Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Recherche

27 avril 2016 3 27 /04 /avril /2016 15:31

~~LA RELIGION L’INTELLECTIEL ET L’ISLAM Sans la loi juive œil l pour œil dent pour dent il n’y aurait pas de société possible et le christianisme l’a complétée en inventant le pardon disait lors d’une conférence un universitaire. Personnellement je pense que le pardon est l’autorisation de récidiver. Il est vrai que la religion est à l’origine de toute société. Une religion se fonde forcément sur un principe spirituel sur lequel tous ses membres se retrouvent et acceptent une restriction de leur liberté pour accepter une vie commune. Chaque société fonde sa légitimité sur un principe spirituel forcément différent. L’intellectuel occidental se veut philosophe e t conçoit société selon principe rationnel. La laïcité conçue par Jules Ferry fonde la légitimité sur le principe national la laïcité tant une affaire personnelle. La nation est une âme un principe spirituel deux choses Deux choses qui à vrai dire n’en font qu’une l’autre dans le passé. Renan De Franlkeinkrault à Elisabeth Lévy Philosophes journalistes romanciers ou essayistes comme la majorité des français nous avons tous le sentiment que la France a perdu son âme L’islam est l’union indiscernable du spirituel et su temporel C’est le règne du dogme. C’est la haine la plus lourde que l’humanité n’ait jamais portée. Renan L’islam ne peut être considérée comme une religion car elle ne fonde pas sa légitimité sur un principe spirituel ou national. L’occident chrétien connaît depuis toujours cette réalitéde l’islam que nous rappelle Renan. L’islam qui fonde sa légitimité sur les dogmes de la charia prescrit entre autres choses de traiter les non musulmans comme des êtres de seconde zone ce qui fait du chrétien et du juif un fhimi un être sans droit à la merci de n’importe qurl musulman qui tirera gloire en assassinant un juif ou un chrétien au nom d’Allah Depuis l a fin de a seconde guerre mondiale il est frappant de constater que la classe politique dans son ensemble et la sseclasse intellectuelle dominante faire l’apologie de l’islam et louer la tolérance du système politique d’apartheid de l’islam. Ce qui frappe dans les politiques des démocraties occidentales est cette propension à mee en accusation les principes nationaux pour justifier les dogmes de l’islam.

Repost 0
Published by Gym Hurp
commenter cet article
27 avril 2016 3 27 /04 /avril /2016 15:31

~~LA RELIGION L’INTELLECTIEL ET L’ISLAM Sans la loi juive œil l pour œil dent pour dent il n’y aurait pas de société possible et le christianisme l’a complétée en inventant le pardon disait lors d’une conférence un universitaire. Personnellement je pense que le pardon est l’autorisation de récidiver. Il est vrai que la religion est à l’origine de toute société. Une religion se fonde forcément sur un principe spirituel sur lequel tous ses membres se retrouvent et acceptent une restriction de leur liberté pour accepter une vie commune. Chaque société fonde sa légitimité sur un principe spirituel forcément différent. L’intellectuel occidental se veut philosophe e t conçoit société selon principe rationnel. La laïcité conçue par Jules Ferry fonde la légitimité sur le principe national la laïcité tant une affaire personnelle. La nation est une âme un principe spirituel deux choses Deux choses qui à vrai dire n’en font qu’une l’autre dans le passé. Renan De Franlkeinkrault à Elisabeth Lévy Philosophes journalistes romanciers ou essayistes comme la majorité des français nous avons tous le sentiment que la France a perdu son âme L’islam est l’union indiscernable du spirituel et su temporel C’est le règne du dogme. C’est la haine la plus lourde que l’humanité n’ait jamais portée. Renan L’islam ne peut être considérée comme une religion car elle ne fonde pas sa légitimité sur un principe spirituel ou national. L’occident chrétien connaît depuis toujours cette réalitéde l’islam que nous rappelle Renan. L’islam qui fonde sa légitimité sur les dogmes de la charia prescrit entre autres choses de traiter les non musulmans comme des êtres de seconde zone ce qui fait du chrétien et du juif un fhimi un être sans droit à la merci de n’importe qurl musulman qui tirera gloire en assassinant un juif ou un chrétien au nom d’Allah Depuis l a fin de a seconde guerre mondiale il est frappant de constater que la classe politique dans son ensemble et la sseclasse intellectuelle dominante faire l’apologie de l’islam et louer la tolérance du système politique d’apartheid de l’islam. Ce qui frappe dans les politiques des démocraties occidentales est cette propension à mee en accusation les principes nationaux pour justifier les dogmes de l’islam.

