Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Recherche

18 mai 2011 3 18 /05 /mai /2011 18:34

 

L’AMERIQUE .LA DEMOCRATIE ;LA GUERRE ET LA JUSTICE

Conformément à ses objectifs les Etats-Unis  ont choisi une forme  d’existence ordonnée juridiquement  toutes les sociétés se sont formés de la même mani-re ..

Les sociétés  primitives puis tribales se sont constituées à notre   époque  constituent des nations indépendantes qui organisent leur cie commune en fonction de leur passé de leur mœurs et de leur culture  et on la liberté de choisir leur destin commun et de leurs chefs qu’on appelle communément leur gouvernement t leur gouvernement .

Les Etats-Unis ont choisi une forme d’existence une forme de vie ordonnée juridiquement .  Ils considèrent que leur mode de vie est le meilleure et ont parfaitement le droit  de  choisir son mode d’existence ,ses lois ett qon gouvernement . Mais les autres peuples ont eux aussi le droit de choisir leur mode de ordonner leur nation comme ils l’entendent et le gouvernement de leur choix .

De tous temps les rapports entre nations sont ordonnées selon des lois qui permettent un certain équilibre dans le respect des peuples de leur culture de leur gouvernement .

Il arrive que des désaccord interviennent à l’intérieur ou à l’extérieur d’une nation .Lorsqu’ l’ conflit est violent   nous appelons cela une guerre .

A la guerre il n’y a pas d’autre alternative de tuer ou d’être tuer . Celui qui s’engage à tuer doit s’attendre à être tué .

Les  Etats-Unis et leurs alliés occidentaux  ont engagé en Afrique et au Moyen-Orient des guerres  contre des peuples et leurs gouvernements qui avaient des rapports conformes aux lois  internationales  et que je sache même amicaux  au point que des populations occidentales s’y  installaient pour u vivre.

Soudain s’appuyant  sur une philosophie supposée humaniste ,ou humanitaire prétendant agir pour le bien de l’homme et de l’humanité elle arme des rebelles  et se donne le droit selon la doctrine du Président Oba ma de s(ingérer illégalement dans les affaires intérieures du pays et déclarant unilatéralement que’ seuls les autres t le droit de tuer et les autres le devoir de se faire exécuter .

Pays de la liberté et de la démocratie et des droits de l’homme nous dit-on ? C’est à voir ! En démocratie la h justice  à un sens . Le justiciable doit respecter les lois  et l’institution judiciaire  se doit avant de prendre une décision avoir tout au moins la décence de respecter l’homme qu’elle accuse  et ni le’s policiers ni la mise en accusation n’a le droit d’attenrer à l’honneur et à la dignité d’un homme surtout lorsque par ailleurs int fait référence aic droits de l’homme .

Le traitement que l’on a infligé à D SK est digne de la STASI ,du K G N ou de l’époque nazi tant les représentants de la justice américaine se sont employés à humilier ,à le mettre en situation de  lynchage   médiatique et  le cadre vhoisi par la justice  pour humilier par des méthodes que l’on croyait oubliées un homme qui jusque là est un homme honorable dont ce qu’on l’accuse est improbable pour un  homme de 70ans 

Q(est pourquoi je me sens en droit de rappeler à l’Amérique et à son institution judiciaire cette phrase’ de l’homme récolté de Camus :Le joue où le meurtre se pare des plumes de l’innocence c’est l’innocence qui est sommé de fournir ses s justifications  »  Car il s’agit bien  d’un meurtre ?

 

 

Repost 0
Published by Gym Hurp - dans politique
commenter cet article
15 mai 2011 7 15 /05 /mai /2011 09:13

 DE LA DEMOCRATIE AZMERICAINE AU FANATISME IDEOLOGIQUE

Le sentiment d’une supériorité  illusoire  de l’occident  l’amène à se croire en devoir d’ imposer  à tous  pays de toute la planète  de suivre un développement  qui les mène à des systèmes o économiques  occidentaux   actuels n’est déjà  une  illusion dangereuse.

La démocratie américaine qui fonde sa légitimité sur le principe de la déclaration d’indépendance  la liberté t et le bonheur pour tous  a fini par conduire à  considérer que le bonheur s’évaluait a à l hauteur  a capacité matérielle et la liberté aux  moyens  d’y parvenir .La démocratie américaine  s’inscrit  dans cette approche de la déclaration d’indépendance . Si les Etats-Unis sont satisfaits  de  leur démocratie et d’est leur droit d’autres nations ont aussi parfaitement le  droit t d’envisager leur régime politique autrement . C’est le prix de la liberté et de l’indépendance des nations .  . 

Le malaise que l’on ressent  devant l’éclatement du monde a donné le h théorie de la convergence entre l’occident –plus  avancé è ey les autres peuple construction peu flatteuse qui oublie seulement que le développement de chacun ne les conduit absolument pas vers une fusion aurait même transformer les uns et les autres sur le modèle occidental  sans employer la violence .

