Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Recherche

25 juin 2015 4 25 /06 /juin /2015 18:06

~~RELIGION OU IDEOLOGIE POLITIQUE, Une confusion politique aux conséquences désastreuses/ L’islam est une religion ou une idéologie politique ? Par principe une religion se fonde sur une spiritualité. Ce n’est pas le ces de l’islam. Voici de qu’en disait Renan ; l’islam es l’union indiscernable du spirituel et du temporel. C’est le règne du dogme. C’est la haine la plus lourde que l’humanité n’ait jamais portée. S’il est vrai qu’ul est difficile de trouver une trace se spiritualité dans la société islamique il n’es n’es pas moins vrai qu’une société islamique est se consacre exclusivement à imposer aux autres sa temporalité. Par principe l’islam gonde sa légitimité sur deux concepts ; la djihad et les dhimis qui constituent la charia. Khaled Abou Fadl éminent professeur de droit à l’université de Loos ange les écrit sur son site L’islam et la charia sont indissociables. L’un ne va pas sans l’autre. La charia approuve entre autres choses : l’esclavages, l’exécution pour apostasie, la répression de la femme, traiter les non musulmans de citoyens de seconde zone. L’islam fonde sa légitimité sur deux concepts : la dhihad et les dhimis qui forment l’essentiel du code juridique appelé la charia. La djihad qui suppose faire la guerre aux infidèles à l’islam n’est en résumé que l’obligation faite à chaque musulman d’islamiser là où il se trouve. C’est à partir de sourate IX que la charia organise la société islamique. Le concept des dhimis précise que dans la cité islamique seuls les musulmans ont le droit de Cité. Les non musulmans n’ont que l’alternative de se convertir ou mourir. Une exception pour les gens du livre( la bible) seulement tolérés dans la cité sans droit et à la merci du bon vouloir de n’importe quel musulman. Dans le texte d’Abou El Fa dl : ’exécution pour apostasie qui prend le risque de sa vie en se confondant avec les non musulman. Considérer le non musulman comme un citoyen de seconde zone c’est tout simplement la ségrégation la plus lourde que l’humanité n’ait jamais portée. Il en résulte pour notre temps que les nations qui deviennent des sociétés islamiques sont contraintes de renoncer r à leur identité nationale et à se confondre avec l’islam adoptent une identité islamique. C’est la réalité de notre temps : les nations d’Orient deviennent peu u des nations islamiques . Cette menace est évidente pour les nations européennes/

Repost 0
Published by Gym Hurp - dans politique
commenter cet article
7 juin 2015 7 07 /06 /juin /2015 18:34

~~ POLITIQUE ET LAÏCITE Manipuler le sen s des mots pour faire une désastreuse politique est une méthode dérisoire du pouvoir. L’école de France qui était hier un modèle d’excellence se trouve classée à la traîne des autres nations. Il n’était pas besoin d’être grand clerc en politique pédagogique pour le constater. Notre ministre de l’éducation nationale vient d’apprendre qu’un élève sur 4 en classe de troisième est illettré. La réforme envisagée par le pouvoir contre toute attente ignore les causes de cette dramatique situation scolaire. Pour la ministre de l’éducation nationale la cause de cet échec xcolaire c’est un enseignement élitiste qui favorise l’apartheid des élèves défavorisés parce que illettrés. La référence supposée républicaine d’égalité pour tous qui préconise un enseignement égal à tous c’est une volonté stupide de rétablir l’illétrisme pour tous. En République le concept de l’égalité est une égalité de droits et que je sache les illettrés des collèges ont le droit d’apprendre comme les élites dans les écoles de France. Il faut pour le pouvoir selon le principe de laïcité que l’école se fonde avec les aspirations religieuses des élèves. Etrange concept de la laïcité. En 1881 lorsque J. Ferry a entrepris de créer une école publique l’enseignement était dispensé par l’église chrétienne. C’est pour que cet enseignement soit égal pour tous que fut conçu le concept de laïcité écartant tout concept moral religieux ou idéologique de l’enseignement public et laïque. La liberté de culte étant personnelle appartenant aux familles qui disposait de la journée u jeudi pour donner à leurs enfants la culture religieuse ou autre qui était la leur. Après avoir écarté toute trace de christianisme dans les écoles publiques introduire l’enseignement de l’islam est une atteinte grave dà la laïcité. Le chef de l’Etat a mis en accusation l’œuvre coloniale de J. .Ferry. L’école publique française dans les colonies et j’en ai été témoin fut un exemple de laïcité. Notre ministre de l’éducation nationale n’est-elle pas issue de cette école coloniale. L’enseignement dans une école laïque de France a pour seul objectif de former des citoyens français quelle que soit leur religion. Toutre forme d’enseignement des religions serait une trahison du principe de laïcité.

