Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

11 mai 2016 3 11 /05 /mai /2016 17:06

~~UNE LECON DE DROIT FACE AU CH OS DEMOCRATIQUE ; Le 8 mai le chef de l’Etat a commémoré la fin de la seconde guerre mondiale qui a libéré l’Europe de la barbarie nazie. Il ne fait aucun doute que la libération de la France s’inscrit dans la libération globale l’Europe. Il était peu glorieux d’attribuer le mérite de la libération de la France aux seuls mérites de la France et de ses alliés américains ou britanniques. Les instances internationales ONU et les autres ontété créées p sur les principes de l’indépendance des nations soumis à un droit international réglant les rapports internationaux. Sans une neutralité totale au regard des conflits l’ONU est devenu un système politique despotique supposé démocratisue. Comme tous les régimes supposés démocratiques d’occident les représentants du peuple se confondent toujours avec les idéologies du pouvoir pour se donner l’illusion démocratique. Il en est de même dans les instances internationales et particulièrement à l’ON les représentant des peuples finissent par se confondre avec des idéologies criminelles qui conduisent inéluctablement aujourd’hui comme hier à la barbarie. Il en résulte qu’à l’ombre d’une humanité démocratique les bourreauc apparaissent comme les victimes et que les gouvernants faibles et sans soutien qui assurent la sécurité de leurs citoyens apparaissent comme des dictateurs sanguinaires en maintenant l’ordre publix et les contraignent à laisser triompher la barbarie. Il est indéniable qu’au cours de ces dernières années l’ONU et les occidentaux ont confondu leur devoir de maintenir la pais avec un chaos international dit démocratique. Je crois qu’aucune puissance aussi puissance soit-elle ne peut imposer aux autres la tutelle de ses idéologies. Le mérite de Vladimir Poutine a été de s’opposer à cette uniformité de l’humanité dans le cadre des instances internationales et du droit international. Poutine a d’abord retrouvé son indépendance nationale en rattachant la Crimée à la Russie et du même coup les russes ont retrouvé le chemin En conformité avec le droit international il a soutenu son alliée la Syrie contre un agresseur que les occidentaux appellent l’opposition qui se révèlera être au moins la complice de la terreur islamique nommée Daech. Il est intervenu en Syrie à l’appel du pouvoir légitime pour combattre Daech l’agresseur de la Syrie et l’a aidée à se libérer. Il n’en n’a pa été de même des interventions illégitimes de l’ONU et des occidentaux au Moyen Orient et en Afrique trandformés en chaos démocratique.

Partager cet article

Repost 0
Published by Gym Hurp
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Liens