Cette idée de convergence e des systèmes  économiques de tous les pays du monde à rejoindre le système  supposé  ce rêve américain a ses limites ne serait-ce  que le réveil  du sentiment national  de l’environnement p particulier   des peuples de leur culturelle  qu’il  est vain de tenter de confondre des systèmes non seulement différents mais opposées .

.Un aveuglement persistant des occidentaux à ignorer la réalité des autres peuples a consacré l’échec catastrophique  théorie  du développement économique universelle   et le déclin  si ce n’est la décadence des économies  occidentales  .

Il est des  pays dits émergents la chine l’U R SS l’I,de … qui ont su adaptés  leir système économique à leur propre réalité politique ,culturelle qui supplantent les américains  sonnant même déjà le glas du rêve américain .

En conformité avec ses  objectifs la société occidentale a choisi  a choisi la forme d’existence qui était pour elle  une forme ordonnée juridiquement .Les limites  du droit  de  chacun sont définis par un système de lois . Il en est de  même  dans toutes les nations  pour tous les peuples pour toutes les tribus .La vie commune à l(intérieur de la nation n’es possible que par  le respect de chacun des limites   de ses droits conformes à la règle établie .

De la même façon les nations choisissent les règles qui établissent les rapports entre elles . Les lois du droit international établissant les rapports entre les nations est la seule garantie de l’indépendance des nations .

Ce sentiment de supériorité de l’occident l’amène aujourd’hui à élaborer la théorie du développement des  systèmes politiques  identiques ç aux systèmes politiques des occidentaux  . Cependant chaque peuple chaque nation à son  système politique  qui répond aux aspirations de son peuple .Cette théorie  d’un  système politique universel conforme à ce que l’on prétend être un système démocratique est une atteinte grave à la liberté  et l(indépendance des nations .

 Cette atteinte sinon illégitime est au moins illégale sous la bannière d’idéologies humaniste ou humanitaires sont comme toutes les philosophies ou les idéologies peuvent servir à tout même à faire d’horribles meurtriers les juges et  les s bourreaux de leurs victimes :  « les camps d’esclaves sous la bannière de la liberté le meurtre justifié pour t l’amour de l’homme et le goût de l(humanité désempare le jugement     »C’est sous la bannière de ces idéologies meurtrières que le Président Obama innove une idéologie  qui rompt ave »c l’équilibre juridique mondial :  le devoir d’ingérence .

Voici qu’avec la complicité de l’O N U les occidentaux ont un tribunal  inquisitorial qui rend des sentences non selon les règles juridiques mais selon des idéologies  mettant en danger n’importe qui  ou n(importe quel peuple selon les amitiés des  idéologues .

Le déclin ou de la décadence de l’occident est particulièrement sensible dans les couches politiques et intellectuelles des Etats-Unis des pays occidentaux et de l’Organisation des nations Unies nous donnent l’impression  qye toute conscience politique a déserté notre société .

Les fonctionnaires politiques ,les intellectuelles  manifestent leurs faiblesses leurs hésitations politiques  par des considérations idéologiques pour prouver  que leur manière d’agir  qui fonde la  politique du monde sur la lâcheté et la servitude sont pragmatique et rationnels ç quel que hauteur que ce soit intellectuelle ou morale .Cette perte de conscience qui semble aller de soi  se trouve souligné aujourd’hui  lorsque les fonctionnaires politiques occidentaux et Onusien sont pris soudain d’une vaillance et d’une intransigeance  à l’égard des nations  ou des gouvernements faibles et sans soutien  condamnés par tous alors que leur langue se dessèchent leurs mains se  paralysent  face aux gouvernement puissants  face aux forces  menaçantes face aux  agresseurs et à  l’internationale de la terreur .

Le paradoxe des Etats-Unis et de son devoir d(ingérence c’est qu’il arme  l’internationale de la terreur pour justifier  sous la bannière d’une  idéologie un despotisme international inqualifiable .

« Le jour où le meurtre se pare des plumes de l’innocence c’est l’innocence qui est sommé de fournir ses justifications . » Ainsi va l’Amérique d’Obama 

 

Repost 0
Published by Gym Hurp - dans politique
commenter cet article
8 mai 2011 7 08 /05 /mai /2011 10:34

LE DECLIN OCCIDENTAL N’EST PAS POUT DEMAIN .IL DATE D4HIER

S’il est vrai qu’une hirondelle ne fait pas le printemps  , un mariage princier aussi spectaculaire soit(il peut-il changer tant soit peu à la dynamique du déclin occidental ? Cela ne peut être qu’une illusion .

