Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Recherche

21 juin 2008 6 21 /06 /juin /2008 09:44

QUESTIONS DE SEMANTIQUE

S’il nous faut appeler   un chat un chat  il nous faut bien appeler une guerre  une guerre   ;

Le droit naturel  d’un état  menacé  afin de résoudre un conflit  qui l’oppose à un autre état  est de faire la guerre       .    Israël  est en guerre      .Encore faut-il  que ses agresseurs  ne s’abritent  pas  derrière  de faix sentiments  humanitaires  pour justifier leurs crimes       .  En un mot l’agresseur n’est ni une organisation  terroriste  ni un supposé HEZBOLA    . Le Liban est un état souverain  les libanais soutiennent l’agression  contre Israël    .   Le Liban est bien en guerre  contre Israël       et le jour où l’on s’engage dans une  guerre  il faut avoir la dignité d’en payer le prix        .

Mais nous voici revenus aux temps du crime parfait  celui par lequel ce sont les assassins qui se font les juges et les bourreaux de leurs victimes     .

Aujourd’hui  l’ONU  comme hier la SDN l’Europe et surtout la France se parent des plumes de l’innocence  se placent sous la bannière  d’une paix armée dans laquelle seule une partie aurait le droit de tuer     .

Israël a tord de se considérer en guerre contre une  organisation terroriste     . Israël  est en guerre contre des états puissamment armés  qui ne visent qu’à l’élimination des juifs d’Israël    . Et aujourd’hui comme hier les  l’Europe  et la France en affirmant leur solidarité avec le Liban    , tout est une question de sémantique  nous rappelant les mauvais souvenirs des années 30-40  on devrait dire la collaboration      .

Nous juifs nous savons que malgré le traité de Versailles  les allemands se sont fortement armés    , que dès 1933  la chasse aux juifs a commencé   , qu’a l’Autriche  etc… au nom de la sacrée paix  on a signé Munich en 1938  une paix qui a débouché sur la déflagration de la seconde guerre  mondiale     .

Et les professionnels du pacifisme  continuent  à ne pas vouloir  mourir  pour Dantzig

Alors une question à tous ces caciques internationaux qui se dévouent pour l’amour de l’homme et de l’humanité  et oeuvrent pour la paix  en quoi le HEZBOLA  désarmé freinerait les efforts de paix      ?

  .

               Bouc Bel Air le 26 juillet 2006-07-26

Eli

Repost 0
Published by Eliaou Guedj - dans justice
commenter cet article
20 juin 2008 5 20 /06 /juin /2008 15:37

LE DECLIN DU COURAGE CIVIQUE OU PLUTÖT PATRIOTOQUR DU PRUPLR JUIF

C’est avec beaucoup de tristesse que j’ai lu l’article de Jean L&vy :       « une  conférence en Israël….pour la disparition d’Israël  »  autorisée  par le gouvernement israélien à laquelle participe des juifs israéliens  .

0Cet événement est révélateur   de l’éclatement  du peuple juif .N’importe lequel d’entre nous distingue  clairement dans notre peuple  deux forces capables de s’anéantir mutuellement sont la cause de cet éclatement. . Malheureusement nous nous en tenons à notre  représentation politique  tout en nourrissant l’illusion  que le danger pourra être conjuré gr$ace à des pourparlers diplomatiques  ou grâce à la force des  armées  .

Or  notre  peuple est creusé de failles  plus profondes et plus nombreuses qu’on ne le croit au premier regard  .Cette conférence devrai nous alerter .

Il est loin le temps où le  peuple juif dans son ensemble aspirait  de faire d’Israël la patrie commune du peuple juif .

Les hésitations  de la politique d’Israël creusent encore plus profondément  les failles  qui nous séparent  sans que la politique ne précise clairement  s si sa politique  doit conduire à confirmer  l’identité juive  d’Israël  ou si Israël  est un pays comme les autres   avec ses confrontations ethniques  entretenant une symbolique démocratique dans laquelle les juifs  se retrouveront  bientôt  en minorité .