Repost 0
Published by Gym Hurp - dans politique
commenter cet article
7 juin 2015 7 07 /06 /juin /2015 18:34

~~ POLITIQUE ET LAÏCITE Manipuler le sen s des mots pour faire une désastreuse politique est une méthode dérisoire du pouvoir. L’école de France qui était hier un modèle d’excellence se trouve classée à la traîne des autres nations. Il n’était pas besoin d’être grand clerc en politique pédagogique pour le constater. Notre ministre de l’éducation nationale vient d’apprendre qu’un élève sur 4 en classe de troisième est illettré. La réforme envisagée par le pouvoir contre toute attente ignore les causes de cette dramatique situation scolaire. Pour la ministre de l’éducation nationale la cause de cet échec xcolaire c’est un enseignement élitiste qui favorise l’apartheid des élèves défavorisés parce que illettrés. La référence supposée républicaine d’égalité pour tous qui préconise un enseignement égal à tous c’est une volonté stupide de rétablir l’illétrisme pour tous. En République le concept de l’égalité est une égalité de droits et que je sache les illettrés des collèges ont le droit d’apprendre comme les élites dans les écoles de France. Il faut pour le pouvoir selon le principe de laïcité que l’école se fonde avec les aspirations religieuses des élèves. Etrange concept de la laïcité. En 1881 lorsque J. Ferry a entrepris de créer une école publique l’enseignement était dispensé par l’église chrétienne. C’est pour que cet enseignement soit égal pour tous que fut conçu le concept de laïcité écartant tout concept moral religieux ou idéologique de l’enseignement public et laïque. La liberté de culte étant personnelle appartenant aux familles qui disposait de la journée u jeudi pour donner à leurs enfants la culture religieuse ou autre qui était la leur. Après avoir écarté toute trace de christianisme dans les écoles publiques introduire l’enseignement de l’islam est une atteinte grave dà la laïcité. Le chef de l’Etat a mis en accusation l’œuvre coloniale de J. .Ferry. L’école publique française dans les colonies et j’en ai été témoin fut un exemple de laïcité. Notre ministre de l’éducation nationale n’est-elle pas issue de cette école coloniale. L’enseignement dans une école laïque de France a pour seul objectif de former des citoyens français quelle que soit leur religion. Toutre forme d’enseignement des religions serait une trahison du principe de laïcité.

Repost 0
Published by Gym Hurp - dans politique
commenter cet article
25 mai 2015 1 25 /05 /mai /2015 18:03