Déjà dans son discours  aux étudiants de Harvard  en juin 1078  Soljénistyne  disait :

« Ce qui frappe le plus dans l’occident   d’aujourd’hui  c’est le courage qui semble avoir déserté  nin seulement le monde occidental  dans son ensemble , mais même chacun de ses pays  qui le composent ,chacun de ses gouvernements ,chacun de ses partis  ainsi bine entendu l’Organisation des nations unies   

ce déclin du courage est parfaitement sensible dans la couche dirigeante  et dans la couche intellectuelle dominante …Les fonctionnaires politiques et intellectuels manifestent ce déclin ,cette faiblesse cette irrésolution dans leurs actes ,leurs discours  et plus encore  dans des considérations théoriques qu’ils fdournissent complaisamment pour prouver que leur manière d’agir qui fonde la politique de l’Etat  sur la lâcheté et la servitude  est pragmatique ,rationnelle  et justifie à quelque hauteur intellectuelle et même morale  qu’on se place .Ce déclin du courage qui semble aller de soi jusqu’à la perte  de toute trace de  virilité  se trouve souligné avec  une ironie particulière où les mêmes fonctionnaires sont pris  d’un accès subit de vaillance et d(intransigeance à l’égard de gouvernements sans force  de pays faibles que  personne ne soutient ,condamnés par tous , et manifestement hors  d’état de rendre un seul coup .Alors que leur  langue se  dessèche  que leurs mains se paralysent faxe aux forces menaçantes face aux agresseurs ,face à  l’internationale de la terreur ????? »

Que rajouter de plus au spectacle que nous donne l’occident et particulièrement l’O N U les Etats-Unis ,l’Europe en Général et la Fraénce en particulier dans leur manifestation de leur vaillance et de leur intransigeance en Afrique et au Moyen Orient me semble parfaitement décrite par Soljénistyne et il me semble qu’il est inutile d’attendre demain pour se rendre compte du dévlin occidental qui  &tait à son terme il y a quarante ans / .Je ne crois pas qu’un seul mariage princier changera la mentalité politique occidentale et le piètre scénario  peu crédible du Président Obama  pour redorer son blason bien terni permettra dde ralentir le déclin occidental 

Repost 0
Published by Gym Hurp - dans politique
commenter cet article
8 mai 2011 7 08 /05 /mai /2011 08:59

CONFERERENCE SUR LA PAIX :POURQUOI FAIRE ?

Pour  piéger une fois de plus le  peuple juif d’Israël ? cela n’est ni honorable ni très glorieux .

En matière de sécurité ,de paix entre les nations il n’est pas d’autre alternative que le respect des règles qui établissent les rapports entre les êtres ,les nations  ou toute chose . Ce sont les lois , qui forment ce que nous appelons le droit . Chaque nation a ses règles qui organisent t a vie l e commune   conforme à l’identité nationale . C’est le droit national  différent suivant les nations :crime en deçà des Pyrénées Gloire au- delà  Montesquieu .Les  rapports entre les nations s’établissent de la même façon selon le droit international .

Lorsqu’une nation constate qu’à son égard le droit international n’est pas respecté il est légal et légitime d’entrer en  un conflit . Si l un accord ne peut intervenir et que la violence s’impose  c’est la guerre . Au temps des guerres nationales la paix s’imposait par une victoire militaire  qui imposait sa vérité sur la cause du conflit .

Les lois de la guerre sont simples :il n’y a pas d’autres alternatives que fe tuer ou êtr tué    .Lorsqu’on   s’engage dans une guerre ,si k’on s’autorise à tuer il faut accepter d’être tué .

Jusqu’alors les conflits   survenaient  à la suite de différents entre des nations . Les guerres étaient nationales .

 . La seconde guerre mondiale a inauguré une nouvelle forme de guerre :la guerre idéologique . C’est ainsi que pour imposer son idéologie national socialiste  l’Allemagne  rompant avec le droit national a cen s’octroyant le droit de tuer et refusant le risque de se faire tuer .

Dans le conflit qui oppose Israël à à tous les Etats  islamiques  la proposition du Président  de la  République veut une conférence sur la paix dans un con conflit   qu’il prétend êtr œuvrer au règlement d’un conflit  entre deuc nations feint d’ignorer qu’Israël est en guerre contre tous les Etats islamiques  qui refusent d’accepter  l’Etat juif d’Israël   en application de la loi islamique dite h HAL EL DHIMA  interdisant aux  juifs tout droit de cité  ou même celui de vivre dans la cité ai islamique   Aujourd’hui l’islam comme hier le nazisme qu’y a-t-t-il de changer ?

C’est pourquoi je trouve choquante la proposition d’une conférence sur la paix qui prendrait en comte  rapport glossine .

Ce  rapport nique  qui ne repose que sur des subjectivités personnelles ne reposant sur aucun principe de droit est non seulement  illégitime et illégal mais criminel par son caractère partisan .

A la guerre il n’ y a pas d’autre alternative de tuer ou d’être tué le rapport reprenant les principes de l’idéologie nazis reconnaît le droit aux gazaouis de tuer les juifs d’Israël  et aux juifs d’Israël le devoir de se faire tuer .

 Ce qui choque dans la proposition  du Président de la République  c’est ::

1°) Son caractère partisan  et se faire l’allié actif de la ségrégation la plus lourde que l’humanité n’ait jamais portée .