 La confrontation   entre ces courants est telle  qu’on en est au point t que certains en arrive à demander la disparition d’Israël  .

Pour quoi faire ! Si h’ai bien lu faire une Palestine  laïc et démocratique ? Avec qui ?La Jordanie sera-telle de la partie ?

Certains ont la mémoire  courte . J’ai souvenance qu’en 1920 un mandat sur la Palestine a été confié aux Britanniques . En 1923  La Palestine sensée devenir un foyer juif a été amputée de 80% de son territoire en l’islamisant  d’un don généreux à ABDALLAH chef d’une tribu d’Arabie . Ce royaume dans lequel l’Angleterre s’était engagée à faire un foyer juif  est aujourd’hui interdit aux juifs d’Israël et de la diaspora  Hier on désertait le SinaÏ  puis Gaza  en chassant les juifs qui y vivaient sans espoir de retour  etc.. a et le foyer juif promis  n’est plus qu’une peau de chagrin   ?

N’est pire aveugle que celui qui ne veut rien voir et pourtant la situation de leur voisin ,le Liban pour ne pas le nommer appelé en 1862 à devenir une entité Chrétienne  ont  déserté leur pays ,et par servilité envers leurs agresseurs  ont accepté qu’on assassine leurs frères chrétiens  parce qu’ils avaient des relations avec israël.

Pourquoi donc les juifs qui vivaient dans les Etats islamisés ont-ils déserté leur pays leur maisons ,leurs ? cela devrait donner à réfléchir les tenants d’une démocratie laïque d’où les juifs seraient exclus  .

Ce qui frappe le plus dans de telles situation c’est le déclin certain du courage patriotique des peuples juifs ou chrétiens  Le courage patriotique a déserté non seulement  mais chacun d’entre nous chacun de nos dirigeants dans la diaspora ,et depuis quelques années  les gouvernements  et les partis d’Israël encouragées  par les organisations  internationales , ,caritatives ,les Etats faux amis qui . encourage les renoncements les abandons au prix  de  la flatterie sur le caractère démocratique et laïc d’Israël de ses réussites économiques et scientifique  .

Ce déclin du courage est particulièrement sensible dans les couches dirigeantes  et  intellectuelles  dominantes   d’où l’impression que le courage patriotique a déserté  la société juive toute entière

Les politiques ,les intellectuels manifestent ce déclin ,cette faiblesse, cette irrésolution dans leurs actes ,dans leur discours  et plus encore dans leurs considérations théoriques  qu’ils fournissent complaisamment pour prouver que cette manière d’agir qui fonde qui fonde la politique d’état sur la lâcheté et la servilité  est pragmatique ,  à quelque hauteur morale qu’on se place .

Dans l’univers impitoyable du proche Orient ; aujourd’hui comme hier le peu^me juif est confronté de nouveau à une guerre idéologique ,e ce déclin du courage qui semble aller ici ou la jusqu’à la perte de toute trace d’identité  et . Ces caciques si ardents dans leur combat  pour une la laïcité illusoire en Israël se trouvent  tétaniser face  aux forces menaçantes ,aux agresseurs et à l’internationale de la terreur .

« Faut-il rappeler que le déclin du courage  a toujours été considéré  comme le signe avant coureur de la fin ? »

Bouc Bel Air le  157huin 2008

Repost 0
Published by Eliaou Guedj - dans Israël
commenter cet article
17 mai 2008 6 17 /05 /mai /2008 10:07

ISRAËL UNE POLITIQUE DE L’ABSUEDE

Dans le monde impitoyable du proche et du moyen Orient  Pourquoi Israël aurait-il vocation à être le mouton de la fable par qui viendrait tout le mal ? .

Pourtant la politique israélienne  qui n’est pas avare d’efforts  et de concessions continus depuis plus d’un demi siècle pour tenter de vivre en paix avec ses voisins  est toujours en situation d’échec ? . Plus Israël fait des concessions plus la situation s’aggrave

Toute l’absurdité de la situation tient dans le fait qu’Israël sait être en situation de conflit sans définir clairement qui lui fait la guerre  et qu’il entreprend des pourparlers  à qui veut bien accepter les concessions faites par Israël   sans pour autant croire à une paix possible. De concessions en concessions Israël n’esy plus qu’une peau de chagrin.