~~SUR QUOI SE FONDE LA LEGITIMITE DES ONG, Qu’est-ce qu’une ONG ? Une organisation non gouvernementale. Sur quoi se fonde la légitimité du pouvoir d’intervention des ONG dans la politique internationale ou dans les politiques nationales indépendantes. Si Comme elles le prétendent elles détiennent leur pouvoir de l’ONU. Se pose alors de la légitimité de l’ONU dans les ingérences des ONG dans les affaires intérieures des nations ? L’ONU est supposée maintenir la pais entre les nations souveraines et libre de choisir leur gouvernement. Ni les ONG ni l’ONU n’ont de légitimité à intervenir dans les gouvernances nationales. Il existe un droit international qui règle les rapports entre les nations et l’ingérence des ONG de s’ingérer dans les affaires intérieures des nations. Ce zn quoi Vladimir Poutine a raison de rappeler aux ONG qu’elles n’ont aucune raison de s’ingérer dans les affaires intérieures des nations et qu’elles sont responsables du désordre actuel international et Vladimir Poutine a raison de défendre la souveraineté de sa nation ce qui n’est plus le cas de la France. Ces interventions illégitimes se fondent sur les droits de l’homme il s’agit de savoir ce que sot les droits de l’homme ? De bonnes idées qui ne fondent pas une légitimité. Des idées qui ne se fondent pas sur les réalité »s sont des idées creuses qui lorsqu’elles se veulent politique sont des idéologies dangereuses. En la circonstance les droits de l’homme sont une atteinte flagrante à notre liberté en amenant les gouvernements occidentaux à nous priver de notre liberté pour nous octroyer les droits qui satisfasse leur pouvoir.

Repost 0
Published by Gym Hurp - dans politique
commenter cet article
25 mai 2015 1 25 /05 /mai /2015 18:03

~~SUR QUOI SE FONDE LA LEGITIMITE DES ONG, Qu’est-ce qu’une ONG ? Une organisation non gouvernementale. Sur quoi se fonde la légitimité du pouvoir d’intervention des ONG dans la politique internationale ou dans les politiques nationales indépendantes. Si Comme elles le prétendent elles détiennent leur pouvoir de l’ONU. Se pose alors de la légitimité de l’ONU dans les ingérences des ONG dans les affaires intérieures des nations ? L’ONU est supposée maintenir la pais entre les nations souveraines et libre de choisir leur gouvernement. Ni les ONG ni l’ONU n’ont de légitimité à intervenir dans les gouvernances nationales. Il existe un droit international qui règle les rapports entre les nations et l’ingérence des ONG de s’ingérer dans les affaires intérieures des nations. Ce zn quoi Vladimir Poutine a raison de rappeler aux ONG qu’elles n’ont aucune raison de s’ingérer dans les affaires intérieures des nations et qu’elles sont responsables du désordre actuel international et Vladimir Poutine a raison de défendre la souveraineté de sa nation ce qui n’est plus le cas de la France. Ces interventions illégitimes se fondent sur les droits de l’homme il s’agit de savoir ce que sot les droits de l’homme ? De bonnes idées qui ne fondent pas une légitimité. Des idées qui ne se fondent pas sur les réalité »s sont des idées creuses qui lorsqu’elles se veulent politique sont des idéologies dangereuses. En la circonstance les droits de l’homme sont une atteinte flagrante à notre liberté en amenant les gouvernements occidentaux à nous priver de notre liberté pour nous octroyer les droits qui satisfasse leur pouvoir.

Repost 0
Published by Gym Hurp - dans politique
commenter cet article
12 mai 2015 2 12 /05 /mai /2015 16:57

~~QUESTION D’IDENTITE Les statistiques établies par Robert Ménard sur les élèves fréquentant les écoles de Béziers par leurs prénoms a scandalisé la classe politique et médiatique. Dans les écoles publiques de France le français l’enseignent du français sera relégué au deuxième rang après les langues d’origines selon le pouvoir. L’objectif de l’école publique de France c’est avant tout d’apprendre à nos enfants à être des citoyens français c'est à dire s’identifier à la France. Les attentats du 11 janvier nous ont révélé qu’un certain nombre d’élèves refusaient de s’ »identifier à la France et osaient s’identifier aux meurtriers islamiques parce que musulmans.. Pour un étranger qui veut vivre en français et de s’identifier français c’est d’avoir un prénom français. Juif né au temps de l’Algérie française mes grands parents avaient traditionnellement des prénoms bibliques. Le jour où ils ont obtenu la citoyenneté française ils ont donné à leurs enfants des prénoms français. Identifiant à la France nous avons vécu pour elle et nous n’avons pas hésiter à mourir pour elle. Il en va autrement des immigrés ou des migrants qui vivant sur le sol de France continuent à s’identifier non pas à leur nation d’origine mais à l’islam. Les statistique de Robert Ménard qui établissent que les écoles publiques de sa commune comptent quelques 65% d’élèves musulmans a de quoi nous inquiéter sur le devenir de la France. Les statistiques de Ménard établies au regard des prénoms islamiques figurant sur les listes des élèves fréquentant les écoles de Béziers sont peut être illégales selon le pouvoir mais avant tout légitimes. Si aujourd’hui 65% de nos enfants s’identifient à l’islam que sera la France de de demain ? C’est la question que nous posons au pouvoir aui après avoir chassé le christianisme de nos écoles au nom de la laïcité y introduit l’islam au nom de la même laïcité.

