaration des droits de l’homme  est le droit à la libre circulation des gommes et des biens  .Peut-on nous dire  qu’au nom de ce principe fondamental seuls les juifs n’y aurait pas droit ?Qu’est-ce qui interdit à des juifs  leur libre circulation  et de vivre là où ils veulent .

Benjamin NATANYHAOU a eu raison de rappeler qu’Israël était la terre du peuple  juif et il semble contraire au principe premier des droits de l’homme d’interdire à des juifs de vivre là où ils l’entendent .

En démocratie me  pouvoir appartient au peuple ,et les élus sont les  représentants  du peuple . Au nom de quel principe démocratique l’Elysée  a pu s’autoriser qu’une partie du peuple juif qui ont élu Monsieur LUBERMAN soit écarté du pouvoir en Israël . C’est  une    ingérence intolérable  et révélateur d’une politique l’action de l’Etat sur la lâcheté et la servilité à l’égard des puissants  semble en la circonstance  pris d’un accès  subit de vaillance et d’intransigeance  à l’ égard des pays faibles que personne ne soutient .

Bouc  bel Air Le 3 juillet  2009-0

Eliaou Gaston GUEDJ 2 Rue Gérard Phe

13  320 Bouc Bel Air

Repost 0
Published by Gym Hurp - dans Israël
commenter cet article
25 juin 2009 4 25 /06 /juin /2009 10:18

LE DEVOIR DE MEMOIRE ET LA MORALE VATICANE

Sommes nous toujours au temps du crime parfait ,le crime de la préméditation ,au  temps où les meurtriers se font les juges et les bourreaux de leurs victimes   .

 Lorsqu’on est juif ,et que l’on a vécu au cours des années 30 et 40 on a le  sentiment  après la visite de Benoît XVI au Proche Orient ,qu’hier à aujourd’hui rien n’a changé .

L’Europe se gargarise du devoir de mémoire sur l’horreur du meurtre du peuple juif d’Europe après s’être pardonnés . Mais s(il est vrai que le pardon est la permission de recommencer ,il n’est pas étonnant de constater la tiédeur de la visite protocolaire  de Benoît XVI à YD VACHEM et ses prises de position politique .

Quand un chef d’Etat rend visite dans une région il devrait connaître au moins l’histoire récente de la région .

Le traité de sèvres de 1920 a confié aux britanniques un mandat sur la Palestine afin d’en faire un Etat juif décidé par la SDN en 11917 par la déclaration BALFOUR . La Palestine d’alors  comprenait  ce que nous appelons aujourd’hui Israël la Cisjordanie et la Jordanie .

C’est par une trahison de la perfide Albion qu’en 1924 pour plaire  à la tribu  des SEOUD amputa  unilatéralement ce que l’on appelait la Transjordanie  à la tribu des bédouins d’ABDALLAH .C ‘est en 1939 que le gouvernement britannique de PEEL interdit aux juifs l’entrée en  Palestine afin de favoriser les islamistes .

Alors lorsque Benoît  XVI se félicite de la tolérance de la Jordanie  il devrait au moins se renseigner sur le statut des juifs en terre d’Islam et des crimes qui y y sont  commis au nom de l’Islam .

Mais c’est un signe de notre temps il faut se mettre en règle avec le meurtre    et pour se donner bonne conscience  se parer de l’innocence s’une supposée  morale humaniste  .

   

Repost 0
Published by Gym Hurp - dans Israël
commenter cet article
8 novembre 2008 6 08 /11 /novembre /2008 09:40

LE MYTHE DE SISYPHE DU SARKORISME

A l’heure de la pensée commune ne pas penser   comme les autres   entraîne généralement  bien des désagrément  . Mais c’est cela penser Celui qui pense comme les autres croit qu qu’il pense mais il ne fait que répéter ce que disent les autres  .

Eric ZEMMOUR et c’est dommage sacrifie  à cette religion de la pensée commune pour critiquer  Monsieur  BEYROUX    et ironise sur son opposition à l’action du gouvernement . Où serait donc la liberté  démocratique que vous célébrez à tout propos si un homme politique ne pouvait exprimer  sa désapprobation  face ç une politique  qu’il considère comme mauvaise  pour  la patrie ?

Outre son droit à la critique la moindre des tolérances voudrait que l’on respecte  sa pensée . Car après tout il a  a peut-être  raison  .

L’art de gouverner  n’est il pas  avant tout l’art  de prévoir afin de se projeter dans l’avenir . Sans mentir on peut dire que nos gouvernants actuels  n’avaient ni prévu la crise économique ni  la crise financière   .