La politique Israélienne  et la politique juive dans son ensemble s’illusionnent dur le fait que le danger qui nous menace peut être conjuré par des pourparlers diplomatiques

Ce qui semble satisfaire Israël et le peuple juif dans son ensemble c’est que les pourparlers entretiennent de faux espoirs toujours déçus affaiblissent Israël  et le peuple juif  qui finissent par tout accepter . .

Toute l’absurdité de la situation  est dans le  les faits

1°)Qu’Israël n’est pas  tout à fait convaincu qu’elle est la patrie du peuple juif

2°Qu’Israël  est engagé dans une guerre idéologique  contre le peuple juif  et qu’un Israël juif est l’objet d’une haine séculaire .

Ce qui frappe le plus dans la politique israélienne comme celles des responsables juifs en diaspora  c’est le déclin du courage civique envers le peuple juif   et envers un Israël juif  .

Il y a un peu plus d’un demi siècle  les survivants de la SHOA  se demandent encore comment cela a pu être possible  . Ils ignoraient qu’ils étaient les victimes d’une guerre idéologique antijuive .

Aujourd’hui nous nous avons juré de ne pas oublier et nous faisons comme si nous avions enfoui nos douloureux souvenirs dans la nuit de l’oubli .

C’est comme si nous étions aveugle face à la guerre idéologique antijuive   semble brouiller notre vue sur les crimes de cette guerre idéologique qui nous frappe .

Nous voici disait Camus revenus au temps du crime parfait ,celui de la  préméditation le crime légal ,le crime parfait celui par lequel ce sont les assassins qui se font les juges et les bourreaux de leurs victimes  

Ne nous leurrons pas Aujourd’hui comme hier les instances internationales  comme la SDN devenue k’ONU les organisations caritatives comme la croix rouge ou les droits de l’homme avec leur tribunal ,l’Europe en général  et la France en particulier qui se parent aujourd’hui des plumes de l’innocence  ne se comportent t pas différemment que leurs aînés   .

Qui se souvient de l’assemblée contre le racisme qui s’est tenu à DURBAN sous l’égide de l’UNESCO . Les instances internationales ;les organisations caritatives dans leur ensemble ,l’Europe et la France  ont tous  participé avec ferveur à cette messe  célébrant un bréviaire de la haine  islamique  dont le spectavle rappelle de mauvais souvenirs aux personnes de ma  génération /

Le plus beau c’est qu’ils s’apprêtent à recommencer  dans le silence tapageur de ces bonnes consciences qui prétendent agir pour le bien de l’homme et de l’humanité   ?

Je rappelle que si le Canada et Israël se sont retirés de la Convention  l’Europe et la France continue à apporter leur soutien à cette parodie de lutte contre le .racisme /

 

Repost 0
Published by Eliaou Guedj
commenter cet article
10 avril 2008 4 10 /04 /avril /2008 15:10

POLEMIQUE IDEOLOGIQUE  SUR LA COLONISATION

Récompenser ces délinquants  qualifiés de jeunes  qui incendient   des voitures  des écoles des églises des synagogues e t c … en leur accordant des privilèges antidémocratiques  c’est rompre avec le principe fondamental d’une démocratie   républicaine  de l’égalité de tous devant la loi     .

A partir du moment où  le pouvoir  cède à la rue   , à partir du moment om faute de caractère  le crime se raisonne  il prolifère comme la raison     .

Trente années d’une  politique respectueuse d’une doctrine  idéologique des doits  de l’homme  et d’une d’égalitarisme  sociale ont réduit la France en un immense chantier de la mendicité    , où les sans abri se multiplient à la vitesse géométrique  et les asiles retrouvent  leur gloire d’antan   .

« Les camps d’esclaves  sous la bannière de la liberté     ,les massacres justifiés  par l’amour de l’homme  et le goût de l’humanité désemparent le jugement      »       .