Repost 0
Published by Gym Hurp - dans politique
commenter cet article
16 avril 2015 4 16 /04 /avril /2015 17:53

LORSQUE OBAMA  CONFOND PAIX ET GUERRE

Le bilan    n de la politique catastrophique  au Moyen Orient   Président Obama  résumé par Daniel Pipes est exact.

L’analyse de Saul Ansky relève plus d’une analyse psychiatrique personnelle   que d’une analyse  politique. Il me paraît difficile de croire que la politique d’un Etat supposé démocratique se  confonde  avec les états d’âme ou les idéologies de son chef d’Etat  eu risque d’apparaître comme un Etat despotique.

En apparence la politique du Président Obama pour créer l’illusion qu’elle se plate dans la logique  politique des Etats-Unis depuis la seconde guerre mondiale.

Il est vrai que les s Etats-Unis fondent leur logique politique d’amener les Etats du monde à s’aligner sur le système économique américain.

Il en résulte une perte d’identité nationale  au déclin du sentiment national en un mot du patriotisme signe avant coureur de la fin de la nation.       

La politique qu Président Obama au Moyen Orient peut  créer l’illusion qu’elle se situe dans cette logique d’uniformité  de l’espèce humaine. Conduisant  à la disparition des Etats.  Il en va autrement avec le Obama.

Au Moyen Orient et en Afrique du Nord comme en Afrique les Etats créés aptès la seconde  guerre mondiale ne sont à l’exception d’Israël que des fictions politiques nés des colonisations européennes ou  ottomanes.  Comme elles n’o,t pas de véritables identité  nation,ale.

La politique d’Obama n’a pas été simplement de détruire les Etats qui n’on,t pas d’identité nationale  mais de leur donner une identité islamique dont on sait r et  il le sait que l’islam est le fondement de l’internationale de la terreur islamique.

Quand les Etats musulmans colle la Tunisie l’Egypte la libye la Syrie  avaient des gouvernements responsables  qui maintenaient  l’ordre dans leurs états  l’ordre régnait au Moyen Orient.

En se dotant d’une nouvelle doctrine  le droit d’ingérence  Obama s’est employé à éliminer des gouvernements qui maintenaient la paix pourquoi ? Je n’ai pas la réponse. A y regarder  on ne peut que constater que là  où régnait la âix on n’y voit que massacres destructions profanations….

Repost 0
Published by Gym Hurp - dans politique
commenter cet article
29 mars 2015 7 29 /03 /mars /2015 16:35

L’EUROPE  L’ISLAM JUPP2 ET LE CORAN

L’Europe le sait depuis toujours les concepts de vie commune en terre d’islam sont non seulement différents mais opposés à la vie commune dans une Europe chrétienne

Au cours des siècles il n’est pas un occidental voyageant en terre d’islam ont décrit la barbarie se l’islam que nous connaissons aujourd’hui en Europe.

Lorsque l’article paru dans  Europe-Israël écrit  aurait dû  dire… .. est parfaitement vrai tant la barbarie de l’islam  qui nous menace aujourd’hui n’est pas différent de la barbarie de l’islam  qui menaçait hier l’Europe chrétienne.

A u cours des siècles il n’est pas un voyageur occidental  qui se  soit  aventuré en terre  d’islam sans nous rapporter le récit de la barbarie que nous retrouvons aujourd’hui en terre d’islam.