Repost 0
Published by Gym Hurp
commenter cet article
19 avril 2016 2 19 /04 /avril /2016 14:54

~~L’ILPOQTURE D’UNE CARICATURE DEMOCRATIQUE Pourquoi tant de tintamarre médiatique et politique autour de cette manifestation place de la République dite nuit debout. On a cru un moment que les jeunes se réunissaient pour protester contre le système politique incapable de leur donner un espoir d’avenir. En paradant devant les micros les organisateurs nous disent satisfaits de la réussite de leir nouvelle démocratie. Démocratie ou anarchie après le saccage de voitures et d’établissements. Le président du mouvement ne veut surtout pas que l’on confonde. Cette manifestation ouverte au débat nous dit-on et les personnalités de tout bord ont pu s’exprimer en toute liberté nous dit-on. Alain Frankienkrault est un philosophe académicien de surcrît. C’est dire qu’il n’est pas un perturbateur et qu’il pouvait en toute liberté fouler le sol de la place de la République. Pourquoi et comment Alain Franlkeinkrault et son épouse ont-ils pu être expulser de la place de la République sous les insultes de valeurs républicaines. On croit cauchemarder. Cela me rappelle cette dame survivante des camps et qui a dit avoir eu envie de se jeter par la fenêtre lors du passage de manifestants beuglant mort aux juifs. On est en droit de s’indigner contre ce mouvement dit citoyen dont on ignore de quelle citoyenneté il s’agit. D’autr part la liberté de penser n’autorise pas l’insulte la menace et lorsque Bayrou justifie l’inqualifiable comportement de ces jeunes à l’encontre d’Alain Franlkeinkrault par l’expression d’un rejet du système dont l’académicien serait l’image c’est oublié que Bayrou fait partie su système depuis plus de 30 ans. En tout Etat de cause ce mouvement citoyen n’est qu’une imposture politico démocratique.

Repost 0
Published by Gym Hurp
commenter cet article
19 avril 2016 2 19 /04 /avril /2016 14:54

~~L’ILPOQTURE D’UNE CARICATURE DEMOCRATIQUE Pourquoi tant de tintamarre médiatique et politique autour de cette manifestation place de la République dite nuit debout. On a cru un moment que les jeunes se réunissaient pour protester contre le système politique incapable de leur donner un espoir d’avenir. En paradant devant les micros les organisateurs nous disent satisfaits de la réussite de leir nouvelle démocratie. Démocratie ou anarchie après le saccage de voitures et d’établissements. Le président du mouvement ne veut surtout pas que l’on confonde. Cette manifestation ouverte au débat nous dit-on et les personnalités de tout bord ont pu s’exprimer en toute liberté nous dit-on. Alain Frankienkrault est un philosophe académicien de surcrît. C’est dire qu’il n’est pas un perturbateur et qu’il pouvait en toute liberté fouler le sol de la place de la République. Pourquoi et comment Alain Franlkeinkrault et son épouse ont-ils pu être expulser de la place de la République sous les insultes de valeurs républicaines. On croit cauchemarder. Cela me rappelle cette dame survivante des camps et qui a dit avoir eu envie de se jeter par la fenêtre lors du passage de manifestants beuglant mort aux juifs. On est en droit de s’indigner contre ce mouvement dit citoyen dont on ignore de quelle citoyenneté il s’agit. D’autr part la liberté de penser n’autorise pas l’insulte la menace et lorsque Bayrou justifie l’inqualifiable comportement de ces jeunes à l’encontre d’Alain Franlkeinkrault par l’expression d’un rejet du système dont l’académicien serait l’image c’est oublié que Bayrou fait partie su système depuis plus de 30 ans. En tout Etat de cause ce mouvement citoyen n’est qu’une imposture politico démocratique.