Ouvrir une polémique    idéologique  sur la colonisation  dans les écoles publiques  c’est tout d’abord occulté la vérité  sur l’œuvre  importante de la France dans les colonies   c’est oublier  que le premier  devoir de l’école publique  en enseignant l’histoire de France  c’est de faire aimer la France aux français  ou  è ceux qui aspirent à le devenir         .

Si j’en crois mon expérience  c’est le général Clauzel  au début de la colonisation qui a aboli   en Algérie la loi ségrégationniste  de l’islam  qui interdit le droit de cité  aux non musulmans    .   Les non musulmans doivent se convertir ou mourir à l’exception  « des gens du livre sont  tolérés   sous vocable de DIMI

Sous la bannière de la décolonisation la loi ségrégationniste  de l’islam  a été rétablie dans les états devenus islamiques         .

Au temps des idéologies    ,où l’idéologie peut  servir à tout  même à transformer d’horribles assassins en juges de leurs victimes il serait peut être temps  de nous interroger  sur nos idéologies partisanes   et dans l’affaire  de la  guerre d’Algérie   il s’agit de savoir si l’innocence à partir du moment où elle adit ne  se trouve pas dans l’obligation de tuer     .

Bouc Bel Air  le 20 Décembre 1905-12-19

 

 

Repost 0
Published by Eliaou Guedj
commenter cet article
18 mars 2008 2 18 /03 /mars /2008 16:13
AMBGU£ITES POLITIQUES . LA FRANCEL’EUROPE ET ISRAËL
        A quoi sert le langage ? A exprimer sa pensée pense-t-on à nous faire comprendre théoriquement et pratiquement les nécessités de l’action politique et dans l’anarchie qui règne au proche Orient que doit –on penser du langage politique sur la question ?.
Dans la propagande politique à tous les niveaux   sert à cacher la vérité, tromper ,duper . L’incertitude qui règne en Israël est la conséquence de de la propagande politique actuelle qui entretiennent l’ambiguïté sur la nature du conflit et sur l’identité d(Israël .
La semaine dernière un israélien entre dabs une école talmudique et massacre des étudiants qui étudiaient dans la bibliothèque de l’école   . Les médias désignent l’assassin comme étant un palestinien de nationalité israélienne . Qu’est-ce qui fait la différence entre un israélien et un palestinien de nationalité israélienne .L’israélien est juif et le national israélien est musulman    .
Lorsque Monsieur SHIMOUNn Pérès prétend que la paix sera signée avant la fin de l’année sur le sens du mot paix . Il pourra signer n’importe quoi croit-il pour autant qu’Israël aura la paix ?
Les guerres contemporaines n’ont rien à voir avec les guerres d’antan la seconde guerre mondiale a ouvert le cycle des guerres idéologiques et Israël aujourd’hui comme hier est confronté a une guerre idéologique   . Le massacre de Jérusalem en est la preuve .
Cultiver une politique de l’autruche une politique politicienne faite de concessions en concessions qui confortent l’idéologie de l’intolérance qui amènera la paix en Israël .
L’ambiguïté qui justifient la poursuite des massacres c’est que dans le dialogue franco israélien on évite d’affirmer qu’Israël est la patrie du peuple juif . C’est un état juif qui permet à tout juif de vivre sa vie de juif comme il l’entend . . Et lorsque les médias parlent de l’état hébreu en évitant les mots juifs ou Israël on ne peut que s’interroger .
La politique israélienne se trompe de feindre qu’elle est en guerre contre un peuple un groupe terroriste ,ce sont les islamistes qui lui font la guerre . Et lorsque l’in entend le ministre des affaires étrangères de la France parce que les juifs d’Israël osent se défendre je pense que l’éditorial fait bien de rappeler aux français que nous ne sommes plus en 40 .
N’en déplaise à Monsieur Kouchner il ne suffit pas de se parer des plumes de l’innocence pour feindre d’ignorer les lois de la guerre sont incontournables : Il n’y a pas d’autre alternative de ruer ou d’être tué .
Il s’agit de savoir si l’innocence à partir du moment où elle agit ne peut s’empêcher de tuer   .
Nous ne pouvons agir que dans le moment qui est le nôtre parmi les hommes qui nous entourent .   Il ne suffit pas de se parer d’une bonne conscience pour se donner le droit de juger dans savoir ce que nous aurions fait si nous nous étions trouvé entouré des mêmes hommes dans les mêmes conditions    .
Le peuple juif le sait c’est pourquoi il se donne le droit naturel de se défendre . C’est pourquoi il faut lever cette ambiguïté et qu’une fois pour toute l’on sache si Israël est la patrie du peuple Juif ou non .
Juif français ancien combattant je trouve lamentable que la France se pare des plumes de l’innocence en commémorant à tour de bras la SHOA ne se soit pas encore prononcé sur son intention de faire participer Israël au projet d’union méditerranéenne   .
Repost 0
Published by Eliaou Guedj
commenter cet article
14 janvier 2008 1 14 /01 /janvier /2008 14:42