 L’islam est l’union indiscernable du spirituel et du temporel C’est le règne du dogme. C’est la haine  la plus lourde que l’humanité n’ait jamais portée écrivait Renan déjà au 19ième siècle.

Pour ceux qui feignent d’ignorer la réalité de l’islam rappelons une page de l’histoire dans laquelle une terre chrétienne : L’Afrique du Nord a été islamisée par la simple application de la charia.

A la fin du 7ième siècle l’Afrique du Nord dans son ensemble était administrée par l’église chrétienne  composée alors de 9 diocèses.

La population était berbère et les. Les hordes islamiques n’osant pas affronter les berbères ont hésité  longtemps avant de s’engager en AFN.  Au début des années 690 Sidi Okba tente l’aventure sous la bannière de la tolérance avec dans ses bagages un millier de familles chrétiennes et juives qui fondent Kairouan. 

Lorsque Sidi Okba veut appliquer la charia les tribus berbères se liguent  pour combattre les hordes de Sidi Okba qui est tué à Téhouda

L’historien musulman Berbère 11/12ième siècle Ibn Kalioub a établi une liste des tribus chrétiennes et juives de cette époque.

Ce n’est qu’au 15ième siècle que  l »empire Ottoman islamique occupe l’Afrique du Nord qu’il islamise p         ar la simple application de la charia.  C’est ce qui risque d’arriver à l’occident.

On dit que gouverner  c’est prévoir. Au moins les conséquences de ses actes.

.  Il y a quelques trois ans Alain Juppé était ministre   des affaires étrangères. Dans un élan  d’émotion de  1ourage démocratique épris de liberté pour tous  n’a-t-il pas engagé les forces armées françaises pour aider r ces djihadistes de Libye à conquérir liberté et démocratie si chères à l’honneur d’Alain Juppé. Les conséquences ne se sont pas fait attendre. Sitôt au pouvoir ces pauvres rebelles sous la bannière de la démocratie coranique      au nom de la charia on interdit que leur pourvoyeur des armes de leir victoire BHL soit interdit de territoire car un juif ne pouvait fouler une terre musulmane.

Bien sûr  Alain Juppé n’ait jamais lu le Coran. Mais à quoi bon lire un texte qui ne veut rien dire par lui-même.

L’aveuglement d persistant d’Alain  Juppé à se voiler la face sur cette réalité de l’islam qui clame et affiche sa volonté d’appliquer la charia à topus est certes désolante mais surtout  inquiétant pour les français dans la perspective d’une politique de la France niant la réalité de l’islam.

Repost 0
Published by Gym Hurp - dans politique
commenter cet article
22 mars 2015 7 22 /03 /mars /2015 16:09

IDENTITE RELIGIESE OU IDENTITE NATIONALET LAÏCITE 

Avoir une identité religieuse est la faculté de s’identifier à une religion. Le chrétien s’identifie à la religion chrétienne comme le musulman s’identifie à l’islam.

Avoir une identité nationale  est la faculté de s’identifier à une nation. Être français c’est s’identifier à la nation française. Le tout est de savoir si la France est une nation ?

Une ne nation est t une âme et un principe spirituel. Deux choses qui à vrai dire n’en font qu’une. L’une dans le passé l’autre dans le présent.

L’une est la riche possession d’un riche legs de souvenirs l’autre est la volonté de continuer la vie commune  et de promouvoir l’héritage que nous avons reçu indivis. La nation est une grande solidarité constituée par le sentiment des sacrifices qui ont été faits et que ce que l’on est disposé à faire encore. Elle suppose un passé commun.

Elle se résume dans le présent par un fait intangible   le consentement et le désir clairement exprimé de continuer la vie commune. Renan

La France nous dit-on est une démocratie laïque. Par définition toute identité religieuse ne peut s’identifier à la nation française.

Il n’est pas niable que l’Europe dans son ensemble et la France en particulier ont fondé  leurs nations sur des racines communes du christianisme.