Repost 0
Published by Gym Hurp
commenter cet article
17 avril 2016 7 17 /04 /avril /2016 10:59

n ~~(LE MUSULMAN DOIT6IL S’ADAPTER A LA France ou la France s’ADAPTER A L’ISLAM, Là est la question. ? Dans son intervention télévisée sur la 2 lePrésident de la République a souhaité aller à la rencontre des français. Quatre français étaient invités à parler de la France : Trois musulmans et un français de souche. Le français non musulman a tenu des propos mesurés sur la situation quotidienne du français négligés patce qu’il avait émis l’idée de voter FN. Les invités musulmans ont évoqués leurs difficultés a vivre leur islam en France l’école ne leur donne pas une égalité des chances et l’Etat pas de travail des logements insalubres et leurs enfants qui font la djihad. Dans la foulée le premier ministre fait 86 propositions pour faire quoi ? Gouverner la France dans l’intéret des français ou gouverner la France pour que la France s’adapte ) l’islam ? Le Président va même jusqu’à vouloir contraindre toutes les communes les quartiers à accueillir ces musulmans pour faire quoi ? Dans un petit entrefilet du journal la Provence du 8 janvier 2008 j’ai lu que des soldats français musulman refusait d’aller combattre en Afghanistan au prétexte que sa religion leur interdisait t de se battre contre des musulmans. Pour le musulman se pose donc de savoir s’il est français et vivre et mourir pour la France ou musulman vivre et mourir pour l’islam. Dans les colonies françaises aussi bien qu’anglaises ce problème de l’islam était connu et pris en compte car il est dangereux d’incorporer dans l’armée ou à des postes importants dans l’administration des personnes qui nous feraient la guerre. En Algérie Napoléon III avait résolu le problème en donnant aux indigènes à l’époque musulmans ou juifs le choix entre opter pour la France en obtenant par demande la citoyenneté française avec ses lois ses mœurs et ses devoirs ou opter pour l’islam. Seuls les français musulmans qui avaient demandé la citoyenneté étaient incorporés dans l’armée ou obtenir des postes de commandements administratifs. Dans les communes plus de 50% des musulmans avaient demandé la citoyenneté française et pouvaient comme tous les français être incorporés dans l’armée et obtenir n’importe quelle fonction administrative. Lors de la seconde guerre mondiale les musulmans qui ont accompagner le maréchal Juin étaient tous des citoyens français. Pour clarifier la question les harkis ont été des supplétifs de l’armée lors des évènements d’Algérie entre 55/62/ C’est pourquoi il est nécessaire de s’interroger sur les objectifs de l’exécutif.

Repost 0
Published by Gym Hurp
commenter cet article
17 avril 2016 7 17 /04 /avril /2016 10:59