POLITIQUE :AU-DELA DES APPARENCES

Une intervention Présidentielle pour quoi Faire ?

A nous faire comprendre ,pensions-nous son  projet  politique   . Au d-delà des apparences  l’intervention présidentielle  nous a paru plus proche  de propagande électorale  qu’une explication  d’un projet politique  et comme’ toute propagande  politique avec le souci de cacher la vérité    .

L’important a été ce qu’il n’a pas dit sur bien de sujets  . Le m’arrêterai  sur un point  qui me paraît essentiel sur  la visite de KADAFI en France  que le Président a balayé  d’un revers de manche   .  .

Au cours de son séjour en France le colonel JASDAFI s’est fait remarquer  par quelques interventions  qui ont tout leur sens sur certains aspects de la politique étrangère Française  sur laquelle nous aimerions avoir une réponse.

Le terrorisme d’état de la Libye étant de notoriété publique  , le régime Libyen  exerce ne ségrégation  publique  à l’égard des juifs , cet état ayant pendant 8 ans dans  ses prisons iniquement des étrangers ,on peut trouver un peu léger la déclaration de notre premier ministre que la libération de ces innocents étaient une avancée de la démocratie   cela n(a tout de même pas empêcher le colonel KADAFI interrogé sur le projet de notre Président de faire l’union méditerranéenne  de se dire favorable à cette union sans Israël  qui se veut un état juif .

La question qu’aucun journaliste a osé posé lors de cette intervention  Présidentielle est simple    / : Israël sera-t-elle  invite  à faire partie de l’union  méditerranéenne  ,ou bien la France ,l’Espagne et l’Italie s’aligneront-elles  sur le régime ségrégationniste de la Libye   .

Bouc Bel Air le 11 janvier 2008-01-11

Monsieur Eliaou Gaston GUEDJ

2 Rue Gérard Philipe 13 320 Bouc Bel AIRTel 04 42 22 4207

 

Repost 0
Published by Eliaou Guedj
commenter cet article
18 décembre 2007 2 18 /12 /décembre /2007 09:21

ISLAM DE France OU ISLAMISATION DE LA FRANCE    .

 

Dans l’édition du Figaro du mardi 17 Juin  les articles parus sur le sujet laissent apparaître un certain malaise devant l’instauration officielle d’un intégrisme islamique en France    sous la bannière de   la démocratie   .

 

Du problème du foulard  à la piscine de Lille il semble que dans certaines régions comme à Roubaix la population musulmane devenant majoritaire   l’islam  finit  par imposer ses lois à la République    . 

 

N’est pire aveugle que celui qui ne veut rien voir et l’angélisme de Mgr Panafieu  qui veut laisser  à l’Islam le temps de trouver sa place laisse perplexe 

 

Marseille est une ville exemplaire où se pose avec acuité cette question : Un Islam de France ou une islamisation de la France ?

 

« Les libéraux qui défendent l’Islam ne le connaissent pas   ….