2°)de se parer des plumes de l’innocente colombe  pour soutenir   sous la bannière de la démocratie et de la liberté le meurtre islamique .

       lors qu’il me soit permis de lui rappelé ce passage du texte de Camus  l’homme révolté : 

 « Les camps d’esclaves sous la bannière de la liberté ,le meurtre justifié par l’amour de l’homme et  le goût de l’humanité désempare le jugement

1Le jour où le crime se pare des dépouilles de l’innocence c’est l’innocence qui est sommé de fournir ses justifications »

Alors sz quoi douter de l’&quité et de la sincérité d’une telle conférence .

 

 

Repost 0
Published by Gym Hurp - dans politique
commenter cet article
26 avril 2011 2 26 /04 /avril /2011 17:49

LA     GAUCHE N4A PAS CJANFE , ?

La droite non plys . X’est pire .Elles ont fini par se confondre dans la négation de la nation  ,sans une  surenchère idéologique  de laquelle la France est e exclue .

Ceci explique cela et nous aide à comprendre le déclin du courage civique  où dans les collèges et les lycées ont enseigne que le civisme c’est une sorte de dogme du comportement immédiat .

Le déclin du courage civique que personne n’est pr$et à faire le moindre sacrifice pour que vive la France ,le moindre sacrifice pour promouvoir le legs que nous ont laissé au prix de tant de sacrifices nos anciens .

Mais comme on disait dans le temps  le chameau ne voit pas sa bosse ,om voit toujours celle de son voisin .

Repost 0
Published by Gym Hurp - dans politique
commenter cet article
18 avril 2011 1 18 /04 /avril /2011 11:20

DROIT ,IDEOLOGIE ET  l’IMPERIALISME DES IDEOLOGUES 

 

« Des lois dans les rapports qu’elles ont avec les êtres . »Montesquieu .

Toute  société qu’elle soit tribale ,nationale  ou internationale   est soumise à des règles  appelées à établir les  rapports entre les êtres ,les nations et toute chose . Ce sont les lois .

Les lois tribales et nationales émanent des groupes tribales ou nationales qui établissent leurs propres lois en fonction de leur environnement et au cours des siècles  l Une vie commune n’est possible que par le respect des lois nationales pour une nation et son gouvernement et le respect dy droit international par les nations et les instances internationales dans les rapports internationaux .

L’indépendance d(une nation s’inscrit dans sa volonté de choisir  librement  son destin  et son gouvernement .Il n’appartient nullement à une puissance aussi grande  soit-elle  ,i aux instances internationales de choisir un gouvernement dune nation indépendante . L’ingérence dans les affaires intérieures d’un Etat indépendant est non seulement illégitime si non illégale et donc inacceptable  car source de violences inutiles .

Un gouvernement a la lourde charge de gouverner c’est à dire gérer  k’Etat au mieux des intérêts de la nation  établissant ure  ordre conforme aux lois de son régime . La responsabilité gouvernementale rst nationale     . Dès lots qu’un gouvernement renonce pour quelque considérations que ce soit à ses prérogatives il perd sa légitimité .

Les considérations philosophiques  humanistes ou humanitaires  n’ont aucune légitimité d’ingérence à l’intérieur des nations . r Les  philosophies qui se fondent  généralement  sur des abstraction sont des idées creuses qui lorsqu’elles se veulent politiques ne sont que des  idéologies    peuvent servir à tout même de faire d’horribles  meurtriers les juges et les jug es et les bourreaux de leurs victimes .

Il n’est pas besoin d’être grand clerc  de la géopolitique pour  avoir  constater   que l’Afrique  dans son ensemble et le moyen Orient se maintenait dans un minimum d’équilibre politique et de paix . L’,gérance de nations qui  s’affirment  comme des puissances armées  da  la bve politique  de nations indépendantes ont  créé délibérément  une  situation n de guerre généralisée . 

Le philosophe de  qui préconise la guerre sous la bannière d’un humanisme illusoire devrait méditer sur ce texte de Camus dans l’homme récolté : : « Les camps d’esclaves  sous la bannière de la liberté ,le meurtre justifié pour l’amour de l’homme et le  goût  de l’humanité désempare le jugement .

Lorsque le meurtre se pare des plumes de   l’innocence c’est l’innocence qui est sommé  de fournir ses justifications . »

 Ce texte de Camus illustre bien l’iniquité de la doctrine du  Président Oba ma   et son devoir d’ingérence c au mépris du droit international   constitue une machine de guerre dangereuse .

  IlL Président Obama et ses alliés  européens  en sont parfaitement convaincus  

La Tunisie était en plein développement et les relations économiques ,culturels ,touristiques e t v avec l’occident conformément  au droit international était parfait . 

Des manifestations inattendues surviennent et immédiatement le Président Obama  ordonne sous la menace de la Cour de justice des droits de l’homme  de céder son pouvoir aux émeutiers

Le même p procédé est engagé  ç l’encontre de l’Egypte .

Le canal  de Suez  est alors ouvert  à un navire de guerre iranien qui prend position en  Méditerranée  rejoint par un navire de guerre américain  puis par un porte avion français .

Ce déploiement armé  avait-il réellement un objectif humaniste ou humanitaire e ?On est en droit d’en douter .