n ~~(LE MUSULMAN DOIT6IL S’ADAPTER A LA France ou la France s’ADAPTER A L’ISLAM, Là est la question. ? Dans son intervention télévisée sur la 2 lePrésident de la République a souhaité aller à la rencontre des français. Quatre français étaient invités à parler de la France : Trois musulmans et un français de souche. Le français non musulman a tenu des propos mesurés sur la situation quotidienne du français négligés patce qu’il avait émis l’idée de voter FN. Les invités musulmans ont évoqués leurs difficultés a vivre leur islam en France l’école ne leur donne pas une égalité des chances et l’Etat pas de travail des logements insalubres et leurs enfants qui font la djihad. Dans la foulée le premier ministre fait 86 propositions pour faire quoi ? Gouverner la France dans l’intéret des français ou gouverner la France pour que la France s’adapte ) l’islam ? Le Président va même jusqu’à vouloir contraindre toutes les communes les quartiers à accueillir ces musulmans pour faire quoi ? Dans un petit entrefilet du journal la Provence du 8 janvier 2008 j’ai lu que des soldats français musulman refusait d’aller combattre en Afghanistan au prétexte que sa religion leur interdisait t de se battre contre des musulmans. Pour le musulman se pose donc de savoir s’il est français et vivre et mourir pour la France ou musulman vivre et mourir pour l’islam. Dans les colonies françaises aussi bien qu’anglaises ce problème de l’islam était connu et pris en compte car il est dangereux d’incorporer dans l’armée ou à des postes importants dans l’administration des personnes qui nous feraient la guerre. En Algérie Napoléon III avait résolu le problème en donnant aux indigènes à l’époque musulmans ou juifs le choix entre opter pour la France en obtenant par demande la citoyenneté française avec ses lois ses mœurs et ses devoirs ou opter pour l’islam. Seuls les français musulmans qui avaient demandé la citoyenneté étaient incorporés dans l’armée ou obtenir des postes de commandements administratifs. Dans les communes plus de 50% des musulmans avaient demandé la citoyenneté française et pouvaient comme tous les français être incorporés dans l’armée et obtenir n’importe quelle fonction administrative. Lors de la seconde guerre mondiale les musulmans qui ont accompagner le maréchal Juin étaient tous des citoyens français. Pour clarifier la question les harkis ont été des supplétifs de l’armée lors des évènements d’Algérie entre 55/62/ C’est pourquoi il est nécessaire de s’interroger sur les objectifs de l’exécutif.

Repost 0
Published by Gym Hurp
commenter cet article
14 avril 2016 4 14 /04 /avril /2016 15:51

~~OBAMA/ LES RERREMENTS D4UNE POLITIQUE COUPABLE La Président Obama avoue une erreur dans sa politique menée en Libye. . En vérité l’erreur en Libye est la paille qui cache la forêt du bilan catastrophique du Président Obama sur le plan international. La chronologie de la Présidence Obama débute sous les acclamations d’une promesse d’une paix universelle d’ne liberté pour tous une démocratie pour tous. Pas de quoi pavoiser aujourd’hui face au bilan désastreux d’une paix qui se résume par un chaos général. La Libye est l’exemple d’une politique prétendue de paix pour faire la guerre. Si j’ai bonne mémoire la Libye comme la Tunisie l’Egyte la Syrie étaient des nations indépendantes florissantes qui étaient en paix avec les autres nations. Il n’estplus niable que des troubles virtuels entretenus par les médiax ont été provoqués par la CIA sous la bannière du printemps arabe. Le Président Obama se dote alors d’un devoir d’ingérence pour permettre à l’ONU et aux occidentaux sous la pression des Etats-Unis à s’ingérer illégitimement dans les affaires intérieures de nations indépendantes. L’intervention armée de l’ONU des Etats-Unis et des occidenx contre des régimes politiques légitimes aux côtés de rebelles qui ne sont que le bras armé de l’internationale de la terreur islamique aprovoqué le chaos international qui nous rattrape. Se pose dès lors la question sir la politique du Président Obama : erreur, errements ou politique consciemment programmée et exécitée ?