Quand un gouvernement se préoccupe plus de ce qui se passe ailleurs  qu’à l’intérieur de  l’hexagone ,et que l’on observe ce qui se passe  dans notre pays  ne croyez-vous pas que l’on a des raisons  de s’interroger ?

Afin de sauver les apparences  la politique actuelle de la France est l’illustration  consciente ou inconsciente  de ce que vous appelez le mythe de Sisyphe   .

Le mythe de Sisyphe  étant le comble de l’absurdité ,nous savons tous que c’est  le signe avant coureur de la fin  . C’est pourquoi il me paraît  légitime de nous interroger .sur l’avenir de la nation

                

Repost 0
Published by Gym Hurp - dans politique
commenter cet article
28 juillet 2008 1 28 /07 /juillet /2008 09:39

CIMENT DU VERTIGE IDENTITAIRE L ‘ANTISEMITISME ?

Etonnante justification de cette dérive morale . Si l’on définit l’antisémitisme comme la violence physique morale ou sociale exercée  contre des juifs parce qu’ils sont juifs ,il paraît évident  que tout juif se sente concernée  par la violence faite aux juifs  parce qu’ils sont juifs  .

Il s’agit en la circonstance d’identité nationale  et non d’identité communautaire

« l’identité nationale  est une âme un principe spirituel  deux choses qui à vrai dire n’en font qu’une .

l’ine dans le passé l’autre dans le présent : »

L’identité nationale se fonde sur l’histoire du peuple juif et sur la spiritualité  de son enseignement humaniste .

Le communautarisme juif n’existe pas et les différentes communautés  juives sont traversées de courants si contradictoires  qu(il paraît tendancieux de parler de communautarisme eb la circonstance .

Par contre justifier ce que bous appelez l’antisémitisme  pour réveiller « le vertige de l’identité nationale juive »  m’apparaît comme un moyen pervers  de détourner la question en évitant d’affronter les formes criminelles les plus dangereuses de l’antisémitisme . A savoir

1°)L’antisémitisme légal  celui qui découle de lois spécifiques anti-juives  comme celles prescrites par l’église en 325 , les lois spécifiques de l’Allemagne  au cours des années 30-40  et depuis plus d’un millénaire  une loi spécifiquement anti-juive appliquée sous la bannière de l’islam dite HAL EL DHIMA dont la forme la plis violente  dite : LA DJIHAD

2°)lorsque l’instirution judiciaire se substitue à la loi  afin de légaliser la violence anti-juive  comme dans l’affaire Dreyfus ou dans l’affaire e du panthéon.. 

A l’heure de la pensée commune je cmprends qu’il ne serait pas de bon ton de ne pas penser comme tout le monde  ,mais la lecture de l’arrêt du 11 septembre 1908 de la Cour d’assises de la Cour d’appel de Paris  vous convaincra du danger de cette forme d’antisémitisme .

Repost 0
Published by Gym Hurp - dans politique
commenter cet article
28 juin 2008 6 28 /06 /juin /2008 09:27

LE DECLIN DU COURAGE CIVIQUE OU PLUTÖT PATRIOTOQUR DU PRUPLR JUIF

J’ai lu dans un article de  Jean Lévy :       « une  conférence en Israël….pour la disparition d’Israël  »  autorisée  par le gouvernement israélien à laquelle participe des juifs israéliens  .

Cet événement est révélateur   de l’éclatement  du peuple juif  et l’article de  Paul Patrick Saint Paul « dans les coulisses  du voyage de SARKOZY en Israël  » étalant l’inconscience de la politique  israélienne n’est que la démonstration de cette évidence .

.N’importe lequel d’entre nous distingue  clairement dans notre peuple  deux forces capables de s’anéantir mutuellement sont la cause de cet éclatement. . Malheureusement nous nous en tenons à notre  représentation politique  tout en nourrissant l’illusion  que le danger pourra être conjuré grâce à des pourparlers diplomatiques  ou grâce à la force des  armées  .

Or  notre  peuple est creusé de failles  plus profondes et plus nombreuses qu’on ne le croit au premier regard  .Cette conférence devrai nous alerter .

Il est loin le temps où le  peuple juif dans son ensemble aspirait  de faire d’Israël la patrie commune du peuple juif .

Les hésitations  de la politique d’Israël creusent encore plus profondément  les failles  qui nous séparent  sans que la politique ne précise clairement  s si sa politique  doit conduire à confirmer  l’identité juive  d’Israël  ou si Israël  est un pays comme les autres   avec ses confrontations ethniques  entretenant une symbolique démocratique dans laquelle les juifs  se retrouveront  bientôt  en minorité .