Bien sûr Kadafi le Président de la Libye a  eu dans les années 80 un passé sulfureux .Personne  ne trouvera  indécent de lui déclarer la guerre .Mais si une guerre contre la Libye en 8O elle ne peut se justifier aujourd’hui . Rappelons quand même que le 23 janvier 2003 l’ensemble des nations ont élu Kadafi à la Présidence de la commission des droits de l’homme ,qu’en 2004 l’ensemble dfes nations ont communié avec lui à la Convention des droits de l’homme à Durban sous la bannière du bréviaire de la haine anti-juif .  Alors par une ironie  de la doctrine Obama  on fait la guerre à la Libye sous la bannière des d l’homme .

Alors la guerre à la Libye n’est-elle pa de créer un précédent   qui justifierait  l’intervention  militaire illégitime dans des nations indépendantes selon la doctrine Obama ?

Cela ne s(est pas fait attendre . L’intervention de la France en Côte d’Ivoire  après la Libye semble confirmait cet opinion .

Il est bon de noter que toutes ces interventions spontanées et illicites  l’ont été pour sor soutenir la violence de la terreur islamique ,ont ne peut que constater que loin d’amener la pâix ces interventions onusienne et occidentales laissent des pays en ruine ,et l’Europe en faillite se propose en outre de les  subventionner .

Une question reste en suspend : Si le mobile de l’humanisme ou de l’humanitaire était réel  Pourquoi les civiles  dits les  émeutiers  avides de liberté  et de promesses d’avenir fuiraient la liberté chèrement co,quise et le paradis qu’ils ont tant attendu ?

 

Repost 0
Published by Gym Hurp
commenter cet article
13 avril 2011 3 13 /04 /avril /2011 14:42

LA GREBOUOLLE QUI VEUT SE FAIRE AUSSI GROSSE QUE LE BŒUF

« A vaincre sans péril on triomphe sans gloire . 

Il n’y a pas de quoi pavoiser . L’action politique et militaire de la France en Afrique  et au Moyen Orient n’est pas aussi glorieuse que Pierre Rousselin veut bien se convaincre . Il fonde sa conviction si j’ai bien compris sur  le principe d’un droit d’ingérence  dans le débat intérieur aux nations indépendantes .

Le droit d’ingérence sous la bannière de la démocratie ? Quelle contradiction !

Si j’en crois Montesquieu la démocratie est un régime politique national  ,seul un peuple de la nation légitime un régime démocratique . S’il est un droit inaliénable  c’est le droit d’un peuple de choisir son destin et son régime politique . « Crime en deçà des Pyrénées ,Gloire au-delà        »

Si la France est fière et satisfaite de son régime politique supposé démocratique qui consiste aux acquis  d’une élection n d’autres peuples peuvent  comprendre la démocratie  autrement ou préférer un autre système politique.

La légitimité d’une politique nationale est celle de son peuple  et ne peut être imposé ni par la France ;ni par un groupe de nations aussi puissantes soit-elle  si non  cela  n’est même plus du colonialisme c’est de l’impérialisme .

Il en résulte que l’ingérence dans un débat national  plus forte raison une guerre intérieure est non seulement illégitime mais considéré  en droit t comme un casus bell      « A Athènes mère de la démocratie un étranger qui intervenait dans le débat citoyen était passible de la peine de mort i. »

En Côte d’Ivoire ,comme en Afrique du Nord l’intervention de l’O N U ,des Etats-Unis de l’Europe et de la France est ,p, seulement illégitime mais condamnable démocratiquement .

Il faut rappeler que Spontanément sans la moindre hésitation  la France ,Les Etats-Unis l’Europe et l’O NU  ordonnent aux responsables de ces Etats d’abandonner leur pouvoir à la rébellion sous la menace des foudres de la Cour internationale  de justice .

Etonnamment  cette alliance entre les démocraties occidentales et l’O N U  avec les islamistes  dont le principe démocratique fondamental  est la ségrégation la plus lourde que l’humanité n’ait jamais connue  nous interpelle quant  au fondement  de la réalité  du mobile évoqué : la défense des populations civiles .

1Outre que rien n’autorise ipso facto  de considérer les émeutiers comme  la seule réalité  populaire  et les légalistes comme d(infâme exploiteurs .

2) En ce qui concerne la Côte d’Ivoire  rappelons que le Nord de la Côte d’Ivoire  fut envahie par les islamistes venus du Libéria et du  Nigeria en totalité musulmans et que les ivoiriens sont Chrétiens .

2) Que par conscience démocratique qu’on les a laissé s’installer en Côte d’Ivoire .

3) Considérés comme rebelles la pression de la France et de l’O N U on le Président Bagbo a consentit à ll droit accorder le droit de vote et à participer aux élections  dont le Conseil  Constitutionnel avait donné le Président Bagbo vainqueur et que c’est  illégitimement que la France et l’O N U ont décidé de donné le pouvoir au régime islamique der’ Otttara.