 

L’islam est l’union indiscernable du spirituel et du temporel 

 

C’est le règne du dogme

 

C’est la haine la plus lourde que l’humanité ait jamais portée

 

Ecrivez Ernest Renan à la fin du 19ème siècle  devant la naïveté angélique des politiques libéraux de son époque   .

 

Echec de l’intégration le chômage  le mal de vivre dans les banlieues  que de futiles raisons  pour justifier l’instauration de ce qu’on appelle pudiquement fondamentalisme ou intégrisme     .  En Islam  il n’ y a ni intégrisme  ni fondamentalisme  il n’ y a qu’un seul  Islam  qui s’appuie sur une seule doctrine la doctrine coranique    .     Parer le Coran  d’une   philosophie  religieuse  comparable à l’angélisme évangélique est une supercherie    .  L’un des auteurs  des articles parus   qui est je crois musulman  l’a clairement dit : «   l’islam est une doctrine politique «     et les exemples ne manquent pas   dès que la loi islamique  s’impose c’est comme dit Renan «   le règne du dogme  c’est la haine la plus lourde que l’humanité ait jamais porté « 

 

Repost 0
Published by Eliaou Guedj - dans politique
commenter cet article
18 décembre 2007 2 18 /12 /décembre /2007 08:48

ETRE JUIF EN FRANCEAUJOURD’HUI

L’émission  être juif en France aujouRd’hui sur France 2 a été     remarquable par la sincérité  des intervenants  de l’émission  qui ont à mon sens exprimé la confusion des sentiments du juif français vivant en France  .

 

Dans les propos tenus par les intervenants  le sentiment  que la France pays des droits de l’homme et de la liberté  ne peut être antifjuive  et l’inquiétude qui nous tracasse   devant la violence  dont les juifs sont victimes sur la terre de France   . On a même rappelé le souvenir de la nuit de cristal  

 

Justifier la violence  faite aux juifs en France   au motif qu’Israël  agit en toute conscience au nom du peuple juif ,comme la France au nom du peuple français  et hier comme Hitler au nom du peuple allemand …Au motif  d’un droit humanitaire supposé pour porter secours au pauvre peuple islamique  de Palestine  violenter par Israël  .Quelle supercherie !

 

Les massacres justifiés par l’amour de l’homme ou le goût de l’humanité ,les camps d’esclaves qui pullulent sous la bannière de la liberté ou de la paix  sont un signe de notre temps  pour ne pas troubler la conscience des braves gens  face au crime  .

 

Ne nous y trompons pas lorsqu’on commet un crime contre Israël  c’est tout le peuple juif qui est en cause   .

 

L’ ambiguïté de’ de la situation du juif en France ,c’est qu’il sait qu’Israël et le peuple juif dans son ensemble n’aspirent qu’à vivre en paix n et le juif de » France ne peut adhérer à la politique de la France  qui par amitié avec les états islamistes  qu’on appelle arabe par euphémisme  qui eux ne visent qu’à la destruction d’un Israël juif   .

 

C’est pourquoi j’ai particulièrement apprécié la séquence où l’on a rappelé la phrase du général DE GAULE  sur le peuple juif ,et la réflexion de Raymond BARRE   à la suite de l’attentat de la rue Copernic .

 

Il est vrai  comme l’a rappelé le  grand rabbin Kaplan on ne pouvait supposé que le général  était antisémite   . Mais on ne peut nier que ce simple propos  a détourné l’amitié   de la France envers Israël  et a libéré les manifestations   anti-juives sous couvert d’anti- sionisme .

 

Lorsque la violence des manifestations anti-israéliennes  ont occupées la France  à la suite  d’un supposé reportage  qui n’était qu’un montage  sur la mort d’un enfant  , l’émotion de la France unanime à condamné Israël ,l’institution judiciaire s’est abstenu de rétablir la vérité   .

 

Un simple regard sur la politique contemporaine de l’Europe et de la France  me semble que notre époque se trouve toujours dans la logique du crime politique    .

 

 

 

  .