 La confrontation   entre ces courants est telle  qu’on en est au point t que certains en arrive à demander la disparition d’Israël  .

Pour quoi faire ! Si h’ai bien lu faire une Palestine  laïc et démocratique ? Avec qui ?La Jordanie sera-telle de la partie ?

Certains ont la mémoire  courte . J’ai souvenance qu’en 1920 un mandat sur la Palestine a été confié aux Britanniques . En 1923  La Palestine sensée devenir un foyer juif a été amputée de 80% de son territoire en l’islamisant  d’un don généreux à ABDALLAH chef d’une tribu d’Arabie . Ce royaume dans lequel l’Angleterre s’était engagée à faire un foyer juif  est aujourd’hui interdit aux juifs d’Israël et de la diaspora  Hier on désertait le SinaÏ  puis Gaza  en chassant les juifs qui y vivaient sans espoir de retour  etc.. a et le foyer juif promis  n’est plus qu’une peau de chagrin   ?

N’est pire aveugle que celui qui ne veut rien voir et pourtant la situation de leur voisin ,le Liban pour ne pas le nommer appelé en 1862 à devenir une entité Chrétienne  ont  déserté leur pays ,et par servilité envers leurs agresseurs  ont accepté qu’on assassine leurs frères chrétiens  parce qu’ils avaient des relations avec israël.

Pourquoi donc les juifs qui vivaient dans les Etats islamisés ont-ils déserté leur pays leur maisons ,leurs ? cela devrait donner à réfléchir les tenants d’une démocratie laïque d’où les juifs seraient exclus  .

Ce qui frappe le plus dans de telles situation c’est le déclin certain du courage patriotique des peuples juifs ou chrétiens  Le courage patriotique a déserté non seulement  mais chacun d’entre nous chacun de nos dirigeants dans la diaspora ,et depuis quelques années  les gouvernements  et les partis d’Israël encouragées  par les organisations  internationales , ,caritatives ,les Etats faux amis qui . encourage les renoncements les abandons au prix  de  la flatterie sur le caractère démocratique et laïc d’Israël de ses réussites économiques et scientifique  .

Ce déclin du courage est particulièrement sensible dans les couches dirigeantes  et  intellectuelles  dominantes   d’où l’impression que le courage patriotique a déserté  la société juive toute entière

Les politiques ,les intellectuels manifestent ce déclin ,cette faiblesse, cette irrésolution dans leurs actes ,dans leur discours  et plus encore dans leurs considérations théoriques  qu’ils fournissent complaisamment pour prouver que cette manière d’agir qui fonde qui fonde la politique d’état sur la lâcheté et la servilité  est pragmatique ,  à quelque hauteur morale qu’on se place .

Dans l’univers impitoyable du proche Orient ; aujourd’hui comme hier le peu^me juif est confronté de nouveau à une guerre idéologique ,e ce déclin du courage qui semble aller ici ou la jusqu’à la perte de toute trace d’identité  et . Ces caciques si ardents dans leur combat  pour une la laïcité illusoire en Israël se trouvent  tétaniser face  aux forces menaçantes ,aux agresseurs et à l’internationale de la terreur .

« Faut-il rappeler que le déclin du courage  a toujours été considéré  comme le signe avant coureur de la fin ? »

 

Repost 0
Published by Gym Hurp - dans Israël
commenter cet article
26 juin 2008 4 26 /06 /juin /2008 10:42

 

LA DROLE DE GUERRE D’ARI FOLMAN

Interrogé par Jean-Christophe Buisson  sur son film « Valse avec BECHIR ».Ari FOLMAN  racontant les évènements de SABRA et CHATILA répondant à la question :  « Si vous pouviez posé une question à SHARON  quelle serait-elle ?   » FOLMA ? répond :  « Comment avez-vous pu continuer à vivre après ça ?   »

Un tegement sur SHARON c’est i ignorer les lois incontournables de la guerre :

On ne fait jamais la guerre pour la guerre  on fait la guerre  pour une’ cause

A la guerre il n’y a pas d’autres alternatives  que de tuer ou d(être tué .

Il ne s’agit pas alors de se laisser aller à l l’émotion du moment ,il s’agit  de savoir si l’innocence à partir du moment où elle agit  ne peut s’empêcher de tuer .  .Le monde étant ce qu’il est ,à une époque où la pensée commune  fait la loi et qu’il est de bon ton  de considérer l’affaire de SABRA et CHATILA  Sharon devrait assumer une responsabilité morale est révélateur du déclin patriotique des juifs israéliens .