3) Le mobile évoqué de la défense des civiles ,le ;Tout le monde a pu remarquer qque les civiles étaient en fait une armée puissamment équipée et qui tranchait avec les pauvres hères que l’on a bien voulut nous faire croire .

4 En Côte d’Ivoire une guerre civile opposait 2 populations aux érgnies différentes  et l’intervention partisane de la France et de l’O NU me semble démocratiquement  inacceptable.

Considéré que l’intervention de la France est un succès à l’honneur de la France c’est admettre que  faire une politique dont le seul but est de se mettre en règle avec le meurtre je pense qu’il aurait été plus honorable d ‘aller r au secours des chrétiens Chrétiens  au Darfour ou qui sont obligés de fuir la terreur islamique en Irak  au Liban ou ailleurs .

En l’occurrence l’action de la France laisse un pays jusqu »’allores florissant en ruine laissant les chrétiens à la merci de la charia . Alors succès ou allégeance pu comme on disait en 40 collaboration .

 

 

 

Repost 0
Published by Gym Hurp - dans politique
commenter cet article
9 avril 2011 6 09 /04 /avril /2011 14:10

LZS APPRENTIS SORCIERS DE LA PAIX MONDIALE ;

Un article du Figaro nous informait la semaine dernière qu’Israël avait intercepté un cargo allemand affrété  par un français chargé d’armes   à destination du Haas organisation terroriste  de Gaza . Les gouvernements concernés ont été informé .

Le Figaro nous informe cette semaine qu’une cargaison d’armes à destination du Haas   est intercepté par Israël dans sa guerre secrète avec l’Iran.

Ces 3 informations liés à la violence qui embrase l’Afrique et le Moyen Orient posent évidemment des interrogations sur la  légitimité des politique de l’O N U des Etats-Unis de l’Europe et de la France et par suite de la Cour internationale européenne des droits de l’homme .

La vie commune qu’elle soit nationale ou internationale ne peut se concevoir sans règles qui établissent les rapports les êtres ,les nations ou tout autre choses .Ce sont les mois  . Le droit international c établit les rapports  entre les nations  et la violation de ses lois est de facto illégitime .

Dans la confusion entretenue par les apprentis sorciers de la politique contemporaine la confusion la plus totale règne sur la légitimité des pouvoirs nationaux et  des instances internationales .

Selon Montesquieu à son époque 3 régimes politique étaient possible :

-La  monarchie qui fonde sa légitimité sur l’honneur (et son code)

-la démocratie qui fonde sa légitimité sur son peuple

-Le despotisme qui fonde sa légitimité sur un seul .

L’O N U est une institution internationale  créé créée afin   de pacifier les conflits qui surviennent entre nations indépendantes  par principe est garante de cette indépendance des nations .

L’indépendance d’une nation s’inscrit dans sa liberté de choisir son destin et son régime politique . . Le droit à l’indépendance n’autorise ni l’O N I qui n »est pas un organe politique n’a  ,ni les puissances n’ont légitimement le pouvoir d’imposer u régime  politique à une nation indépendante .

Le dictat de l’O N U des  Etats-Unis de l’Europe et de la France aux états d’Afrique et du Moyen-Orient est non seulement illégitime mais porte atteinte à l’indépendance des nations .

UBU roi déclarait dans une scène :Mo, peuple ne me plaît pas changeons le peuple . Nous n’en sommes pas loin .

Dès lots les conflits violents qui se déroulent sous la responsabilité des pouvoirs politiques  des Etats-Unis de l’Europe et de la France et de l’O N U  ont-ils un mobile .

Le Conseil de sécurité de l’O NU a autorisé l’ouverture d’un conflit armé  au motif humanitaire de sauver des  civiles . Les émissions télévisées ayant  rapportés les prémices de la guerre ont démontré :

-Que au moment  où la violence s’est installée l’ordre régnait en Tunisie ,en Côte d’Ivoire en Egypte et en  Libye et les populations nullement menacée .

‘sans la moindre hésitation l’O N U les USA l’U E l’O TAN  ont engagé des conflits armés contre des peuples et des gouvernements amis  ,considérant que la violence était celle des peuples avides de liberté .

Les retransmissions télévisée ont parfaitement démontré que les  «émeutiers n’étaient pas les peuples  sans cela pourquoi donc  fuiraient-ils une liberté chèrement acquise ?  Aussi il est bon de constater ce que furent les prémices de cette guerre 

La libération du canal de Suez dit-on a ouvert la route de la  Méditerranée  au navires de guerre iranien américain et français .Pourquoi .

La doctrine du Président Oba ma de guerroyer en Afrique et au Moyen Orient sous la bannière  d’un devoir d’ingérence  démontre s’il en était besoin  que les intentions du Président OBAMA n’étaient aussi  innocentes . 