 

Il semble au regard de la politique européenne et française  que notre époque se trouve toujours dans la logique du crime  

 

   

 

C’était vrai hier ,c’est toujours vrai aujourd’hui  . C’est la crainte exprimée  par une directrice d’école  face à l’agression en progression d’élèves juifs parce qu’ils sont juifs  ,qui après avoir quitté le Maroc ,craignait de devoir encore s’exiler    .

 

 

 

Repost 0
Published by Eliaou Guedj - dans Israël
commenter cet article
15 décembre 2007 6 15 /12 /décembre /2007 10:17

Y A T-IL ENCORE UNE POLITIQUE ISRAELIENNE  ,

 

Le courrier de Monsieur Laurent ZEMMOUR qui ne comprend pas le désarroi des juifs de BOUCH JATI qui ne veulent plus avoir de relations avec leurs voisins musulmans est navrante    .Toutefois elle pose le problème de la politique israélienne . A voir les politiques ne rien faire les gens de BOUCH KAT sont en droit de se poser la question  sur le sens de la politique menée par les responsables de l’Etat juif    .

Voici toute une population qui vivait de leur travail depuis un demi-(siècle  et que l’on a chassé de chez eux dans la certitude  qu’il s retrouveraient la paix   .

A ce moment déjà Israël n’avait pas besoin de cette politique à la petite semaine  ,faites de petits arrangements  et de concessions en concessions  finissent ne plus rien avoir à céder for leur vanité   .  ABAL ABALIMdirait KOHELETH  . C’est pourquoi  je rappellerai une citation relevée  dans le courrier  des lecteurs du FIGARO du 29/6   .

« Vous aviez le choix entre le déshonneur et la guerre vous avez choisi le déshonneur  et vous avez  la guerre : »

 

De Paris à Jérusalem les mêmes politiques  obtiennent les mêmes résultats        .

Je rappellerai toutefois qu’aujourd’hui comme hier les juifs comme l’occident sont  confrontés à une guerre idéologique i et nos responsables d’hier  ou d’aujourd’hui veulent nous persuader que les juifs d’Israël sont engagés dans une guerre classique /

Repost 0
Published by Eliaou Guedj - dans algerie
commenter cet article
15 décembre 2007 6 15 /12 /décembre /2007 10:11

COMMENT FAUT-IL S4Y PRENDRE AVEC L’ALGERIE ?

 

 

 

S’interrogent  messieurs  Denis  TILLINAC et Gilles MANCERON . dans le figaro magazine du 8/12 

Tout simplement regarder la vérité en face et avoir le courage  de  l’affronter sans   complaisance  pour  les assassins du  terrorisme  car le jour où le crime  sr raisonne il prolifère comme la raison   . Notamment sur les sujets sur les sujets objet du débat

1°)sur la colonisation de l’lgérie :

 

La France n’a pas à rougir mais doit être fière de l’ immense œuvre accomplie   par la colonisation  en Algérie .

 

Un simple regard sur ce qu’était l’AFN en 1830 édifiera nos débatteurs sur l’œuvre de la France en Algérie     .Exceptio,n  faite de la piraterie maritime  et terrestre  vous ne trouverez aucune trace de vie économique ou culturelle    au point  qu’’E. RENAN  écrivait à la fin du 19ème:   L’islam a ramené l’Afrique du Nord  à l’époque pré-judaïque    » .

 

En 1830  l »Algérie n’existait pas   . Le mot même ALGERIE fit utilisé  pour la première fois  le 14 octobre 1839  dans une note du Général SCJNEIDER  secrétaire d’Etat à la défense précisant qu’à dater de ce jour les territoires sous administration  française seraient désignés sous le nom d’ALGERIE   .

 

Les structures administratives   les routes les ponts les rail les écoles les administrations  les jardins publics les cités  sont l’œuvre de la France  . Et il n’est pas un exemple qu’au cours de la colonisation un seul civil autochtone ait eu à se plaindre d’une atteinte aux droits de l’homme   .