Repost 0
Published by Gym Hurp
commenter cet article
14 avril 2016 4 14 /04 /avril /2016 15:51

~~OBAMA/ LES RERREMENTS D4UNE POLITIQUE COUPABLE La Président Obama avoue une erreur dans sa politique menée en Libye. . En vérité l’erreur en Libye est la paille qui cache la forêt du bilan catastrophique du Président Obama sur le plan international. La chronologie de la Présidence Obama débute sous les acclamations d’une promesse d’une paix universelle d’ne liberté pour tous une démocratie pour tous. Pas de quoi pavoiser aujourd’hui face au bilan désastreux d’une paix qui se résume par un chaos général. La Libye est l’exemple d’une politique prétendue de paix pour faire la guerre. Si j’ai bonne mémoire la Libye comme la Tunisie l’Egyte la Syrie étaient des nations indépendantes florissantes qui étaient en paix avec les autres nations. Il n’estplus niable que des troubles virtuels entretenus par les médiax ont été provoqués par la CIA sous la bannière du printemps arabe. Le Président Obama se dote alors d’un devoir d’ingérence pour permettre à l’ONU et aux occidentaux sous la pression des Etats-Unis à s’ingérer illégitimement dans les affaires intérieures de nations indépendantes. L’intervention armée de l’ONU des Etats-Unis et des occidenx contre des régimes politiques légitimes aux côtés de rebelles qui ne sont que le bras armé de l’internationale de la terreur islamique aprovoqué le chaos international qui nous rattrape. Se pose dès lors la question sir la politique du Président Obama : erreur, errements ou politique consciemment programmée et exécitée ?

Repost 0
Published by Gym Hurp
commenter cet article
6 avril 2016 3 06 /04 /avril /2016 17:20

~~FISC OU CONFISCATION ? Pour assurer les besoins de l’Etat le citoyen paie l’impôt et des taxes. Par principe cette manne financière a pour but de do,,er au pouvoir les moyens de maintenir l’ordre établi et de promouvoir l’héritage reçu indivis que constitue la nation. C’est un signe de notre temps les politiques n’exercent plus leur pouvoir pour maintenir l’ordre établi et promouvoir l’héritage national mais pour réaliser des fantasmes idéologiques qui grèvent le bufget de la nation. Il en résulte une véritable confiscation des patrimoines constitués au cours des générations pour satisfaire des fantasmes idéologiques contraires aux besoins de la nation. Il y a une certaine forme de déloyauté à instituer une dormule juridique en l’occurrence faute fiscale pour justifier une mesure inique. Faut-il alors que la nation est au bord dugouffre employer tous les dispositifs de l’Etat pour traquer d’honnêtes citoyens qui conformément aux droits de l’homme permettent la libre circulation des hommes et des biens. Le fisc étant national à écouter lapresse et les médias occidentaux accuser des personnalités politiques opposés aux pouvoirs en place on ne peut que conclure à une manœuvre politicienne excécrable.

Repost 0
Published by Gym Hurp
commenter cet article
6 avril 2016 3 06 /04 /avril /2016 17:20

~~FISC OU CONFISCATION ? Pour assurer les besoins de l’Etat le citoyen paie l’impôt et des taxes. Par principe cette manne financière a pour but de do,,er au pouvoir les moyens de maintenir l’ordre établi et de promouvoir l’héritage reçu indivis que constitue la nation. C’est un signe de notre temps les politiques n’exercent plus leur pouvoir pour maintenir l’ordre établi et promouvoir l’héritage national mais pour réaliser des fantasmes idéologiques qui grèvent le bufget de la nation. Il en résulte une véritable confiscation des patrimoines constitués au cours des générations pour satisfaire des fantasmes idéologiques contraires aux besoins de la nation. Il y a une certaine forme de déloyauté à instituer une dormule juridique en l’occurrence faute fiscale pour justifier une mesure inique. Faut-il alors que la nation est au bord dugouffre employer tous les dispositifs de l’Etat pour traquer d’honnêtes citoyens qui conformément aux droits de l’homme permettent la libre circulation des hommes et des biens. Le fisc étant national à écouter lapresse et les médias occidentaux accuser des personnalités politiques opposés aux pouvoirs en place on ne peut que conclure à une manœuvre politicienne excécrable.

Repost 0
Published by Gym Hurp
commenter cet article

Articles Récents

Liens