  Pour se conformer au principe de laïcité toute trace de christianisme a disparu de nos établissements publics et de la vie commune publique  nationale.

Par un détournement de la pensée qui désempare le jugement à l’ombre du principe de laïcité qui a exclut le christianisme de la vie publique voici que le pouvoir et la classe politique et  intellectuelle dominante s’emploie à introduire l’islam dans la vie commune de la France. Pourquoi ?

Ces violations des principes de la démocratie laïque par le pouvoir portent une atteinte grave à notre  une atteinte grave jusqu’à la perte de notre identité nationale.

L’islam par sa nature est non seulement différent mais opposé à l’identité nationale. On ne peut s’identifier aux meurtres islamiques et s’identifier à la France.

Repost 0
Published by Gym Hurp - dans politique
commenter cet article
17 mars 2015 2 17 /03 /mars /2015 17:23

HISTOIRE REALITE ET LE POUVOIR

Il est bon de se parer des plumes de la gloire lorsque l’on fonde la raison d’Etat sur la lâcheté et la servitude.

Le 19 mars 1962 consacre  la défaite  de la France face au terrorisme islamique. C’est pourquoi commémorer le 19 mars 1962 comme une gloire française me paraît déshonorant.

Lorsque la nostalgie de l’Algérie française se confond avec la nostalgie de la France d’alors il est urgent  de rappeler l’histoire et  réalité. Roger Menard  doit être remercié pour l’hommage  rendu au commandant Hélie de Saint Marc.

Histoire : L’Afrique du Nord dans son ensemble  morcelée en provinces de l’empire Ottoman islamique.

En 1830 la province 0 ottomane  dite la régence protégée par le sultan d’Istanbul était le sanctuaire inviolable de la piraterie en Méditerrané&edepuis le 15ième siècle.

Pour faire cesser cette piraterie Charles X prépare une expédition qui sous le  commandement du général Bourmont débarque le 5 juillet 1830 sans le moindre combat dans une province quasi désertique.

Le 13 octobre 1637 le général Shneider dans une lettre décide de désigner  par l’appellation Algérie  les territoires  sous administration française.

L’Algérie est entièrement l’œuvre de la colonisation française et était devenue une province française composée se 3 départements français.

En 1920 les cahiers du centenaire établissent l’œuvre de la France en Algérie qui était en 1954 une province florissante qui n’avait rien à en France

La réalité des évènements

La pais régnait dans une province florissante quand le 1/11/54 un jeune instituteur quitte son poste dans les Aurès pour aller en vacances.  Dans un car bondé de musulmans le car est stoppé on sépare le non musulman de la foule et on lm’éxécute. Il ne fait alors aucun doute qu’il s’agit de meurtriers venus de l’extérieur.  C’est le début de la terreur islamique qui s’unstalle  en toute liberté à l’ombre du Droit Républicain.

Hier comme aujourd’hui considérer le terrorisme comme un fait divers est le meilleur terreau de la terreur.

En  avril 1958 le général de Gaulle sous la bannière du slogan la France de Dunkerque à Tamanrasset avait convaincu et démobilisé toute la population dans l’illusion d’une Algérie française.

Il est vrai que la bataille d’Alger gagnée par  le générazl Bigeard avait entretenu l’illusion lorsque que par la manipulation d’un référendum duquel la population d’Algérie fut exclue le pouvoir ^par les accords d’Evian du 19 mars 1962offre  avec armes et bagages l’Algérie à  l’internationale de la terreur islamique en faisant de l’Algérie française une Algérie islamique.

Alors que Roger Ménard m’autorise de me joindre à son hommage à Hélie de Saint Marc  d’y ajouter ceux des généraux Challe Jouhaud et Salan qui après avoir combattu  avec honneur sur tous les champs de bataille et dans l’honneur  en Algérie.

Quant ç ces anciens combattants  en Algérie qu’il me soit permis de leur demander pour quoi et pour qui étaient-ils en Algérie.

Repost 0
Published by Gym Hurp - dans politique
commenter cet article

Articles Récents

Liens