Inutile de nous bercer d’illusions ,Israël comme les chrétiens du Liban sont confrontés à une guerre idéologique ,et de n’avoir pas compris que le 20ème siècle avait changé la nature des conflits qui sont des conflits idéologiques ,les juifs d’Europe ont connu l’horreur des camps  et de considérer aujourd’hui que les conflits du proche Orient sont toujours des conflits entre nations  ,les chrétiens du  Liban et les juifs d’Israël  décidés ç s’installer dans l’attitude absurde qu’une paix ‘établir avec l’Islam  alors il faut s’abandonner à la logique des scrupules et nous apprêter à payer le prix de ces illusions que nous savons illusoires

Bouc bel Air  24 Juin 2008-06-24

Repost 0
Published by Gym Hurp
commenter cet article
21 juin 2008 6 21 /06 /juin /2008 09:56

UNE POLITIQUE DE L’ABSURDE

Dans le monde impitoyable du proche et du moyen Orient  Pourquoi Israël aurait-il vocation à être le mouton de la fable par qui viendrait tout le mal ? .

Pourtant la politique israélienne  qui n’est pas avare d’efforts  et de concessions continus depuis plus d’un demi siècle pour tenter de vivre en paix avec ses voisins  est toujours en situation d’échec ? . Plus Israël fait des concessions plus la situation s’aggrave

Toute l’absurdité de la situation tient dans le fait qu’Israël sait être en situation de conflit sans définir clairement qui lui fait la guerre  et qu’il entreprend des pourparlers avec qui veut bien accepter les concessions faites par Israël   sans pour autant espérer  à une paix possible. De concessions en concessions Israël n’est  plus qu’une peau de chagrin.

La politique Israélienne  en particulier  et la politique juive e, général  s’illusionnent sur  le fait que le danger qui nous menace peut être conjuré par des pourparlers diplomatiques

Ce qui semble satisfaire  la politique Israélienne .  Les pourparlers entretiennent en Israël  et dans la diaspora juive de faux espoirs  qui ne sont qu’un leurre qui affaiblit les communautés juives d’Israël et de la diaspora .Toute l’absurdité de la politique tient aux faits suivants :

1°) La politique israélienne  n’est pas  tout à fait convaincu qu’Israël  est la patrie du peuple juif

2°Que la politique Israélienne feint d’ignorer  qu’Israël   est engagé dans une guerre idéologique  contre le peuple juif  et qu’un Israël juif est l’objet d’une haine séculaire au proche –Orient

Ce qui frappe le plus dans la politique israélienne comme celles des responsables juifs en diaspora  c’est le déclin du courage civique envers Israël  en général    et envers un Israël juif  .

Il y a un peu plus d’un demi siècle  les survivants de la SHOA  se demandent encore comment cela a pu être possible  . Ils ignoraient qu’ils étaient les victimes d’une guerre idéologique antijuive .

Aujourd’hui nous nous avons juré de ne pas oublier et nous faisons comme si nous avions enfoui nos douloureux souvenirs dans la nuit de l’oubli .

C’est comme si nous étions aveugle face à la guerre idéologique antijuive   semblable aux précédentes

Nous voici disait Camus revenus au temps du crime parfait ,celui de la  préméditation le crime légal ,le crime parfait celui par lequel ce sont les assassins qui se font les juges et les bourreaux de leurs victimes  

Ne nous leurrons pas Aujourd’hui comme hier les instances internationales  comme la SDN devenue k’ONU les organisations caritatives comme la croix rouge ou les droits de l’homme avec leur tribunal ,l’Europe en général  et la France en particulier qui se parent aujourd’hui des plumes de l’innocence  ne se comportent t pas différemment que leurs aînés   .

Qui se souvient de l’assemblée contre le racisme qui s’est tenu à DURBAN sous l’égide de l’UNESCO . Les instances internationales ;les organisations caritatives dans leur ensemble ,l’Europe et la France  ont tous  participé avec ferveur à cette messe  célébrant un bréviaire de la haine  islamique  dont le spectacle  que nous a donné l’UNESCO à DURBAN   a ravivé  de  mauvais souvenirs aux personnes de ma  génération .

Le plus beau c’est qu’on  s’apprêtent à recommencer  dans le silence tapageur de ces bonnes consciences  européennes qui prétendent agir pour le bien de l’homme et de l’humanité   ? Demain à DUEBAN ils feront ce qu’ils ont fait hier  .

Alors ne nous laissons pas emporter  par emportés par un enthousiasme  excessif sur les « nouvelles «  relations «  d’Israël avec la France : » La France n’a pas changé et sa politique non plus .

Bouc bel air le 5 mai 2008-06-05

Repost 0
Published by Eliaou Guedj - dans Israël
commenter cet article

Articles Récents

Liens