Bien sûr le  colonel Kadhafi a un lourd passé  qui pouvait justifier une intervention armée au temps où la Libye   était suspecte d’organiser des attentats. Rappelons que le 23 janvier   2003 la Libye était élue  ç la Présidence de la commission des droits de l’homme ,q’en 2004 il organisa la Convention

 des droits de l’homme à Durban acclamée par la quasi unanimité des nations communiant avec les islamistes leur bréviaire de la haine anti-juive .Qu’il y a moins de  2an s Kadhafi  était reçu glorieusement en France .

Le constat selon lequel l’O NU Les Etats-Unis  l’Europe la France semblent pactiser avec la terreur islamique dénotent une politique peu louable .

.après les 3 attentats contre des avions il eut été l légitime  de faire la guerre à la Libye . Cependant le 23 janvier 2003   élu par une grande majorité des Etats membre à la Présidence de la  commission des droits  de l(homme .qu’en 2004 il organisa la convention des droits de l’homme à Durban et fut le porte drapeau du bréviaire de la haine islamiste anti-juive acclamé avec enthousiasme par la quasi unanimité des membres /qu’il y a moins de 3 ans il fut reçu à l’Elysée comme un chef d’Etat avec lequel des contrats ont été signés .

Alors pourquoi intervenir militairement aujourd’hui .Il paraît évident que selon les propres  déclarations du Président Oba ma il était nécessaire suivant sa doctrine  un devoir d’ingérence  de créer un précédent  alors acceptable  pour justifier  des   interventions  inacceptables .

Que l’in me permette dès lors de proposer aux intellectuels humanistes ,aux humanitaires et aux caciques de la politique en deçà et au delà de l »Atlantique  à leur  réflexion ce passage de l’homme récolté de Camus :    « es camps d’esclaves sous la bannière de la liberté le meurtre justifié pa l’amour de l’homme et le go$ut de l’humanité désempare le jugement .

Lorsque le crime se pare des dépouilles de l’innocence c »est l’innocence qui est sommée de fournir ses justifications .      »

Si aujourd’hui comme hier  l’objectif de la politique  est de se mettre en  règle avec le meurtre il y a se quiu désespéré de toute politique humaine .

 

 

Repost 0
Published by Gym Hurp - dans politique
commenter cet article
7 avril 2011 4 07 /04 /avril /2011 10:52

LE DIVTRINAIRE

La guerre le devoir d’ingérence t le tartuffe

Selon une définition ancestrale  une guerre a  pour objet le règlement d’un conflit entre des nations s’opposant à la suite d’un des accords . Lorsqu’une nation est étrangère  à l’objet du conflit le devoir d neutralité impose en droit de ne pas s’impliquer dans un conflit  au risque d’être considéré comme allié partisan dont la responsabilité est engagée . .

La guerre n’esr pas un jeu de cour d’école . C’est un jeu dangereux aux conséquences graves . Quand on s’y engage on doit savoir que dans une bataille il n’y a pas d’autre alternative de tuer ou d’être tué .

Il ne peut y avoir de vie sociale sans règles qui établissent les rapports entre ls être ou toute chose et notamment entre les nations . Ce sont les lois naturelles ,nationales ou internationales  .  Le droit international constitue l’ensemble des lois qui établissent les rapports entre les nations  .

L’O N U          pour s ce que j’en sais est une institution internationale  appeler à œuvrer pour la paix  b’a aucune légitimité à exercer un pouvoir politique qui nierait les t du droit international .

Il en va de même de la Cour internationale des droits de l l’homme qui prend des décisions illégales donc illégitimes .

Ainsi l ‘O N U et la Cour internationale des droits de l’homme instituée pour établir la paix ,en se constituant en régime politique  illégal donc illégitime .  

Lorsqu’un pouvoir national ou international pour quelque raison que se soit ne respecte pas  les lois qui établissent les rapports entre les citoyens ou entre les  il perdrait de facto  toute  légitimité  .

Lorsqu’un pouvoir national se laisserait dicter sa conduite en perdant son indépendance  et à plus forte raison sa légitimité

L’intervention armée d’e l’O N U des Etats-Unis de l’Europe et de la France  dans les affaires intérieures de la Côte d’Ivoire ,de Tunisie d’Egypte et de Libye  a-t(elle un soupçon de légalité ? Aucune règle de droit n’est évoquée  dans ces interventions . Elle est donc illégitime .

Dans l’esprit des lois Montesquieu   considère que 3 régimes politiques sont possibles :

-le régime monarchique qui fonde sa légitimité  sur l’honneur.

-La démocratie qui fonde sa légitimité  sur son peuple

-le despotisme  qui fonde sa légitimité sur un seul .

Le 29ième siècle a inauguré une autre forme de régime politique : le nazisme en Allemagne ,le communisme en U R S S qui fondent  leur légitimité sur les lois qui établissent les rapports entre les êtres où les nations mais qui fondent leur légitimité sur une idéologie .  Notre mémoire devrait nous appeler le danger des idéologies .

En général les bonnes idées empreintes de bonnes intentions humanistes quand elles se fondent sur des abstractions sont des idérs creuses .Et quand elles se veulent fonder des régimes politiques elles sont des idéologies  dangereuses .Il en fut ainsi du nazisme ,du communisme et aujourd’hui des droits de l’homme ,qui plus est se veulent l régime politique de l’humanité entière .