 

Sur les crimes  commis en Algérie

Les évènements du jour devraient tout de même  rappeler même à d’éminents historiens  qu’aujourd’hui comme hier les crimes commis contre des civils  toujours commis  par les mêmes assassins   . Et pour répondre à Monsieur BOUTEFLIKA sur les crimes commis par la France  de lui rappeler la longue liste des victimes assassinées par le FLN parce que ils n(avaient que la tare de ne pas être musulman   . A cet égard je lui recommanderai  la lecture de Jean MONNERET sir les massacres commis à Oran le 5 juillet 10962 ou des milliers  de pieds noirs furent massacrés sous la bannière de l’Algérie indépendante à l’ombre du drapeau de la France .  A qui les victimes doivent-elles demander une repentance    ?  :  «  nous sommes  au temps du crime parfait ,celui  par lequel ce sont les assassins  qui se font les juges de leurs victimes  » écrivait Camus à la fin de la seconde guerre   .J’ajouterai nous y sommes toujours   .

 

3 °) Sur les droits de l’homme

 

Lorsque la France débarque en 1830 à EL DJEZA¨R  l’Afrique du Nord est gouvernée en application de la loi islamique  de Jal EL DHIMA qui fait du non musulman un FHIMI   .Si le musulman

Dispose de tous les droits dans la cité il en va autrement du DJIMI  qui est dépourvu de tout droit et est seulement toléré dans la cité   .Cette loi est toujours en vigueur dans les états islamiques   . Comme la population était soit musulmane soit juive  ,les musulmans étaient des citoyens à part entière les juifs  seulement tolérés dans la cité  sans droits et souvent massacrés  .

Le Général Clauzel qui succède au Général VOURMON  fait la promesse «  d’abolir les lois ségrégationnistes de l’islam  »

 

C’est pourquoi la question des droits de l’homme nous interpelle lorsqu’elle est évoquée   pour une atteinte à ces droits sur la personne de musulmans    . C’est un comble   de voir messieurs BOUTEFLIKA  ou KADAGI   faire la leçon à la France sur les droits de l’homme  alors que leur régime s’appuie sur  une loi ségrégationniste HAL EL DHIMA  qui exclut  les non musulmans de leur territoire   . 

4°°) Les anciens combattants musulmans et les harkis :

 

Les anciens combattants musulmans qui ont combattu en Italie en France et en Allemagne  étaient des citoyens français comme les pieds noirs juifs chrétiens ou païens   .Ceux qui n’avaient pas la citoyenneté française n’ont pas été appelé sous les drapeaux   . Pour comprendre  cette situation  rappelons

a)           Que le SENATUS CONSULTE de 1965 de Napoléon III donnait la nationalité française à tous ceux qui étaient sous administration française .  Les musulmans où les juifs peuvent dès lors acquérir la citoyenneté sur simple demande  . Cette année là il y eut 1039 demandes dont 239 juifs

b)          Le jury  civil .de 1870 qui accorde la citoyenneté aux juifs sur le refus des autorités musulmanes  ont donné la nationalité à tous ceux qui en ont fait la demande  depuis cette date .

Ce sont donc des citoyens français qui ont été appelés lors des guerres  et non des musulmans   .

c) En 11954 ce sont les islamistes du FLN qui attaquaient les villages   /En vue de leur permettre de se défendre contre le terrorisme  on a commencé par armé les villageois  , puis ceux qui ont accepté sont devenus des supplétifs    . Ils ont  opté pour la France et ont eu eu le même sort que tous les autres pieds noirs   .

Les harkis ont-ils été différemment  que tous les autres rapatriés d’Algérie   .Les privilèges qu’on leur a accordés  relève d’une injustice à l’égard des autres pieds noirs  qui se sont débrouillés sans aucune aide de la France . Peut-on dire alors que la France a-été injuste à l’égard des harkis ?  Ik faut alors y répondre sans complaisance   .

L(ingratitude est un signe de notre temps  . Camus avait raison .            «   nous sommes toujours au temps du crime parfait  celui au cours duquel ce sont les assassins qui se font les jjuges de leurs victimes  »

 

 

Repost 0
Published by Eliaou Guedj - dans politique
commenter cet article

Articles Récents

Liens