Le Président des Etats-Unis évoque un devoir d’ingérence  pour  légitimer un acte de guerre me paraît inquiétant  . Etre partisan dans les affaires intérieures d’une nation est un acte de guerre  Encore faut-il que l’ingérence ait un mobile eel et crédible ..

En Côte d’Ivoire ,en Tunisie ,en Egypte en Libye et des gouvernements stables ,une population civile accueillante au point que de nombreux français  s’ub installaient où y passaient leurs vacances sans remarquer le moindre indice de dictature .

A tel point que le 23 janvier 2005 la Libye et son Président depuis une trentaine d’années était nommé Président de la Commission des droits de l’homme ,en  2004 il organisait la Convention des droits de l’homme à Durban  faisant acclamer par l »ensemble des nations et de l’O N U le bréviaire de la haine ségrégationniste de l’islam ç l’égard du peuple juif ,qu’il y a quelque 2 ans  il était reçu avec tous les honneurs par la France  .

 La spontanéité de l’O N U des Etats-Unis de l’Europe et de la France  à s’engager aux côtés des émeutiers est d’autant plus  surprenante que toutes ses nations entretenaient de très bonnes relations avec les Etats dits démocratiques .

La suspicion  est d’autant plus inquiétantes que les  émeutiers étaient armés ,qu’ils sont tous des islamistes  combattant sous la bannière de la ségrégation islamiste  .Alors bien  on est en droit de s’interroger :

1°) Comment  L’O N U les Etats Unis la France apu sans autre forme de procès considéré les émeutiers comme les peuples de ces Etats paisible et les loyalistes comme d’infâmes profiteurs ?

20à Comment ces vaillants peuples  qui viennent de conquérir la liberté ,le droit au travail fuient-ils cette liberté et leur terre  libérée

3°) Pourquoi l’Europe s’apprête ) accueillir quelques 200 000 réfugiés politiques qui venaient de retrouver leurs liberté politique ?Pourquoi nos sages en,visages des possibilités d’’ accueil et Pourquo la commission Européenne  considère que des Etats indépendants comme l’Italie ou la France ne puisse rapatrier ces émeutiers enfin libérés ?

4°)Ces interrogations montrent s’il en était besoin démontre sans ambiguïté que le mobile écoqué d’aller au secours de population en danger est inexact et surtout illégitime .

Ce qui est encore plus inquiétant c’est qu’en créant un précédent qui paraissait aller  de soi en  au regard  au regard du passé de son leader ,c’est que les Etats-Unis et la France  utilisent ce précédent pour justifier  d’autres projeets répondant à la doctrine totalitaire du devoir d’ingérence .

les camps d’esclaves sous la bannière de la liberté le meurtre justifié par l’amour de l’homme et le goût de l’humanité  désempare en un sens le jugement ..Le jour où le crime se pare des plumes de l’innocence c’est l’innocence qui est sommé de fournir ses j justifications . »

C’est un signe de notre temps il semble que pour la politique  l’essentiel est de se’ mettre enrègle avec le meurtre .,

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Gym Hurp - dans politique
commenter cet article
2 avril 2011 6 02 /04 /avril /2011 15:29

LA DECADENCE DU DEVOIR CIVIQUE

Il faut  d’abord définir ce qu’est le devoir civique .On a tendance trop souvent en particulièrement notre ministre de l’éducation  n nationale à confondre  éducation civique évec endoctrinement  .

La différence est particulièrement sensible à partir de l’école . L’éducation civique est liée à la nation  et à l’identité nationale .

En conclusion de sa définition  de l’identité nationale Ernest Renan écrit :     « dans le présent il est un fait tangible : le consentement ,le désir clairement exprimé  de continuer la vie commune  .  »

L’Education civique est avant tout l’apprentissage de cette vie nationale commune et des règles de cette vie commune établies en commun au cours des siècles .  Le courage civique est avant tout  une grande solidarité nationale consistant  dans le sentiment qu’on a fait et qu’on est décidé à faire encore pour promouvoir l’héritage qu’on areçu indivis .

Pour les personnes de ma génération le patriotisme était le fondement de l’instruction civique .

Par un détournement de conscience l’Education nationale fonde depuis la seconde guerre  mondiale la légitimité de l’enseignement non pas sur les valeurs nationales  mais sur des philosophies ou plutôt des  idéologies ou des doctrines supposées humanistes par goût de l’humanité  et qui comme quoi  la philosophie    les idéologies ou les doctrines peuvent servir à tout et en l’occurrence à la négation de la nation .

Alors comme il ne sert à rie, d’e,seig,er des lois ou des postures inutiles l’éducation nationale s’est repliée sur une doctrine de solidarité misérabiliste du monde .

Actuellement l’enseignement civique est détournée de son sens premier et conduit no, seulement à l’usure du devoir civique mais urtout à la négation dela nation .

Repost 0
Published by Gym Hurp - dans politique
commenter cet article

Articles Récents

Liens